• Zhu Li An
  • De 2005 à 2013, les aventures dans l'Empire du Milieux d'un Jeune Breton, amoureux de la plus belle ville de Chine: Suzhou
  • De 2005 à 2013, les aventures dans l'Empire du Milieux d'un Jeune Breton, amoureux de la plus belle ville de Chine: Suzhou

Recherche

6 avril 2013 6 06 /04 /avril /2013 12:02

Suzhou 2294

Alors que les préparatifs du retour en France avancent, je ne m’imaginais pas quitter la Chine sans repasser une dernière fois à Suzhou; chose maintenant faite à l’occasion des vacances de Qing Ming Jie, qui ironie du sort, sont l’équivalent de la Toussaint en Chine…

 

Ce fut l’occasion de passer de bons moments de convivialité et d’une dernière bonne grosse sortie entre vieux amis:

Suzhou 2260 Suzhou 2271
Suzhou-2270.jpg Suzhou 2265
Suzhou 2274 Suzhou 2275
Suzhou 2276 Suzhou 2281

 

 

Voilà,  mes adieux à Suzhou, ville ou j’ai connu certains des moments les plus heureux de mon existence, sont ainsi fait…

Suzhou 1863 Suzhou 2293
Published by Zhu Li An - dans Suzhou life
commenter cet article
14 novembre 2012 3 14 /11 /novembre /2012 06:39

2012 1053N'étant pas à la base particulièrement content de rentrer en Chine après ce séjour en Corée du sud, il n'y a rien de tel qu'un bon weekend à Suzhou pour se ressourcer et me réconcilier avec celle-ci! Et ce weekend reste un peu particulier vu que mon père est de passage en Chine... Nous sommes arrivés presque à la même heure à l'aéroport de Pudong, lui en provenance de Dalian, moi en provenance de Busan.

 

N'étant pas un grand amateur de cuisine chinoise, je lui ai proposé la crêperie bretonne de Shanghai, ou le patron originaire de Benodet nous a payer le café, histoire de pousser ce retour aux sources encore plus loin... Oui vous ne rêvez pas, c'est bien une bouteille de cidre bigouden sur la table!

2012 1057

Après cette première soirée à Shanghai, direction Suzhou! Pour aller à la gare centrale de Shanghai, nous sommes tombés sur un chauffard de taxi, catégorie champion du monde! Il a pulvérisé le record pour aller de Hengshan Road jusqu'à la gare...

Pas trop monde au guichet pour prendre les billets, il nous faudra patienter quand même un peu avant le prochain train. Mais 25 minutes après être parti, nous sommes déjà arrivé à la gare de Suzhou Industrial Park; le reste du trajet jusqu'au Pan-Pacific Hotel de Suzhou (l'ex Sheraton) situé en centre ville se fera en taxi.

Cet hôtel situé dans l'enceinte de la vieille ville et au pied d'une des 6 pagodes et de l'un des plus grands jardins de Suzhou,  est certainement l'un des plus beaux de la ville; voyez plutôt:

Suzhou 1059 Suzhou 1060
Suzhou 1062 Suzhou 1063
Suzhou 1065 Suzhou 1064
Suzhou 1075 Suzhou 1074
Suzhou 1077 Suzhou 1099

Le seul hic est que malgré la réservation, les chambres n'étaient pas prêtes à notre arrivée, du coup pour patienter, nous sommes allés visité le jardin avec la pagode, un bout de muraille et l'une des anciennes portes de la ville, au pied de l'hôtel dont l'accès est gratuit pour les résidents.

Suzhou 1066 Suzhou 1068
Suzhou 1070 Suzhou 1069
Suzhou 1071 Suzhou 1073
Suzhou 1092 Suzhou 1095

Une fois de retour à l'hôtel, nos chambres n'étant toujours pas prêtes vu que j'avais précisé "chambres non fumeur" sur la réservation... nous avons été gracieusement up-gradé vers 2 belles suites avec baignoire géante et mini court/jardin privatif, pour le même prix:

Suzhou 1078 Suzhou 1079
Suzhou 1080 Suzhou 1083
Suzhou 1089 Suzhou 1090
Suzhou 1081 Suzhou 1082
Suzhou 1091 Suzhou 1087

Au programme du weekend, détente, ballade et "découverte" la vieille ville (je la connais déjà comme ma poche en ce qui me concerne), en 4heures, nous avons presque fait le tour complet, nous avons marché au nord vers Shantang Jie, puis à l'est vers le jardin de l'humble Administrateur, avant de redescendre au sud jusqu'à Shiquan Jie via Pingjiang Lu, là ou j'habitais en 2009-2010.

Suzhou continue de se métamorphoser, de nombreux bâtiments sont détruit sur la Renmin Road pour faire place à la 2ème ligne de métro qui sera dans l'axe nord-sud, le nord ouest de la vieille ville est également entrain d'être restauré, plusieurs tronçons de l'ancienne muraille ont été reconstruit... Ça fait drôle!

2012-11-11 11.25.41

Published by Zhu Li An - dans Suzhou life
commenter cet article
3 juin 2012 7 03 /06 /juin /2012 03:01

Ce weekend je suis retourné à Suzhou pour la première fois depuis 6 mois, un peu sur un coup de tête en fait... Samedi, en fin d'après-midi, je remplis mon sac à dos du stricte nécessaire puis direction la gare central de Shanghai pour y acheter un billet pour le prochain train en partance pour SIP.

 

Dîner à Ligongdi, qui à ma grande surprise est enfin devenu un quartier animé (pour Suzhou) après des années de bide quasi total... Apéro sur place, les collègues commandent une bouteille de whisky, je renifle un coup, ça pue le fake et de très mauvaise qualité à plein nez! Du coup, j'ai sauvé pas mal de monde d'une très grosse gueule de bois... En se plaignant au manager, un collègue a réussi à avoir une nouvelle bouteille qui ressemble plus à du vrai... mais ça sera pour une prochaine fois, l'horloge tourne et il est temps d'aller essayer le nouvel endroit branché de Suzhou, le Pravda! (toujours à Ligongdi, mais qui a changé d'emplacement par rapport à la première version)

 

L'endroit est sympa, sans prétention, clientèle mixte expat/chinois, bonne ambiance également, les tarifs sont très bon marché par rapport à Shanghai, le seul reproche c'est la musique, j'ai l'impression qu'elle était constitué à 75% de ma playliste du 88 quand j'y mixais en 2010...

 

julien 005  julien 002 julien 003

J'y retrouve plusieurs amies de longue date et ce fut quelque peu comique, imaginez une table de 8 filles plutôt mignonnes en plus, autour de plusieurs bouteilles de champagne, accompagnées par un seul gars, forcement ça attire les regards de tous les autres mecs présents dans la salle... Nombreux sont ceux qui ont tenté de s'incruster, dont quelques étudiants français du campus Skema de Suzhou... Mais non, elles faisaient une "girls night out" et j'étais la seule exception tolérée, du coup elles ont fini par demander la présence d'un videur pour bloquer l'accès à leur table et cela m'a valu le nouveau surnom de "boss of playboys" de la part d'un ami chinois...

 julien 001

Comme d'habitude, vers 3h du matin ça commence à se vider sérieusement et oui c'est Suzhou... à ce niveau là ça ne change pas.

 

Le coté positif, c'est qu'on a émergé pas trop tard dimanche matin. Au programme, Brunch dans SIP, qui continue de développer à fond, des tours de plus en plus haute continuent de sortir de terre, ça devient un peu n'importe quoi.

julien 007  julien 008  julien 009

 

Puis direction le centre ville via la toute nouvelle ligne de métro (la première de la ville) inaugurée il y a un peine un mois, ça sent encore le neuf à plein nez et elle est déjà bien fréquentée, après les hautes tours de SIP, ça donne un aspect de plus de la ville qui ressemble à Shanghai malheureusement... Pourtant c'est un mal nécessaire, vu que le trafic automobile à exploser, cela devient mission quasi impossible de choper un taxi en centre ville, le métro facilite donc beaucoup les déplacements!

julien 010

 

julien 012  julien 011

Petite promenade dans les ruelles de Suzhou, c'était toujours aussi calme et silencieux, c'est vraiment ce qui me manque le plus à Shanghai. Passage obligé par Pingjiang lu, la rue ou j'habitais avant, là ça devient du n'importe quoi, c'est devenu une usine à touristes et c'est bien dommage. Malgré tout, le coté positif c'est que la vieille ville continue d'être restaurée.

 

julien 014  julien 015
 julien 016  julien 017
 julien 019  julien 018
 julien 025  julien 023
 julien 027  julien 028

 

Et Sinon, le vendeur de serpents du quartier est toujours à son poste:

julien 026

Déjeuné à Shiquanjie puis retour à SIP, Times square et Jinjihu pour le reste de l'après midi... et pour terminer, dîner à Incity dans l'un des restau à la mode de Suzhou en ce moment ou mon amie Lina a fait la queue pendant 1heure pour y avoir une table!Avant de tranquillement de se rapprocher de la gare pour rentrer à Shanghai...

 

Il n'y a pas à dire, les 2 villes sont distantes de moins d'une centaine de kilomètres et pourtant le contraste en terme de rythme ou même au niveau de la gentillesse des habitants par exemple, reste tout simplement énorme!!!

julien 029

Published by Zhu Li An - dans Suzhou life
commenter cet article
7 octobre 2011 5 07 /10 /octobre /2011 07:09

En Chine, les vacances d'octobre à l'occasion de la fête nationale, qu'on appelle aussi la golden week, durant laquelle plus d'un milliard de chinois sont en vacances, sont un cauchemar pour voyager; vu tous les sites touristiques sont pris d'assaut, les prix des transports, hôtels... sont doublés, triplés voir plus...

guoqing14-560x394  guoqing4-560x373
 guoqing9-560x373  guoqing2-560x343

 

Les expats qui en ont les moyens généralement quittent le pays pour l'occasion... Les courageux tentent l'aventure parmi les masses de chinois... et les autres comme moi en profitent simplement pour se reposer ou prendre du bon temps.

 

J'avais décidé de rester à Shanghai et de découvrir un peu mieux la ville, mais au bout de quelques jours, en ayant marre de me morfondre ici à cause d'une météo morose, sur un coup de tête je suis parti me réfugier à Suzhou. D'abord chez un ami américain qui est là bas depuis aussi un paquet d'années et qui connaît la ville encore mieux que moi... puis chez une amie chinoise, une ex bad girl, repentie, qui garde comme souvenir de son passé tumultueux plusieurs tatouages sur son corps... D'origine modeste, elle a travaillé un certain temps dans le monde de la nuit jusqu'à économiser suffisamment d'argent pour ouvrir un gros salon de coiffure sur Shi Lu, un des quartiers les plus animés de Suzhou, et ainsi retrouver une vie plus normale... Bien qu'elle soit originaire du Sichuan, elle parle un Suzhouhua quasi-parfait, seul son accent trahi qu'elle n'est pas locale et ça même moi je peux faire la différence quand je l'entends parler.

 

Bref elle m'a donc expliqué un principe très chinois lorsqu'il s'agit d'ouvrir une nouvelle affaire, qui parait souvent très compliqué et obscure pour nous autres occidentaux: "la tontine", qui est au final vraiment très répandu et même pour de toutes petites boutiques. Ce qui permet ainsi de comprendre comment c'est possible de voir une multitude de boutiques, restaurants ou échoppes se monter dans un quartier en un laps de temps très court...

 

Plusieurs de ses connaissances lui ont également avancé de l'argent, qu'elle a du ensuite rembourser avec des intérêts variables suivant le lien avec la personne et la somme avancée... D'autres ont mis de l'argent sur la table, mais étaient plus comme des actionnaires ou des associés et touchent une ainsi une partie des bénéfices mensuels de son salon... bien qu'elle reste la gérante.

 

Sauf que le mois dernier, 3 ans après l'avoir monté, elle a décidé de le revendre, ou du moins de revendre sa participation... pour se payer un appartement et ouvrir un nouveau business. Seulement un de ses ex-associés lui doit encore un paquet d'argent...

 

Soit disant, il n'a pas l'argent en ce moment et qu'en plus il n'est pas à Suzhou... Malheureusement on est tombé sur lui en boite entrain de siroter du champagne. Forcement ça l'a mise dans une rage folle, le gars a pris peur et s'est sauvé, avec mon aide, elle a réussi à choper un des ses amis... De mon coté je ne prends pas trop de risque, mon visage est connu dans le monde de la nuit à Suzhou... même le gars en question savait qui j'étais quand elle lui a demandé...

 

Bref, elle lui demande ou le gars qui lui doit l'argent habite maintenant vu qu'il a déménagé, l'autre répond qu'il ne sait pas, elle le cuisine un peu, lui donne même quelques claques... J'ai oublié de préciser que mon amie fait à peine 1m55, je vous laisse imaginer la situation, c'était particulièrement comique... Puis finalement le laisse partir, elle va voir ensuite "les mafieux" de la discothèque pour se renseigner et négocier le prix d'une descente et d'un tabassage en règle du mec en question, pour récupérer son argent...

 

Je commence à sentir que les choses vont un peu trop loin, je décide d'intervenir et réussi à la convaincre de remettre ça à plus tard, au moins maintenant elle sait qu'il se fout de sa gueule et il sait aussi qu'elle le sait... cela va peut-être le persuader à payer...

 

Le lendemain, elle est nettement de meilleure humeur, on en profite pour aller au marché frais du coin faire des courses vu que pour me remercier de l'avoir aidé la veille, elle veut me faire la cuisine ce midi et ce soir... Elle habite à proximité de Sanxiang Lu, un des quartiers les plus chinois de la ville, avec énormément de vieux immeubles chinois lugubres datant de la période Mao... Pourtant c'est aussi ce genre de quartier qui me manque à Shanghai, vu que absolument tout y est bon marché et qu'on y trouve absolument de tout!

 

A commencer par les loyers, elle habite aussi dans un de ces vieux immeubles, sauf que l'appart à entièrement été refait à neuf, pour une cuisine, 2 chambres, bureau, salle de bain, salle à manger, balcon... parfaitement propre et donc vivable même pour un occidental, elle paye 1500RMB de loyer charges incluses! Bref revenons au marché, un gros panier de légume frais (dont certains me sont inconnus), 20RMBseulement, un gros poisson 8RMB, épices et piments du sichuan 6RMB, pieds de porc 15RMB...

 

Bref un super festin pour une somme ridicule, pour le dîner elle aura même invité plusieurs de ses amies... Elle cuisine bien, par contre il ne faut pas avoir peur de manger épicés! Moi je commence à avoir l'habitude, on a même fait un jeu ou le perdant devant manger un piment cru entier... et forcement j'ai aussi perdu et ai du en croquer et avaler un... mais qu'un laowai puisse le faire sans trop broncher, ça a impressionné ses copines qui viennent elles aussi du Sichuan...

 

Un autre truc qui me manque à Shanghai, c'est de parler chinois... Au boulot, c'est l'anglais, à l'appart c'est encore en anglais... c'est con à dire, mais même si je suis de nouveau en Chine, j'ai l'impression que mon mandarin continue de se dégrader faute de pouvoir pratiquer.

 

Bref au final, ce fut des vacances tranquilles et peu chères... mais maintenant il faut rentrer à Shanghai et affronter une semaine de 7 jours de travail d'affiler, oui la Chine ne fait aucun cadeau, on vous donne 7 jours de repos consécutifs et bien au retour vous devez travailler 7 jours de suite pour compenser! 

 

Published by Zhu Li An - dans Suzhou life
commenter cet article
16 septembre 2011 5 16 /09 /septembre /2011 11:23

ticket

Je disais quelques articles auparavant que je profiterais de chaque occasion pour retourner à Suzhou... Oui oui, même pour seulement quelques heures, pour un simple diner en tête à tête... D'ailleurs une idée fixe me trotte de plus en plus dans la tête... vu le cout de la vie à Shanghai et grace à ce nouveau train rapide... pourquoi ne pas simplement retourner vivre à Suzhou... même si je dois payer 2 tickets de train par jour plus le métro... si je trouve un petit appart ou une chambre dans une coloc à proximité de la gare de Suzhou SIP pour entre 2000 et 2500 par mois, ce qui est parfaitement faisable, je suis encore plus que gagnant niveau économie par rapport à Shanghai... vu qu'après, nourriture, transport sur place, loisirs seront beaucoup moins chers!

 

Par contre je double mon temps de trajet quotidient, j'ai calculé qu'il faudrait 1 heure de porte à porte d'un appartment à Suzhou au bureau à Shanghai, contre seulement une demi-heure actuellement. 

 

A voir l'année prochaine, vu que j'ai signé un bail d'un an pour l'appart actuel et que je me suis promis que je laisserais à Shanghai une nouvelle chance de me séduire...

Published by Zhu Li An - dans Suzhou life
commenter cet article
14 septembre 2011 3 14 /09 /septembre /2011 02:53

Le weekend dernier à Suzhou, j’allais rejoindre une amie, pour diner et sur le trajet en taxi, de SIP jusqu’à SND, je réfléchissais à tout ce qui avait changé ici depuis 2005, en bien comme en mal… Je n’y avais jamais  vraiment pensé auparavant, mais en fait sur à peine 6 ans, le constat est assez effarant…


Je me souviens encore très bien de mon arrivée, la gare était entourée de vieux bâtiments sales et vétustes, l’ambiance qui y régnait, était digne de la cours des miracles… Aujourd’hui tout ça à disparue, on y trouve à la place 4 gares ultra moderne, dont certaines sont peu fréquentées, comme celle de SIP par exemple, à la place des chinois qui poinçonnaient manuellement les tickets à l’entrée et la sortie de la gare, on trouve désormais des portillons automatique… et aujourd’hui le temps de trajet entre Shanghai et Suzhou en train est passé d’1h45 à moins de 30minutes en moyenne.


J’ai vu des quartiers entiers disparaitre comme celui qui était autrefois au bout de Shantang Jie, qui a été entièrement rasé et remplacé par des maisons de style traditionnel au bord du canal… ou encore celui de l’ancienne prison qui a également été rasée et est en plein chantier dont personne ne sait vraiment ce qui s’y construit à la place, ou même Ligondi qui a été bâti de toute pièces sur des îles artificielles du Lac jinjihu. J’ai vu des rues décliner et s’éteindre comme Shi Quan Jie, autrefois c’était la rue de la soif, l'endroit le plus festif de la ville, là ou tout le monde sortait faire la fête… Aujourd’hui ceux qui y vont encore le soir, (en dehors de quelques véritable bars à expats) c’est principalement pour chercher quelque chose de normalement interdit en Chine mais qui pourtant à toujours pignon sur rue là bas. En revanche j’ai vu d’autres rues renaitre de leurs cendres, comme Pingjiang Lu autrefois en ruine et totalement déserté, aujourd’hui c’est l’une vieilles des rues les plus visitées de Suzhou… J’ai vu aussi une ville entière sortir de terre, en 2005 il n’y avait presque rien à l’Est du lac Jinjihu, en 2006, il y avait une ville entière avec des résidences, des immeubles, des jardins et des centres commerciaux qui avaient poussé, ville fantôme puisque pas encore achevée à ce moment là, Aujourd’hui cette ville a pris vie et commence à s’animer petit à petit… Les exemples sont nombreux… mais globalement la vieille ville a tendance à être restaurée et tout ce qui est moderne comme les 2 tours de 400m qui se rejoignent à leur sommet se construit à l’extérieur, (à SIP pour ce dernier cas, et les tours ne pas encore achevées).


Concernant l’évolution du niveau de vie, en 2005 on s’extasiait quand on parvenait à trouver un bout de fromage, même au Auchan (qui depuis à plus que doubler de surface pour devenir le plus grand supermarché de toute la Chine, avec 110 caisses alignées et toutes en service le weekend…) ou au Carrefour (qui a vu son nombre de magasins passer de 1 à 5 dans la ville) on en trouvait pas toujours. Aujourd’hui, les produits importés sont légions, tout comme les endroits ou les trouver… Il ne manque plus qu’à Suzhou un magasin Ikea et on pourra désormais y trouver absolument tout ce qu’on veut.


Mais pour revenir à l’évolution du niveau de vie, je crois que le facteur le plus marquant est l’explosion du trafic automobile. En 2005 le trafic était peu dense, même aux heures de pointes, la majorité des gens se déplaçaient en bus, vélo ou E-bike. Sur le trajet, j’en discutais avec le chauffeur de taxi, le centre ville est devenu quasiment saturé en permanence et les travaux du métro qui finalement devrait être mis en service l’année prochaine avec 3 ans de retard, n’arrangent rien du tout… Autre exemple qui montre l’augmentation du parc automobile chinois, il suffit de regarder le long des énormes pistes cyclables qui bordent les usines et bureaux dans SIP ou SND, on n’y trouvait avant aucun véhicule, aujourd’hui  de plus en plus de chinois viennent travailler en voiture et ces pistes cyclables servent désormais de parking et à proximité de certaines usines les files de voitures garées sont déjà très longues…

 

La conséquence logique de tout ça, l’augmentation de la pollution évidemment, dans SIP on n’y respire plus aussi bien qu’avant.


 

Quand je pense qu’en Europe, on commence à peine à faire réellement marche arrière en limitant le trafic automobile et favorisant les zones piétonnes, les vélos et les transports en commun type tramway… N’en déplaise aux Chinois, malgré l’évolution fulgurante de leur pays un peu comme à l’image de Suzhou; dans de nombreux domaines, ils ont encore et toujours 30 ans de retard!

 

Published by Zhu Li An - dans Suzhou life
commenter cet article
22 août 2011 1 22 /08 /août /2011 14:14

Pour ce premier retour de cette année 2011 dans mon "fief", j’ai pris mes précautions et ai acheté mon ticket de train plusieurs jours à l’avance, seulement l’aller vu qu’on ne peut pas  prendre de billet de train plus de 5 jours à l’avance…


D’ailleurs je ne sais pas qui est le génie qui a pondu l’idée que désormais tout le monde devrait présenter une pièce d’identité pour acheter un billet… c’est sûrement pour savoir qui se trouve dans une rame qui déraille et tombe d’un pont afin de ne pas à avoir identifié les victimes et pouvoir enterrer les rames avec les corps directement sur place comme à Wenzhou… Nan, je déconne, si j’ai bien compris c’est pour donner un coup de frein au marché noir de la revente de billet de train… Mais le problème c’est quand on est laowai, on ne peut pas se servir des machines à billet qu’on trouve maintenant en grand nombres avec pas beaucoup de queue… Nous on est obligé d’aller au guichet et attendre 45minutes en engueulant les chinois qui essayent de gratter votre tour, comme au bon vieux temps quoi… bonjour le progrès!

 

Bref vendredi, 20h départ de la gare centrale de Shanghai, à peine 30 minutes plus tard, arrivé à la gare centrale de Suzhou (oui il y a désormais 4 gares à Suzhou !?!).

 

Je me suis dit woah seulement 30 minutes de train?! Mais je vais revenir habiter à Suzhou moi! Vu que de mon bureau à mon nouvel appart c’est également 30minutes de trajet porte à porte! Sauf que... la déserte de taxi est très mal assurée… Il y a un autre génie chinois qui a eu la brillante idée d’orienter l’accès de la nouvelle gare cotée nord alors que l’ancienne se trouvait coté sud, du bon coté du périphérique par rapport au centre ville…

 

Résultat, 30 minutes d’attente supplémentaire pour choper un taxi! Dans la queue un jeune couple de chinois n’arrêtait pas de me dévisager, avant d’enfin oser m’approcher et me demander dans un anglais hésitant « excuse-nous, est-ce que c’était toi le DJ du 88 l’année dernière ? ». Forcement je rigole et répond oui, c’était bien moi, la fille engueule son copain genre « tu vois, je t’avais bien dit que c’était lui !» puis ils me demandent de nouveau « tu es revenu pour mixer? » et non désolé, je suis revenu juste pour passer le weekend… « ah dommage on aimait beaucoup ta musique! ».

 

Finalement 1h15 après avoir quitté Shanghai, j’arrive dans le nouvel appart d’un de mes meilleurs potes chinois, il a mis quasiment un an à faire sa décoration intérieure, mais le résultat  est simplement génial, je n'ai pas beaucoup vu d’appart en Chine aussi bien décoré, avec en plus tous les accessoires qui vont bien, écran géant 3d, sound system Boose 5.1, bar avec pression, tout le matos nécessaire pour faire des cocktails, d’ailleurs il me montre son balcon ou il y a que de la menthe à pousser, spécialement pour les mojitos!

 081920111063

Après s’être fait livrer de la nourriture il est temps de se préparer pour sortir… direction le Harry’s le meilleur bar de la ville qui a quand même sacrément changé au niveau de l’intérieur. Et c’est là que je me suis rendu compte que Suzhou est un petit village en fait, je suis tombé sur un max de connaissances, (dont mes anciens colocs à shilinyuan) qui sont resté me regarder d’un drôle d’air, « mais, mais depuis quand tu es de retour!?! ».

 

Et bien depuis ce soir!!! Bref  la soirée avance et il est temps d’aller régler leur compte à 2 chinois qui m’ont gravement énervé depuis quelques mois, même si  j’étais en France, j’ai toujours des yeux et des oreilles à Suzhou…

 

Cette première  personne était exactement là ou je savais qu’elle serait et elle s’est prise certainement la plus grosse et la plus violente perte de face de toute sa vie devant tous ses amis en plus, au moins maintenant elle a une bonne raison de dire du mal dans mon dos, si il a une chose qui me met hors de moi c’est qu’on abuse de ma confiance. Quand au second individu, ayant été prévenu de ma présence en ville, il a préféré partir se planquer tout le weekend, mais il ne perd rien pour attendre!

 

Reste de la soirée au 88 ou j’ai été royalement accueillis par mes anciens collègues avec la table qui va avec et boisson à volonté, même le manager avec qui j’avais eu un différent l’année dernière et qui est toujours là, est revenu s’excuser, mais je lui ai coupé la parole en disant que c’était du passé et que je ne voulais plus en attendre parler… Bref on s’est serré la main et on a trinqué tous ensembles jusqu’au petit matin…

 

 

 

Le samedi, j’ai passé le gros de la journée au lit à récupérer, puis balade au bord du lac Jinji avant d’aller retrouver mes anciens colocs en ville au Yanyang, mon resto préféré pour m’exploser la pense avec pleins de plats qui m’ont manqué… Puis balade digestive du coté de pingjiang lu avant de retourner boire un thé à Shilinyuan ou ils ont eu la brillante idée de mettre une grosse piscine gonflable sur notre énorme balcon, à coté du barbecue, trop bon pour faire des pool party! Je me suis également arrêté au Kedi de baita xi lu saluer mes anciennes professeurs de Suzhou hua, qui sont toujours là et elles se souvenaient parfaitement de moi.

 082020111106

Le reste de la soirée fut soft, passage vite fait du coté des boites de SIP, avec discussion pour d’éventuelles futures opportunités de mixer à nouveau le weekend dans quelques mois car pour le moment ce n’est pas ma priorité. Puis avant 2h du matin retour dans ma nouvelle résidence secondaire et bavardage entre potes jusqu’à tard dans la nuit…

 

Dimanche matin levé à 9h30 malgré tout, j’ai rendez vous pour déjeuner chez une amie de l’autre coté de la ville,  enceinte de plusieurs mois je la suis au marché du coin pour l’aider a faire ses courses en attendant que son mari rentre pour manger, un peu plus tard une autre amie est venus tous nous chercher en voiture pour aller à Guanqian Jie ou il y a de plus en plus de monde, chacun à fait un peu de shopping, Lina m’a acheté mon billet de train, vu que j’avais oublié mon passeport (il va vraiment falloir que je me fasse à cette nouvelle loi…) avant de se retrouver tous de nouveau pour un café... puis de bouger dans un super resto au d’autres amis sont également venu nous rejoindre… forcement à la fin du repas on s’est pris la tête à la chinoise pour savoir qu’il allait payé l’addition (en gros tout le monde veut payer pour avoir la face…)

 

Puis il est déjà malheureusement temps de se séparer, moi  je dois retourner faire  ma valise et repartir à Shanghai… L’arrivée fut assez pénible, déjà parce que l’air est beaucoup moins respirable qu’à Suzhou et surtout parce que je fus dégouté de voir que le metro ferme à 22h25 et que je n’ai plus assez de liquide pour prendre un taxi et encore plus parce que je ne suis pas foutu de m’orienter dans cette putain de ville et que je ne sais même dans quelle direction commencer à marcher!!!

 

Ps : j’ai fini par trouver…

Published by Zhu Li An - dans Suzhou life
commenter cet article
11 septembre 2010 6 11 /09 /septembre /2010 18:40

Pour ce dernier dîner, vu que celui du lendemain je ne le prendrais pas en Chine, j'ai invité quelques bons amis au Yangyang de SND, mon restaurant préféré à Suzhou. J'aime faire les choses en petit comité et ce fut un véritable festin comme je pourrais pas en faire avant très longtemps, le tout a couté un peu moins de 800RMB.

2010 2163 2010 2164
2010 2165 2010 2166
2010 2167 2010 2169
2010 2170 2010 2168


Published by Zhu Li An - dans Suzhou life
commenter cet article
11 septembre 2010 6 11 /09 /septembre /2010 18:26

Bien que j'ai invité beaucoup de monde, au final seul 25 personnes sont venues et d'autres sont passé vite fait dire au revoir... J'ai enfin eu une bonne revanche sur mes voisins du dessous qui m'ont cassé les oreilles pendant 8 mois avec leurs travaux, vu qu'on a fait un bordel d'enfer et qu'on en a profiter pour mettre le meilleure de la musique du 88 et du Phebe à fond! Avant de poursuivre la soirée plus tard en boite...

2010 2121 2010 2124
2010 2125 2010 2127
2010 2129 2010 2140


Published by Zhu Li An - dans Suzhou life
commenter cet article
10 septembre 2010 5 10 /09 /septembre /2010 19:28

Je vous emmène en balade à bord de mon scooter électrique de 平江路 (Pingjiang street) jusqu'à chez moi à 狮林苑 (Shi Lin Yuan) dans le district de Pingjiang 平江区 l'un des quartiers les plus sympathiques et agréables de la vieille ville de Suzhou, bref dans mon repère, mon fief, car c'est là que je me cachais au milieu des chinois... J'espère qu'avec cette vidéo, vous comprendriez mieux mon attachement à cette ville et ce quartier en particulier, même si malheureusement il devient de plus en plus touristique; mais aussi pourquoi je me moque souvent des autres occidentaux qui s'enferment dans une tour dans SIP ou SND...

Published by Zhu Li An - dans Suzhou life
commenter cet article