• Zhu Li An
  • De 2005 à 2013, les aventures dans l'Empire du Milieux d'un Jeune Breton, amoureux de la plus belle ville de Chine: Suzhou
  • De 2005 à 2013, les aventures dans l'Empire du Milieux d'un Jeune Breton, amoureux de la plus belle ville de Chine: Suzhou

Recherche

8 février 2013 5 08 /02 /février /2013 23:00

12798782-happy-new-year-2013--les-morsures-de-serpent-dans-.jpg

Au premier jour de l'année du serpent, ce début d'année 2013 a déjà un goût très amère pour ne pas dire venimeux!

Après 2 ans de galères et de sacrifices pour enfin réussir à construire un début de vie stable professionnellement et émotionnellement... Un simple coup de téléphone peut réduire tout ces efforts à néant et vous renvoyez directement à la case départ sans toucher vos 20.000 euros!

Exactement comme vendredi dernier ou l'on m'annonce que dans une perspective de marché en baisse, malgré mon excellent travail, ils n'ont pas malheureusement pas le budget pour créer un poste à la fin de mon V.I.E., oui forcement il faut verser des dividendes aux actionnaires à la fin de l'année et payer certains managers incompétents dont le seul mérite est d'avoir eu un CDI avant la crise... Et puis reprendre un autre V.I.E. sponsorisé par l'état et l'impôt des contribuables coûte également beaucoup moins cher...


Une fois de plus, c'est en cette période de nouvel an chinois que je me retrouve encore sans job, et vu que les mauvaises n'arrivent jamais seules, loi de Morphy oblige; sans copine, car rupture 3 jours plus tard et en bonus tous mes projets d'avenir court et moyen termes, brisés...


Crise, crise, crise, je commence à en avoir assez d'entendre ce mot, surtout quand on est arrivé sur le marché du travail un certains mois d'octobre 2008, au plus fort de la crise des sub-primes... Et pourtant le secteur d'activité dans lequel je travail principalement, la construction navale, est bien en crise, avec une chute de -60% de nouveaux navires construits sur un an... Et encore une fois, les coupables sont les mêmes! Financiers, banquiers, traders... ils ont spéculé sur le tonnage marchant comme sur les sub-primes et dettes européennes avant, il en resulte une sur-capacité de transport et avec l'Europe qui s'enfonce à cause de son endettement, le taux de fret maritime en provenance d'Asie est également en baisse, du coup de nombreux navires font des rotations à perte... 

 

Que fait-on dans ces cas là? Et bien on encaisse le coup, puis on relève la tête et on recommence à chercher un job et à se batir un nouveau projet de vie... Comme les fois précendentes je ne suis pas prêt à rester ici à n'importe quel prix (j'entends par là que je ne suis pas prêt à accepter d'être payé au tarif et conditions chinoises, vu qu'on me l'a déjà proposé), du coup c'est bien vers un retour en France que je me dirige. Et qui sait, peut-être revenir en Chine un jour... Même si une voyante taiwanaise m'a prédit en lisant les paumes de mes mains, que si je quittais la Chine avant mes 30 ans, je n'y reviendrais plus jamais y vivre...

Published by Zhu Li An - dans Coup de gueule!
commenter cet article

commentaires

Rita 08/09/2015 13:43

Je suis bien d'accord avec vous quand vous dites qu'un malheur n'arrive jamais seul. Personnellement, lorsque j'ai deux soucis qui ont lieu presque en même temps, je suis quasiment sûre qu'un troisième problème fera son apparition, lol. En plus, pour vous, c'est vraiment dur de vivre à la fois une rupture amoureuse et la perte d'un emploi !

jerome 16/02/2013 17:07


ça fait longtemps que je suis tes aventures et j'aime bien passé faire un tour sur ce blog.


je te souhaite bon courage et je sais que tu sauras rebondir sur tes pattes.


 

Zhu Li An 16/02/2013 22:04



Merci Jérome, on verra bien



thav 10/02/2013 11:14


"Les happy ending, ça n'existe qu'au cinéma"


-> et au salon de massage

Zhu Li An 10/02/2013 16:49



effectivement, mais on ne doit pas fréquenter les même salons