• Zhu Li An
  • De 2005 à 2013, les aventures dans l'Empire du Milieux d'un Jeune Breton, amoureux de la plus belle ville de Chine: Suzhou
  • De 2005 à 2013, les aventures dans l'Empire du Milieux d'un Jeune Breton, amoureux de la plus belle ville de Chine: Suzhou

Recherche

18 janvier 2010 1 18 /01 /janvier /2010 12:43
Mésaventure de la soirée:
Je quitte le bureau à 19h, et j'ai quand même au minimum 20 minutes de trajet et comme j'ai faim, je roule plein pot avec mon nouvel engin, surtout que maintenant j'ai enfin acheté un casque!

je quitte le district du Wuzhong et entre dans celui de Changlang,  et continue de rouler assez vite sur la piste cyclable en klaxonnant sur tout ce qui bouge devant moi...

Je dépasse un mec à VTT lorsque celui fait une embardée sur la gauche, percute mon guidon, son pull se prend dedans et avec la vitesse de mon engin il se fait entrainer et se prend une belle gamelle... Roulant tout à gauche de la piste cyclable je n'avais aucun moyen de l'éviter à moins de percuter le terre pleins séparant la piste cyclable de la route, dans ce cas j'aurais eu beaucoup plus mal que lui.

J'aurais pu filer, mais ayant une conscience, je freine pour voir si il n'a rien, celui-ci se relève aussitôt et avant même d'avoir le reflex de ramasser ses affaires qui gisent sur le sol, il se précipite vers moi et se met devant moi pour certains que je ne fuis pas.

Il commence à m'engueuler en Chinois avant de s'apercevoir en s'approchant pour regarder à travers la visière de mon casque que j'ai les yeux bleus...

Il prend son téléphone pour appeler la police, j'avoue que je flippe un peu, mais il n'a rien et je suis certains de ne pas être en tort.

Au début je fais style je ne parle pas un mot de chinois, mais l'entendant magouiller avec une commerçante  voisine de la scène de l'accident, je décide qu'il est temps de réagir, surtout que le nombre de curieux qui s'impatiente de voir à quelle sauce le laowai va se faire manger ne cesse d'augmenter.

J'enlève mon casque, je lui dis que c'est lui qui m'est rentrer dedans et non l'inverse, il me montre l'état de son VTT Giant et me dit que je vais devoir casquer... Par curiosité je demande combien il veut et il me sort 800RMB... ça aurait pu être pire...

Mais 800RMB pour 2 gardes-boues pliés, ça fait quand même très cher payé!!!

Là je lui sors "mais parce que je suis blanc tu me prends pour un con ou quoi?!?"
因为我是外国人你觉得我很笨吗? ( c'est la phrase à sortir à un chinois pour qu'il comprenne qu'il n'est pas tombé sur un pigeon)

800RMB, y a pas moyen! on attend la police!

Là il encaisse le coup grave, il se rend compte qu'il n'est pas tombé sur le pigeon du siècle.

Il prend son portable appelle je ne sais qui, je décide de faire de même, j'appelle mon assistante et un pote flic...

Une guerre des nerfs s'installe et à ce jeu je suis devenu très fort, plus fort que bon nombre de chinois, je lui fais comprendre que j'ai tout mon temps et je n'ai rien à faire de la soirée de toute façon...

la police tarde à arriver, il rappelle et comme je suis étranger il me demande de quelle nationalité je suis de façon à ce que quelqu'un parle ma langue intervienne sur le lieu de l'accident (dans le pire des cas ils enverront un flic anglophone...) Je lui réponds que je suis islandais, c'est l'une des langues les plus rares au monde... parlée par un à peine un peu plus de 300.000 personnes sur terre... et visiblement le mec n'a jamais entendu parler de ce pays... tout comme la personne du standard téléphonique de la police qui lui dit qu'il sera impossible de trouver un traducteur parlant cette langue.

Plusieurs chinois assistant à la scène demande à voir mon permis moto, je leur dis que je les emmerdes, que je n'ai pas de permis moto vu que je conduis un E-bike, mais ils refusent de me croire et continuent d'inspecter mon engin à la recherche d'un pot d'échappement, car si effectivement je conduisais un scooter à moteur thermique, même si c'est lui qui m'est rentré dedans et s'est cassé la gueule, j'étais en tort.

Un pote du chinois accidenté parlant un peu anglais arrive sur les lieux, il essaye de me faire dire que je l'ai percuter par derrière et donc que je suis en tort, mais je refuse de céder. Et autre moment comique, celui-ci essaye de m'apprendre le code de la route, en Chine si tu es derrière tu es en tort... "non mais mec, arrête de déconner, qui a inventé le vélo et la voiture et le code de la route??? Ce n'est pas les chinois, c'est les européens!"

Un motard de la police finit enfin par arriver, les chinois expliquent leur version des faits, le mec fait toute scène comme quoi il a mal à sa jambe alors que tout à l'heure il affirmait à la commerçante qu'il n'avait rien du tout...

Le policier très calme et très professionnel mais ne parlant pas anglais me demande si je parle chinois et si je peux expliquer ma version des faits.

Ayant du mal d'un point de vu vocabulaire à expliquer que je ne lui suis pas rentré dedans par derrière comme il affirme, j'ouvre ma sacoche, prends un carnet avec un crayon et dessine les trajectoires de chacun ayant conduis à cet accident...

Les chinois continuent de nier et disent que je roulais trop vite, moi en toute franchise je réponds c'est vrai je roulais vite, et c'est pour ça que je roulais tout à gauche de la piste cyclable (j'explique que c'est comme sur l'autoroute, les véhicules les plus rapides roulent à gauche, et là-dessus le flic répond que j'ai raison) et que je n'ai pas pu l'éviter quand il s'est rabattu sur ma trajectoire.

Il est temps de casser leurs argument, je lance au flic, "bon ok admettons, je l'ai percuté par derrière, dans ce cas regarde mon e-bike, ou sont les traces du choc???, bah oui il n'y en a pas, car il m'a percuté sur le coté au niveau du guidon!!!".

Encore une fois le flic déclare qu'il a plus tendance à me croire moi.

Les chinois vont jouer leur dernière carte, ils disent qu'ils ont un témoin qui a vu de ses propres yeux que je l'ai percuté par derrière... oui la fameuse commerçante.

Celle-ci arrive et gueule en faisant tout un scandale "oui j'ai tout vu, j'étais là, c'est le laowai qui lui est rentré dedans, il est en tort à 100%!!!"

Moi je regarde le flic et lui sort 她看什么了?她都没看啊,她在她的店里面!她要骗我因为我是外国人!"mais elle a vu quoi, elle a rien vu du tout, elle était dans sa boutique et elle a juste vu un mec à terre et moi debout, elle veut me niquer parce que je suis blanc!"

Ce dernier argument, ils ne s'y attendaient vraiment pas, ça fait éclater de rire la foule de chinois, la commerçante remet une couche, je la coupe et lui sort "mais oui je vous ai entendu magouiller tout à l'heure, oh c'est un laowai, il a de l'argent, on va le faire cracher... donc oui elle a rien vu, ils veulent juste me niquer parce que je suis blanc!!!"

les chinois qui assistent à la scène continuent de se marrer, même le policier décroche un très large sourire, la commerçante quand à elle a perdu la face...

Le policier déclare que c'est 50/50, responsabilité partagé, moi je ne suis pas content, mais il faut bien avancer un peu, sinon on va y passer la nuit.

le chinois et son pote déclarent qu'ils ne veulent pas aller au poste de police, moi je dis que je n'ai rien à me reprocher et que je suis prêt à y aller si nécessaire...

Le flic me dit que c'est plus sage de négocier directement avec eux, moi je lui dis que je refuse de négocier avec ces voleurs car il me réclame 800RMB pour les faibles dégats sur son vélo... celui-ci prend un air outré et engueule le chinois "quoi, tu as osé réclamer au laowai 800RMB pour des broutilles!!!" L'autre tout penaud se défend, mais non non, je lui ai juste dit le prix de mon vélo neuf...

Finalement on conclu la somme de 50RMB pour changer ses 2 gardes-boues et re-axer son guidon... et encore je suis sur que je me suis fait enfler de quelques RMB!
 
Published by Julien - dans Suzhou life
commenter cet article

commentaires

Nicolas 21/01/2010 23:32


Haaa Julien... ça c'est un bon poste...! ça me rappelle quelques moments assez croustillants de mes 6 mois en Chine! Comme par exemple cette fin de soirée à devoir négocier une amende à 6h du matin
avec des policiers chinois!

Profites en bien en tout cas mon cher Julien et surtout ne te laisse pas faire par ces personnes qui te traitent de "Laowai"

A un de ces 4, je l'espère, à Suzhou!


Julien 22/01/2010 06:40


haaa souvenirs souvenirs... ça parait déjà loin ce temps là, le boulot et les responsabilités m'ont sacrement assagi!


Nicolas SALLE 20/01/2010 01:16


Post bien marrant et instructif ! J'essaierai d'apprendre ce genre de répliques au cas où !
A part ça, j'aime bien ton blog que je fréquente depuis pas trés longtemps.
Je suis sur Bonjour Chine. Peut-être A+


christel 19/01/2010 22:52


Je n'ai qu'un mot à dire: BRAVO!
C'est sûr qu'il faut savoir parler la langue couramment pour pouvoir se défendre dans ces cas-là, car ils n'ont peur de rien.