• Zhu Li An
  • De 2005 à 2013, les aventures dans l'Empire du Milieux d'un Jeune Breton, amoureux de la plus belle ville de Chine: Suzhou
  • De 2005 à 2013, les aventures dans l'Empire du Milieux d'un Jeune Breton, amoureux de la plus belle ville de Chine: Suzhou

Recherche

10 juillet 2008 4 10 /07 /juillet /2008 02:40

Je sais que cet article était très attendu, en particulier par les quelques fêtards qui ne vont pas tarder à venir me rejoindre ici...

Voici donc comme chaque année, les dernières nouvelles, critiques et le classement des boites de nuit de la ville; ça serait dommage d'arrêter une tradition qui dure depuis 2005 quand même! Et cherchez pas ailleurs vous ne trouverez pas mieux…


Commençons par les fermetures:

cette année nous déplorons la perte de Maya.
En effet la boite a été fermé par la Police et les autorités de la ville après le meurtre d'une des serveuses, poignardée par son époux en pleine soirée, à l'entré principale de la boite.


Au tour des nouveautés maintenant:

- Boiling Club 百度: le deuxième du nom à finalement ouvert et c'est une légère déception, bien que plus grand, avec une plus grande hauteur de plafon et une décoration dernier cris, il est moins convivial que le premier.




- Joys 爵色: anciennement Old House et fermé depuis 2006, la boite a finalement été reprise et a subit d'énormes transformations, ils ont copié le désigne, la décoration intérieur et le concept du Maya, mis à part qu'ils ont rajouté un KTV en plus...
C'est actuellement le lieu branché de Suzhou pour sortir, le weekend c'est archi blindé de monde, c'est également la boite avec le plus de jolies filles; attention quand même, il faut savoir distinguer celles qui sont des hôtesses payées par la boite et celles qui ne le sont pas... Les gens sont plutôt sympa et accueillant, on y trouve pas mal d'étrangers quand même; c'est devenu à la place du Scarlett, le repère de pas mal d’étudiants en échange de l'université de Suzhou. Par contre niveau musique, c'est uniquement Hip hop, Rnb et un peu de pop chinoise chanté en live... et c'est malheureusement très répétitif en plus.

 

Joys en vidéo:

 

- Paris 动感巴黎: nouveauté également, situé au milieu de nulle part du coté ouest de Suzhou, Paris est un mélange entre le Baidu et le Kbar, assez blindé de monde également mais ça a l’avantage d’être espacé, ce qui fait qu’on ne se marche pas les uns sur les autres et qu’on circule facilement dans la boite à la différence de Baidu, le pire restant Joys… Niveau musique, c’est de tout et de n’importe quoi, mais ça reste globalement bon, les DJ (dont l’ancien DJ du Maya) sont les seuls en ville à passer quelques morceaux des playlists des meilleurs DJ du monde et qu’on entend rarement en dehors d’Ibiza et des WMC de Miami. Clientèle majoritairement chinoise et sympathique, mais forcement avec un nom pareil, cette boite est la favorite d’une majorité de français vivant à Suzhou.

 

Paris Club en vidéo:


- Autre  nouveauté du coté de Jinjihu, avec l'ouverture du petit frère du célèbre Zapatas de Shanghai dans le nouveau quartier ultra-huppé de Suzhou, tellement huppé en fait qu'il en est encore trop peu fréquenté le soir, même le weekend, si ça n'est que par quelques expats qui peut-être refusent absolument de se mélanger aux chinois... Bref ce que je veux dire, c’est encore très loin d’être la folie comme dans celui de Shanghai.
 

 

 

- MT Club: anciennement Kiss Club, réputé pour être la boite gay de la ville, nous y sommes allés qu'une seule fois peu de temps après l'ouverture et c'était desert...


Critiques du reste des boites:

- Boiling Club 百度(Baidu): pas beaucoup de Changement, ils ont refait légèrement la déco à l'intérieur et à l'extérieur, ils ont apparemment de plus en plus de mal à recruter de jolies serveuses comme c'était le cas avant... le nouveau DJ n'assure pas vraiment, sa techno chinoise est ennuyeuse et répétitive à mort, du coup la boite est un peu en perte de vitesse et un peu moins fréquentée qu'avant.


- Kbar 王牌(Wangpai): Pas de changement, c'est toujours autant la folie et les DJ passent la meilleure musique électronique de la ville, même si il y a toujours quelques vagues de techno chinoise. Cependant j'ai été surpris de voir qu’elle ferme maintenant une demi-heure plus tôt. Se méfier un peu également, il y a désormais quelques prostituées à trainer à l’intérieur.


Kbar en vidéo:




- SOS: idem, rien à signaler.


- Club2
皇亭2号: pareil, RAS


- Las Vegas: c'est monstrueux, c'est toujours autant blindé de monde, le dance floor monté sur ressort est toujours difficile d'accès, par contre je rappelle que c'est indispensable "d'aimer la techno chinoise" pour y aller, moyenne d’âge toujours aussi jeune et la fréquentation 99.9% chinoise ...

- Scarlett 乱世佳人: les apparences montrent que tout semble être revenu à la normale, c'est de nouveau blindé de monde, il y a toujours quelques étrangers aussi, en particulier ceux qui viennent fraichement de débarquer à Suzhou...Mais quand même beaucoup moins qu’avant. La musique est plutôt bonne, le seul DJ féminin de Suzhou passe de la bonne house et de l’électro, mais ils passent globalement un peu de tout, Hip hop, Rap, R’n’B, Pop… en gros ils font de vrai vagues musicales, genre 1h de musique électronique puis passent à autre chose, pas comme en France ou ils vont passer 3 morceaux de techno puis enchainer sur 3 morceaux de rap avant de finalement passer 3 morceaux de Claude François…

Il y a un bon vibe sur la petite piste de danse et c’est toujours possible de faire quelques rencontres intéressantes. Surtout il n’y a pas de speaker à venir parler sans arrêt sur la musique et ça c’est agréable.

Seulement les apparences sont trompeuses, il y a toujours quelques étrangers à régulièrement (tous les mois) se faire démonter la gueule par des chinois à l'intérieur. Méfiance et prudence donc! Plusieurs étrangers m’ont parlé d’un jeu dangereux auquel s’amuseraient quelques chinois, ils profitent que la boite soit petite et bondée pour donner de bon coups de coude et bousculer soit disant involontairement les étrangers présents à l’intérieur, en particulier ceux qui sont avec ou qui abordent des chinoises et si ils ont le malheur de répondre ou de réagir à ces provocations, ils leur tombent dessus à plusieurs et leur cassent la gueule…

- VIP CLUB: on en est à la 3ème version de la boite et c'est de pire en pire, quand je pense qu'à son ouverture se fut une des meilleures et plus belles boites que j'ai pu voir, quel gâchis! L'intérieur de la boite a donc encore été refait, ces abrutis ont retiré ce que la 2ème version avait de bien, comme la cage en verre et la barre pour les danseuses, ainsi que l'écran géant... J'ai rarement vu aussi peu de monde dedans, en tant qu'étranger, on ne se sent pas le bienvenue dedans, les autres chinois nous regardent méchamment ou nous ignorent tout simplement, mais on se sent pas menacé pour autant... Oh j’oubliais toutes les filles à l’intérieur sont désormais des hôtesses ou des prostituées.

Prochaine fermeture annoncé???

NEWS UPDATE: Nouveau Changement de propriétaire du VIPclub, la décoration intérieur n'a pas beaucoup évoluée mais il semble que l'ambiance s'améliore un peu.



A venir dans un futur proche:

En écoutant les rumeurs qui circulent parmi les clubbeurs, voici en avant premières les dernières infos croustillantes concernant la scène clubbing de Suzhou :

- Ouverture d’un second Scarlett dans SIP pas loin du lac, ça c’est confirmé, même si la date d’ouverture n’est pas encore connue. Il semble que leur stratégie soit de dégouter les étrangers du Scarlett de Shi Quan Jie pour en faire qu’une boite fréquentée par des chinois et de repousser les laowai vers le nouvel emplacement dans SIP qui serait branché hip hop si on en croit toujours les rumeurs…

- Certaines rumeurs font également part de l’installation prochaine de plusieurs clubs renommés de Shanghai dans SIP, affaire à suivre, en espérant qu’ils auront plus de succès que le Rojam…


Rappel du classement général 2007:

- 1er Boiling Club 百度 =
- 2ème Kbar 王牌 =
- 3ème CLUB2 皇亭2号 -1
- 4ème MAYA et SOS New
- 5ème VIPCLUB -2
- 6ème SCARLETT 乱世佳人 -2

Spéciale sélection coup de coeur du jury pour le LasVegas


Classement général provisoire pour 2008:

Le classement a encore bougé, le baidu c'est fait dépasser une fois de plus, Paris monte d'une place.

1er: Kbar +1 la boite de la mafia locale détrône finalement Baidu grâce à ses DJ et son ambiance de folie. Elle règne désormais en maître sur la vie nocturne de Suzhou.
2ème: Paris +1 Le Paris grimpe d'une place dans le classement et se distingue par une ambiance plus chaleureuse et festive que le Baidu.
3ème: Baidu 1
Baidu 2
  -2 New égalité pour les 2 baidu, le nouveau à ce que l'ancien n'a pas et vis versa...
4ème:  Joys New surement lié au phénomène de mode qui entoure la boite, elle atterrit directement au pied du podium, on y passe de bonnes soirées, même si c'est super blindé et que la musique est souvent ennuyeuse.
5ème:
Club2 SOS
-2
-1
Club2 descend logiquement de 2 place face à l'entré de joys et Paris, bien qu'il soit toujours aussi sympa et SOS semble avoir rattrapé légèrement sont retard sur ce dernier en terme de popularité.
6ème: Scarlett =
pas de changement étant donné que la menace de se faire tabasser à l’intérieur plane toujours... En plus ils m’ont retiré ma carte VIP sans me donner de raison!!! Avant que la patronne m'en redonne une autre un peu plus tard, mais tout de même!
7ème: LasVegas #
bien qu’un peu à part par rapport au reste des boites, il fallait bien la faire entrer dans le classement, cette 7ème place se justifie par l’entrée payante, le fait qu’il a trop de monde, la musique Techno chinoise rapidement saoulante et le fait que le speaker ne peut toujours pas s’arrêter de parler… Mais aller dans cette boite reste toujours une expérience hors norme et dépaysante.

8ème:  
VIPClub -3
dégringolade totale pour la 3ème version de cette boite qui termine en avant dernière position de ce classement 2008.
9ème: Zapatas New bon dernier. Trop classique au niveau de la musique, on se croirait dans une bonne vieille boite de beauf européenne, pas assez fréquentée, majorité d’expats… Mais ça reste quand même sympa pour boire un verre en début de soirée…




En plus des recommandations habituelles, "sortez couvert, l'abus d'alcool est dangereux pour la santé", la drogue c'est mal...
L'équipe du Suzhou Clubbing Tour vous recommande fortement l'utilisation de protection pour vos oreilles  comme des boules kies, étant donné le fort niveau sonore de beaucoup de clubs...
Et restez globalement prudent, on fait parfois de dangereuses rencontres...


Spécial dédicace à Nico, photographe officiel du Suzhou Clubbing Tour 2008

24 mai 2008 6 24 /05 /mai /2008 18:48
Ce weekend, lors de notre traditionnelle sortie en boite hebdomadaire qui est tombée vendredi, vu que dimanche matin il y a la flamme olympique qui passe à Suzhou et donc on décidé de ne pas sortir samedi soir... enfin bref j'ai eu la brillante idée d'acheter des T-shirts "I love China" avant d'aller en boite, qu'on trouve à tous les coins de rues depuis quelques jours, justement à cause de l'arrivé imminente de la flamme olympique...

Le résultat fut bien amusant, on peut dire qu'on a eu pas mal de succès, on s'est bien fait rincé et on s'est fait beaucoup de nouveaux amis...
 

20 avril 2008 7 20 /04 /avril /2008 12:39

C'est trop sûr, p*tain!

Réalité, c'est toi?

(non non ce n'est pas un pétage de plomb, juste un hommage à un de mes films préférés "Human Traffic", après ce dimanche particulièrement mouvementé et difficile)
31 mars 2008 1 31 /03 /mars /2008 06:39
J’en avais déjà parlé dans cet article: http://julien-in-china.over-blog.com/article-6916853.html

mais là ils ont poussé un peu loin quand même…

 

Du vendredi jusqu’au dimanche soir, pour mon premier vrai weekend en Chine depuis mon retour, ce fut un weekend très mais alors très festif et dans tous les sens du terme en ce qui me concerne, et en particulier samedi soir après avoir bu quelques bouteilles au Baidu avec des amis chinois, vers 1h30 du matin comme il n’y avait plus rien à boire et qu’ils voulaient rentrer se coucher, vu que certains étaient quand même bien torchés. Du coté français avec Nico on pensait également à rentrer chacun de son coté, mais… On est d’abord resté se fendre la poire avec les policiers chinois en poste à coté du Baidu, ils se souvenaient de moi, vu qu’à chaque fois j’essayais de leur apprendre quelques mots ou phrases en français, genre « on fait l’amour ce soir chérie ? » je leur ai appris ça  il y a 8 mois et ils s’en souviennent encore et ça les fait toujours autant marrer, leur délire c’est de sortir ça à chaque jolie fille qui entre ou sort du Baidu… Franchement je n’aurais jamais crus que j’aurais pu autant rigoler avec des flics chinois… Et puis si jamais un jour il y a du grabuge dans la boite et que je suis impliqué d’une manière ou d’une autre, c’est toujours bon de savoir qu’ils prendront ma défense comme ils me l’ont dit… Surtout que le videur que je connaissais est rentré à Nantong, sa ville natale…

 

Bref après avoir bien rigolé avec eux, on s’est finalement décidé de marcher jusqu’au Scarlett pour se prendre une dernière bière… Et là nous sommes tombés sur 2 acheteurs français d’un groupe de grande distribution, avec un humeur du feu de dieu, qui étaient à Suzhou juste pour le weekend… Du coup, c’est reparti pour un tour, direction le Wangpai, ou l’un des 2 acheteurs s’est amusé (dangereusement) à négocier le prix des putes avec le mac pour rigoler, je rappelle quand même que le Wangpai est la boite de la mafia locale… Bref j’ai cru un moment que ça allait mal tourner, car l’autre en face ne rigolait pas trop, deplus il y a un autre chinois qui ai venu me voir, au début je n’ai pas compris ce qu’il me racontait, mais il voulait que je suive et savoir combien d’étrangers on était… J’ai eu peur que ça soit une stratégie pour nous séparer et nous prendre un par un… Chose que j’ai déjà vu se faire à Shanghai.

 

Mais après quelques minutes il a tourné sa phrase d’une façon que j’ai enfin pu comprendre, il m’a dit qu’il y avait un autre étranger dehors qui avait un problème. Je me décide à le suivre et tombe effectivement sur un blanc, affalé sur le trottoir, sous la pluie, dans un état proche du coma éthylique, probablement un américain, avec un de ses T-shirt à la con…

Imaginez la photo d’un chaton avec écrit autour en anglais « chaque fois que vous vous masturbez, Dieu tue un chaton ».

 

Bon j’essaye de le relever un peu, de le mettre assis et de lui parler, savoir si il peut au moins dire ou il habite, au pire on pourra le ramener… Mais c’est juste impossible, il essaye de marmonner quelque chose, mais c’est totalement incompréhensible. Je me sens désolé pour lui et ne sais pas trop quoi faire… Je ne peux quand même pas le laisser là. Alors j’ai réfléchi à ce que j’aurais aimé qu’on fasse si c’était moi ici à sa place… Et j’aurais aimé qu’on m’amène à l’hôpital, qu’on me fasse un lavement d’estomac, en gros qu’on ne me laisse pas bêtement mourir d’un coma éthylique sous la pluie… Surtout que j’ai un doute, il y a-t-il autre chose que l’alcool? Car je l’avais aperçu assis au bar lorsque nous sommes arrivés et il n’avait pas l’air si bourré que ça.

 

Je demande alors au chinois de prévenir une ambulance et reste attendre avec lui jusqu’à qu’elle arrive et qu’ils embarquent sur une civière… je demande si il faut que je laisse un numéro de téléphone, si il faut que je témoigne au près de la police ou quelque chose, ils me répondent que ce n’est pas la peine étant donné que je ne le connais pas.

 

Quand je retourne au club je me fais engueuler par les autres car il était entrain de fermer et c’est moi qui avais le passe pour le vestiaire… C’est bizarre je n’ai même pas souvenir d’avoir vu cette boite fermer aussi tôt!

 

Bon bref, j’en arrive au point que je voulais aborder, si vous êtes nouveau en Chine que vous ne savez pas jouer aux dés, que vous ne parlez pas un minimum chinois, que vous ne connaissez pas les règles tacites de la vie nocturne chinoise, je vous déconseille fortement d’aller seul dans ce genre de boite chinoise. Les chinois adorent mettre minable les étrangers de cette façon et sont des experts en persuasion… Donc méfiez vous et ne vous laissez pas faire!

 

Je me souviens de mes premières soirées en boite chinoise de la sorte, c’est vrai que c’est génial, tout le monde nous paye à boire et viennent trinquer avec nous, on se sent complètement euphorique…mais il faut savoir se maîtriser, fixer des limites et surtout dire non quand ça va trop loin et avant qu’il ne soit trop tard mais avec tout le tact nécessaire pour éviter les pertes de face.

 

Ce n’est pas le premier étranger que je vois finir complètement bourré de cette façon, mais lui il a battu un record!

11 juin 2007 1 11 /06 /juin /2007 02:33

Ce samedi, j'ai passé une excellente soirée en compagnie de l'équipe de France de Handball, les champions du monde en titre...

 

Tout à commencé, jeudi dernier, par un coup de téléphone d'un pote chinois qui venait de voir aux infos que l'équipe de France venait d'arriver à Suzhou dans le cadre d'un tournoi, opposant la France , la Chine , le Japon et la Corée du Sud... (le camp d'entrainement de l'équipe de Chine est basé à Suzhou)


Je transmets donc l'info, à mon colloc, grand fan de handball, qui s'empresse de s'arranger pour avoir son vendredi après midi de libre, afin d'aller voir le match contre la Chine.

 

 

Forcement il se retrouve seul supporter français paumé dans une foule de Chinois pour assister une lourde défaite de la Chine 35-21... (Jeudi ils avaient écrasé les coréens 41 à 21.)


Du coup il réalise son rêve de pouvoir approcher les joueurs et discuté avec eux... Il leur propose une sortie en boite, ceux-ci acceptent volontiers, mais samedi soir, car ils doivent encore jouer contre le Japon, qu'ils écraseront 30 à 22... Oui le Handball n'est pas le sport le plus populaire en Asie...
Donc samedi durant l'après-midi alors que je m'entraine aux platines du MAYA, j'en profite pour leur réserver 2 tables au carré VIP...
Après un léger contre temps, tout le monde fini par arriver devant le MAYA, après une séance photos devant la porte, la soirée peut enfin débuter... Après de longues explications concernant les coutumes locales en boite, ils finissent enfin par commander plusieurs bouteilles, mais se servent à la française devant les yeux étonnés et déconcertés des serveurs et serveuses...


 

Contrairement à certains footballeurs jouant à haut niveau que j'ai pu rencontrer, ils n'ont vraiment pas la grosse tête, ils sont tous vraiment sympas et très ouvert... Ils posent pleins de questions sur la Chine , comment on atterrit ici, ce qu'on pense de la vie locale, d'ou on vient en France, les études qu'on a fait...

 

 
L'ambiance commence à monter le DJ lance une spéciale dédicace, ce n'est pas tous les jours qu'ils reçoivent une équipe championne du monde... les joueurs commencent à s'intéresser aux dés, on leur apprend rapidement comment jouer et comment compter en Chinois avec les mains; après quelques minutes d'entrainement les plus chauds vont déjà défier quelques chinoises à droite à gauche...

 

 

L'ambiance monte encore d'un cran, au niveau musical, mais aussi du fait que certains ont déjà enchainé pas mal de verres et sont chauds bouillants, ça danse, ça gueule, ça chante... Une chenille se forme dans la boite et commence à en faire plusieurs fois le tour...

 

 
Vers 1h du matin l'ambiance se calme un peu, 2 groupes se forment, je dirige le groupe des affamés vers le Mcdo 24/24 de GuanQianJie et Paul dirige l'autre groupe qui a plus soif que faim vers le SOS...




 

Avant que l'on se sépare un des joueurs me file un peu d'argent pour que je lui ramène un menu...
Les menus commandés, on se pose dehors pour manger, quelques jeunes chinois trainant encore sur GuanQian, malgré l'heure tardive, viennent taper ou du moins tenter de taper la conversation...

 
 

On fini par rejoindre les autres au SOS, je livre le menu bigmac au jouer qui me l'avait demandé, celui ci me remercie en me tendant un verre... On opte rapidement pour bouger au Kbar, vu que l'ambiance n'est plus terrible ici... certains décident de rentrer se coucher, mais encore une bonne dizaine décide de suivre...


les Chinois et les 3 ou 4 expats présent regardent avec un drole d'air notre groupe de géant dont la taille moyenne doit être vers 1m85, débarquer... Une dédicace du DJ en l'honneur des champions du monde de Handball leur apporte une explication...

 



Encore 2 bouteilles de Vodka plus loin, cette fois tout le monde est bien chaud, malgré que l'ambiance est assez calme au Kbar contrairement à d'habitude... Plusieurs joueurs font tomber la chemise, d'habitude, les videurs interviennent immédiatement pour demander de remettre ses vêtements, mais là vu qu'ils ont à faire à une dizaine de blanc et de black dont plusieurs armoires à glaces, genre plus d'1m95 pour 95Kg, bref ils laissent faire...




 

Idem certains joueurs, pour le fun s'amuse à aller draguer ouvertement des chinoises ayant déjà un copain, le genre de comportement suicidaire, qui risque normalement de vous couter un violent tabassage en règle et une nuit aux urgences dans le meilleur des cas... Mais là face au nombre et au gabarit des gars, les chinois n'osent rien dire... Le spectacle est à mourir de rire... Genre un joueur invite la plus belle chinoise de la boite à venir sur notre table boire un verre, celle ci semble ravie et s'empresse d'accepter, mais son copain qui est plus petit qu'elle en plus, la chope par le bras, et l'engueule pour qu'elle reste avec lui... Le joueur va les voir et demande au chinois avec un air méchant "il y a un problème"; le chinois mort de trouille, affiche un sourire gêné et répond "non non, pas de problème"... le joueur lui donne une tape amicale et lui dit de se détendre il voulait simplement déconner...




 

Vers 4h tout le monde semble être calmé et décidé de rentrer... On s'assure que les chauffeurs de Taxi connaissent l'Hôtel ou les ramener, puis il est temps d'aller se coucher aussi...

Ils nous proposent de remettre ça lundi soir après un autre match amical contre la Chine... à suivre...

20 mai 2007 7 20 /05 /mai /2007 02:48


Vendredi 6 avril 2007


Récit du weekend:

Ce weekend, avec la venue de Didi et compagnie en provenance de Shanghai, nous avons décidé d'effectuer notre habituelle tournée des clubs de Suzhou... (que le reste d'entre nous qui restons sur Suzhou continuons d'arpenter les autres weekends)

Nous avons débuté vendredi soir au Kbar ou nous avons passé une excellente soirée et au final n'avons pas bougé de la soirée...

 

Kbar

王牌

 

 

Le samedi soir, on redevient sérieux et on décide d'attaquer par le SOS...

 




L'intérieur à un peu évolué depuis la dernière fois, une nouvelle porte a été crée pour permettre d'entrer dans la grande salle directement devant la cabine DJ, un des 2 bars a été démoli pour créer un petit espace VIP et l'autre bar a été agrandi, ils ont supprimé le podium fixe au milieu ainsi que la barre verticale sur laquelle les gogo danseuses grimpaient... c'est bien dommage... Ils y ont mis un podium hydraulique à la place, qui rentre dans le sol après chaque passage de gogo danseuse... Qui sont toujours aussi belles, il faut le dire!

 

 

On s'est pausé au bar juste à coté d'un groupe d'expatriés coréens de SamSung chaud bouillant et en très bonne compagnie... Echange traditionnel de cartes puis la conversation s'engage, ils nous parlent de foot et de Zidane, on leur parle de cinéma coréen et la beauté de leurs actrices coréennes...

 

 


Etape numéro 2, CLUB TWO héhé, pas grand-chose de nouveau depuis la dernière fois, on y passe toujours de bonne soirée, même si ils ont toujours du mal à remplir complètement la boite, il faut dire qu'elle est grande et qu'il y a de la place...

 

 


On leur pardonnera leur mauvais poisson d'avril assez osé, qui a dégoûté plus d'un clubber, mais c'était vraiment trop beau pour être vrai... Et oui, ce n'est pas encore tout de suite que Deep Dish ou autres meilleurs DJ du monde passeront à Suzhou. Même si certains s'arrêtent à Hangzhou.

Pour les profanes qui ne connaissent pas Deep Dish, voici une petite vidéo lors de leur avant dernier passage à Shanghai:

 

 

   En sortant nous sommes tombé sur une partie de l'équipe locale Areva, également en bonne compagnie...

 

Direction ensuite le centre ville, pour une grande première en ce qui me concerne, nous avons testé LAS-VEGAS, il n'a pas de mot pour décrire cette boite, elle mérite qu'on y aille au moins une fois, car c'est vraiment quelque chose à voir et que l'on ne pourra trouver très difficilement hors de Chine... Plus de Détails dans le classement final.

 

 

A deux pas de Lasvegas se trouve MAYA, qui malgré sa volonté de marquer sa différence par rapport aux autres boites, a toujours du mal à percer... même si elle commence à être pleine en début de soirée le weekend, passé minuit, il n'y a presque plus personne...

 

 

Etape suivante le BAIDU (Boiling club), rien de spécial à dire, mis à part qu'ils ont mis les serveuses et serveur en costume traditionnel, un peu comme au VIPCLUB, à part ça c'est toujours autant la folie... Parfois un peu trop même!

 

 

Nous avons fini la soirée au Scarlett, la boite est en déperdition totale, je me souviens encore en 2005 ou à 4H du matin il y avait encore pas mal de monde à danser sur la piste, là à 3h30 du matin la boite était quasiment vide, ils semblent avoir voulu faire machine arrière et replonger dans l'ambiance rap, hiphop, rnb... Malheureusement, la boite a perdu la faveur de la majorité des expatriés, ils n'ont toujours pas réussi à régler le problème de la racaille locale, on devrait peut être leur envoyer Mister Sark et son karcher? Quelques français de l'équipe d'Areva, ont dit s'être également fait tapé dessus par des chinois à l'intérieur... Bref le Scarlett est sur le déclin... la Plus part des expats se sont réfugiés au Whiskey Bar et au PulpeFiction juste à coté. et malheureusement de plus en plus commencent à s'aventurer dans les boites chinoises...

 

 

Classement général 2007: 

 

- 1er Boiling Club 百度 =
- 2ème Kbar 王牌 =
- 3ème CLUB2 -1
- 4ème MAYA et SOS New
- 5ème VIPCLUB -2
- 6ème SCARLETT 乱世佳人 -2

 

Spéciale sélection coup de coeur du jury pour le LasVegas

 

Les autres boites genre KissBar, Casablanca ou encore Starclub... n'auront pas retenu notre attention.

 

 

Commentaires pour 2007:

 

Le BaiDu reste toujours en tête, mais la boite est victime de son succès et est donc plus pleine à craquer en début de soirée, on se marche vraiment les uns sur les autres, ça gache un peu le plaisir. Pour avoir une table, il vaut mieux réserver longtemps en avance et ils ont même mis un nouveau système de réservation en place, il faut désormais passer le soir à 18h confirmer votre réservation et prendre un ticket indiquant votre numéro de table ou de loge VIP... Il reste toujours la possibilité de se poser au bar à la condition d'arriver pour 21h (même avant lors des soirée à thème le weekend), après c'est trop tard!

Le mieux reste d'arriver après minuit, il y a déjà un peu moins de monde et l'ambiance y est chaude et bouillante... A noter également qu'ils ont recruté de nouvelles gogo danseuses, dont certaines sont parmi les plus belles chinoises que j'ai pu voir jusqu'à présent! Les soirées à thème sont toujours également nombreuses... Le projet d'ouverture d'un second Baidu à Suzhou est tombé à l'eau pour une raison que j'ignore...


Kbar
, en seconde position juste à cause de sa dimension moins chic que le BaiDu,  mais il se distingue par une ambiance très explosive en partie à cause du DJ et à la musique plus intensive niveau rythme que dans le reste des boites... Souvent pleine craquer aussi mais sans se marcher les uns sur les autres pour autant... Bref c'est devenu un des meilleurs endroits pour s'éclater! Les tarifs également un peu moins cher que le Baidu... Présence de gogo danseuses également...

Le contact est très facile et plutôt bon avec les chinois, bien qu'on nous ait dit de nous méfier, Kbar serait fréquenté par la mafia locale... Il parait que les bagarres y sont fréquentes, d'après quelques amis chinois habitués du Baidu, mais jusqu'à présent nous avons vu uniquement des bagarres au Baidu et aucune au Kbar... le weekend ça danse encore passé 4H00 du matin...

 

 


 

SOS et CLUB TWO, les 2 clubs voisins, Club2 se distingue avec un

léger avantage, pour les tarifs et l'ambiance et le fait qu'on ait un peu

plus d'espace... Mais également parce que, malgré les nombreuses soirées à thème et autres animation SOS se vide assez
rapidement passé une heure du matin... mais aussi à cause du sound sytem et de la musique beaucoup trop forte.



 

  

 

MAYA, ils ont  un peu changer d'ambiance en laissant tomber le tout hiphop rnb, pour de la musique un peu plus varié, ils ont également augmenté les animations, avec de temps à autre en cour de soirée, l'appariation de chanteuses et d'une superbe violoniste, un vrai régal pour les yeux comme pour les oreilles! Stratégie payante, puisqu'elle arrive à être pleine à craquer le weekend pour jusqu'à minuit / 1h...

  

 

 

Rien à dire de nouveau concernant le VIPClub.

 

 

Le Scarlett est comme je disais plus haut, sur le déclin, pour quand la fermeture? Plus personne à danser à 3h30 du matin alors qu'avant ça dansait toujours une heure plus tard! les agressions d'étrangers à l'intérieur se multiplient... Prudence donc, voir même éviter la boite!

 

 

LASVEGAS, comment dire? c'est la boite la plus ahurissante que j'ai pu faire en Chine, imaginez une boite énorme en taille, avec une décoration presque aussi chic que le célèbre Bar ROUGE de Shanghai, imaginez maintenant qu'elle soit archi pleine à craquer de petits chinois et chinoises super jeunes et dont la taille moyenne est en dessous d'1m60, imaginé un jeune DJ chinois complètement fou, mixant de la Techno chinoise à parfois plus de 150bpm!!! Vous aurez déjà un bon aperçu du LasVegas...

 

 

Il y a le plus gros dance floor de Suzhou, monté sur ressort en plus, mais il est tellement plein à craquer et donc quasiment inaccessible... Il y a même une cage pour les amateurs ou amatrices...

 

 

Le speaker et le DJ sont complètement déjantés, c'est un truc de malade! Il ne peut s'empêcher de parler et le DJ abuse un peu beaucoup trop des effets de sa table de mixage... En gros ça donne à peu près ça:

 

 

Blablabla en Chinois Hao Bu Hao?, YI, AR, SAN, SI (1 2 3 4 en chinois), psiiiiiiiiifiuuuuuuuuuuu (effet du DJ), tout le monde les bras en l'air Youhouhouuuuuuuuu dans la boite, BOUM BOUM BOUM BOUM à 150bpm; de nouveau blablabla en chinois Dui Bu Dui?, LIU, QI, BA, JIU (6 7 8 9) jiuuuuuuuuuuuuuuuuuuuu (nouvel effet du DJ) tout le monde les bras en l'air dans la boite Youhouhouuuuuuu, BOUM, BOUM BOUM BOUM à 150bpm...

 

 

Et de temps en temps ils coupent le son, évacuent tout le monde de la piste, pour mettre en place des animations aussi farfelus les unes que les autres... Genre ils ont topé une superbe chinoise très très légèrement vêtue, une gogo danseuse, stripteaseuse, prostitué ou autre... et la font danser, se frotter de façon torride avec un tout petit chinois boutonneux à lunettes, ultra timide, qu'ils auront sélectionner dans le public, et lui feront même simuler un rapport sexuel en position levrette devant le public en délire comptant le nombre que coup de reins que notre petit timide chinois devenu rouge pourpre, donne à la stripteaseuse ; tout en se mettant une main sur les yeux et en tournant la tête...

 

 

Autre exemple d'animation, un chinois déguisé en africain réalise une pseudo danse africaine, avant de dévorer un poulet cru non déplumé devant un public  complètement indifférent...

 

 

Bref qu'on aime ou qu'on aime pas, c'est une boite plus chinoises qu'une boite chinoise classique, qu'il faut au moins essayer une fois car cela reste une expérience hors norme! En particulier pour ceux qui n'en peuvent plus des boites à expats...

 

 

 

 

News: à noter aussi la réouverture du SEVEN CLUB, non pas à Shan Tan Jie, mais au sud de JinJi Hu, dans l'espèce de "village" ultra chicos construit dans un style pseudo traditionnel et inauguré en décembre dernier, qui malgré tout peut faire une ballade très sympa le soir, notemment à cause des éclairages... Mais le succès ne risque pas d'être pour tout de suite... toute la nouvelle ville situé sur la partie Est de JinJi Hu est encore inhabitée, puisque pas encore terminée...

 

 

 

+Update 20/05/2007:

Le Rojam, célèbre club à Shanghai vient d'inaugurer son "petit frère" à Suzhou, situé juste en face du Maya, puisqu'on parle du Maya, ils viennent de mettre toutes les serveuses en tenue d'écolières japonaises, avec une mini-juper, c'est sympa à voir...

 

 

+Update 28/05/2007:

Ce samedi nous avons testé le Rojam, bien qu'elle ne ressemble en rien à celle de Shanghai ,c'est plutôt positif pour le moment...

L'intérieur de la boite reprend la configuration de l'ancien 7club: petite piste de dance entre la cabine du DJ et le bar; et des loges partout autour...

Déco sympa, sans plus, beaucoup de granite à l'intérieur, avec des marches et des angles pas arrondis, si vous buvez trop, le chemin jusqu'aux toilettes devient périlleux...

 

On sent qu'ils ont massivement investi, 3 platines Pioneer DJV-X1 (et les écrans qui vont avec), plus une table de mixage DJM-800 à disposition du DJ, (déjà 15000euros de matos dans ce que je viens de cité) bref matériel haut de gamme et dernier cris... plusieurs grands écrans pour le mixe vidéo, des lasers dernière génération, des cages pour gogo danseuses qui sortent du plafond; on se croirait presque à Ibiza...

 

Malgré ça la boite n'a rien d'innovante, ils sont même limite en retard niveau marketing...

Comme ils viennent d'ouvrir, il n'y a pas encore grand monde, malgré ça, il y a de l'ambiance et ça danse sur la piste... La musique avec un DJ muté de Shanghai, c'est du bon, un poil trop forte cependant...

 

Le gros défaut est qu'avec toutes ces loges bien séparés et isolés, ça ne facilite pas le contact.

 

endroit à surveiller dans les prochains mois, il ne leur reste plus qu'à se faire une réputation...

 

+Update 22/06/2007:

SCARLETT IS BACK! Il semble qu'ils ont enfin réussi à résoudre le problème de violence à l'intérieur, le nombre de videurs a été triplé et des caméras ont été installé... niveau musique ils sont revenus à l'époque ou ça marchait fort pour eux, c'est à dire techno avant 1h/2h du matin puis hip rnb, mais assez dansant quand même... les étrangers y sont de retour aussi et la boite a retrouvé les faveurs des étudiants en échange de l'université, au prix de grosses opérations de séduction, (conso gratos...). Mais bon restez prudent quand même, avant d'aller aborder une chinoise, vérifiez bien qu'elle n'a pas un copain... car même si certaines viennent vous chauffer, ça ne veut pas dire qu'elles sont libres pour autant!

 

Attribution du "PRIX  ROFLMAO-ZEDONG" au ROJAM, qui malgrés son ouverture récente vient déjà de fermer... C'est à se demander comment les chinois font leur "business plan" (si ils en font un...) car comment investir tant d'argent dans une boite et ne pas penser à prévoir des réserves pour la faire tourner le temps qu'elle se batisse une réputation?

 

18 mars 2007 7 18 /03 /mars /2007 16:48

Anecdote marrante du weekend: ce samedi soir j'étais en boite au WangPai, le club underground trance super chinois de Suzhou géré par la mafia locale, avec ma copine et d'autres potes chinois... Enfin bref comme assez souvent je suis le seul "cachet d'aspirine de la boite"...

 

Lorsque vers 1h du matin je vois un autre blanc qui débarque, tout seul, vu sa tête, j'irais presque parier qu'il est français et toujours vu sa tête je dirais bien que c'est la première fois qu'il met les pieds dans une boite chinoise...

 

Il regarde tout ça avec des grands yeux et complètement ahuris, oui c'est sur ça doit changer des boites européenne! Il finit par me repérer du regard mais me snobe immédiatement et décide d'aller se poser au bar et se commander une bière... Bref le pure laowai Lambda... enfin je dis ça mais je fus comme ça au départ à Shanghai aussi, avant de pouvoir évoluer à Suzhou...

 

Bref comme il y a peu de blancs à trainer dans cette boite, (je dirais qu'on doit être 5 ou 6 habitués grand maximum, dont la majorité vient en fin de soirée), les chinois sont toujours très curieux, oui un blanc en dehors des sentiers battus c'est comme un extraterrestre, donc tous les chinois qui l'entourent, viennent le voir, tentent d'engager la conversation, trinquent avec lui, puis décident d'appliquer le supplice des dés... Ce qui n'est pas vraiment un problème quand on sait jouer et que l'on connait les règles, mais voilà lui ne les connaissait pas!

 

Le pauvre, il va prendre cher... Et les chinois ne le ratent pas, un verre de wisky cul sec puis deux, puis trois... une demi heure plus tard, je le vois se retourner complètement déchiré, l'émotion qui se lit sur son visage est une sorte de mélange d'étonnement et d'enchantement, bref il se demande ou il est tombé et qu'est ce que c'est que cette boite de fou... (j'ai connu ça aussi lors de mes premières soirées à L'Armani de Shanghai...)

 

Il est presque plus en état de marcher je le vois se diriger avec beaucoup d'hésitation vers les toilettes... puis revenir se poser au bar 20 minutes plus tard. Il reste le cul sur sa chaise à regarder l'ensemble de la salle avec ses grands yeux ronds comme des billes... Et lorsque d'autres chinois viennent lui proposer une autre partie de dés, il refuse énergiquement et se précipite vers la sortie en manquant de se casser la gueule plusieurs fois. Apparemment il a compris la leçon!

 

 

21 décembre 2006 4 21 /12 /décembre /2006 06:43


Samedi 16 décembre 2006

 Recit de la soirée:

Ce weekend,  avec des potes allemands spécialement venu de Shanghai pour l’occasion, dont Didi qui était avec moi à l’Université de Suzhou l’année dernière; nous avons effectué la tournée des plus grosses boites de Suzhou dans le but d’en effectuer à nouveau le classement…


Vu que Noël approche, nous avons eu l’idée de tous acheter un bonnet de père Noël de façon à ne pas passer inaperçu… Nous avons commencé la soirée chez Simon’s , mon restaurant préféré à coté de mon appart dans le SIP, forcement, toutes une bande d’européens avec un bonnet de noël, ça a beaucoup amuser les jeunes serveuses chinoises. Sans compter le fait que Didi a essayé de les inviter pour le reste de la soirée...


Puis apéro chez moi, pour attendre les derniers retardataires et à la demande de Didi  pour commencer à s’échauffer pour la soirée, je réalise un petit mix House maison de 45 minutes pour se mettre dans l’ambiance, avant d’attaquer la tournée des clubs

 Etant nombreux, nous sommes partis dans 2 taxis différents...
je suis arrivé dans le 2ème, les premiers étaient déjà dans la boite SOS, un des allemands, Felix, super costaud, blond avec une vrai tête d'allemand, avait emprunté le blouson d'un des videurs et faisait office de "door man" quand je suis arrivé il a refusé l'entré à des chinois sous prétexte qu'ils avaient des baskets, nous on est arrivé il a fait style de pas nous connaître: "good evening sirs, welcome, enjoy your night!" et un des chinois s'est exclamé, "Hey mais eux ils ont des baskets aussi!!
A l'intérieur, les vrais videurs et les hôtesses chargées de l'accueil étaient mort de rire, certaines en avaient les larmes aux yeux...
 

Et comme c'est des boites chinoises ou il y a quasiment jamais d'étrangers, les chinois ont tous rigolé quand ils ont vu débarquer en dansant une bande d'européens avec un bonnet de père noël sur la tête... Pas mal nous payé à boire et beaucoup voulaient trinquer, danser avec nous...

 

Dans la 2ème boite, Club TWO, (ça nous a bien fait rire aussi que la deuxième boite s’appelle Club 2) même réaction ils sont restés nous regarder avec des grands yeux. Le manager est venu nous trouver, ils nous a dit qu'il payait sa tournée si on allait danser sur le podium habituellement réservé aux gogo danseuses, ils nous ont donné des espèces de pétards qui font des gerbes d'étincelles et on mit le feux autour du podium, tous les chinois regardaient, criaient, dansaient en levant les bras autour et prenaient des photos avec leur portables...
Ce fut un bref moment de folie! et ensuite on a eu droit à notre bière...

 

La 3ème boite Kbar, les chinois ont eu la même réaction, on a vu 3 chinois danser sur un podium en faisant une chorégraphie, du coup avec 2 allemands on est allé sur le podium d'en face, ça a donner lieu à une "battle dance"... bref tout le monde était mort de rire aussi...
 

et dans la 4ème boite Baidu, la plus chic de Suzhou, idem, Beaucoup de chinois voulaient trinquer avec nous également, ce coup-ci on a pris une table, la bouteille et commencé à jouer aux dés contre les chinoises de la table d'à coté...

 


Bref une soirée inoubliable, pour certains des allemands c'était leur 1ère sortie en dehors de Shanghai, ils n'ont pas été déçus! Ils ont tous dit que Suzhou pour sortir c'est nettement mieux que Shanghai... Ce que je pense aussi... Forcement, sans expat la fête est plus folle!



Rappel du classement 2005 :

1er : Boiling Club (BAIDU) et 7club à égalité

2ème : VIPclub

3ème : TANK club  

4ème : Scarlett




Le classement 2006 :

 

1er: Boiling Club (Baidu)

2ème: égalité pour Kbar et Club Two

3ème: égalité pour SOS et VipClub

4ème : égalité pour Scarlett et Maya

 


Les commentaires pour 2006 :

- A noter cette année la très regretté disparition de 7Club, ainsi que celle de TANK club.


- Boiling Club reste indétrônable et le meilleur endroit pour passer d’inoubliables soirées. A retenir l’ouverture de Boiling Club 2 début 2007 avec peut être l’ex DJ du 7club comme DJ résident!

 


- Kbar, Club Two, SOS
sont situés dans un quartier de boites et bars sur la rive Est des douves de la vieille ville, face à celle-ci. A coté de Club One (qui malgré son nom est en fait un ktv) et de Old House, également réputé mais que nous n’aimons guère vu qu’il y a énormément de jeunes branleurs américains et fière de l’être et surtout parce que à 1h la boite est vide de vide.

Kbar et Club Two se distingue d’SOS, pour une meilleure musique et une ambiance plus festive.


- VIPclub perd une place, le nouveau propriétaire des lieux a changé la déco qui faisait son charme, pour y mettre le même intérieur que la majorité des boites chinoises…

Bien que le spectacle des gogos danseuses se soit amélioré pour devenir un des meilleurs de la ville, avec notamment la spectaculaire cage de verre situé au dessus du DJ, nous regrettons l’apparition massive à l’intérieur de la prostitution organisée. Il y a toujours un minimum d’expatriés présent, il est cependant plus difficile qu’avant de créer des liens avec les chinois.

Mais on peut encore y passer de bonnes soirées. 


- Pas de Changement pour Scarlett, malgré une impressionnante amélioration de la musique jouée grâce à un changement de DJ, ainsi que de l’animation. Le DJ est désormais un des meilleurs de la ville, avec un des DJs de Club TWO. On pourrait s’étonner de la stagnation de cette boite dans le classement, mais les points négatifs sont l’augmentation du prix de l’entrée et du vestiaire, le meilleur moyen de passer outre est d’obtenir la carte VIP en sympathisant avec le manager ou encore comme moi en flirtant avec la propriétaire. Le second point négatif et le plus serieux est que le Scarlett est devenu le repère de la jeune racailles chinoises locales et que plusieurs étrangers de toutes nationalités, américains, anglais allemands… s’y sont fait agresser; moi y compris. La propriétaire s’est excusée de ce qui m’est arrivé et semble  avoir décidé de faire le ménage, la sécurité à l’intérieure a été doublé et une présence policière est désormais assurée à l’extérieure. Il était temps, car la fréquentation d’étrangers était en chute libre en comparaison de l’année dernière… Mais qui sait, peut être que si les choses s’améliorent, ça sera une place de mieux pour le classement 2007. 


- Maya: récemment ouvert, l’intérieure ressemble plus à un bar qu’une boite mais c’est tout de même très sympathique. Ils ont voulu donner une dimension internationale à l’endroit, c’est plutôt bien réussi, il y a même à ma grande surprise un drapeau islandais géant et rien que les toilettes hommes méritent le détour. L’endroit est loin d’être bondé, ceux qui apprécient avoir un peu d’espace seront content, mais l’ambiance n’en est pas moins calme, pour la première fois dans une boite en Chine, j’ai vu une chenille se former et faire plusieurs fois le tour de la boite! En ceux qui concerne la musique, c’est exclusivement rap, hip hop R&b… ceux qui n’aiment pas, s’abstenir… Le contact est plutôt facile avec les chinois à l’intérieur, pas de prise de tête, ambiance bon enfant, parfois un peu folle. Une large gamme de prix pour les boissons satisfaisant les budgets les plus modestes comme les plus riches, les tables sont gratuites.

La prostitution organisée est également présente, mais beaucoup plus discrète, il faut avoir l’œil exercé pour la déceler, on peut y voir de drôle de manèges…


Voila pour l’année 2006, à l’année prochaine pour un nouveau classement!

Avec les salutations du jury: "l’European Santa Clubbers Gang!" et leur collaborateurs chinois.

(et le weekend prochain nous nous attaquons à la ville de Hangzhou…)

 

 <<Suzhou Clubbing Tour 2007                                     Suzhou Clubbing Tour 2005>>

15 décembre 2005 4 15 /12 /décembre /2005 08:25

Je m'explique sur le principe du Suzhou Clubbing Tour:

Tout est parti de l'idée, je devrais dire du défi, de visiter tous les boites de la ville. Certaines soirées nous nous sommes rendu jusqu'à dans 4 boites différentes... Et une fois que ce fut fait, l'idée d'en faire le classement nous est apparut évidente.


Le classement 2005 :


1er : Boiling Club (BAIDU) et 7club à égalité

2ème : VIPclub

3ème : TANK club  

4ème : Scarlett


Les autres boites, genre Old House, StarClub, Rock'n Roll Club, Hollywood, POP Club... n’auront pas retenu nôtre intérêt...


Les commentaires pour 2005:


Boiling Club:
La boite est la plus chic et la plus chère de Suzhou, avec 2 salles, ou il est possible de faire la fête tous les soirs de la semaine comme si c’était le nouvel an en France… Elle est pleine à craquer dès 21h30, pour y avoir une table vaut mieux arriver à 21h.

Les serveuses y sont très jolies, pulpeuses (elles sont recrutées au physique) et fort sympathiques, quelques unes parlent un peu anglais. La boite possède également certaines des plus jolies gogo danseuses de la ville. La musique est un mélange de house, techno, chinoise et occidentale. La clientèle est uniquement chinoise et asiatique (Singapoure, Japon, Corée, Malaysie...), majoritairement hommes et femmes d’affaires, il est rare d’y croiser des occidentaux.


Cependant l’accueil des chinois est extrêmement chaleureux, comme dans quasiment la majorité des boites chinoises, désertée par les occidentaux.
Comme toute boite chinoise qui se respecte, elle a son lot "d’hôtesses" à louer pour la soirée, voir plus… Mais plus surprenant, également un lot de jeunes gigolos, pour les riches vieilles filles chinoises de Suzhou. Il vaut mieux savoir jouer aux dés, cela facilite le contact avec les chinois et cela peut vous évitez de finir la soirée à quatres pattes.


les soirs de chance, vous pourrez tomber sur un groupe de chinoises, copines célibataires, venues pour faire la fête et se lacher et si elles aperçoivent un groupe d'occidentaux non accompagné par des membres de la gente féminie, ça ne peut qu'être la cerise sur le gâteaux à leurs yeux pour cloturer leur soirée et elles seront se montrer très persoisive pour parvenir à leur fin!

Ambiance de folie, bref soirée excellente garantie, peut un porte le soir de la semaine! Entrée et vestiaire gratuit comme dans toutes les boites chinoises.

 

7Club: Situé dans une vieille demeure chinoise dans le vieux quartier traditionnel le plus charmant de Suzhou, cette petite boite chinoise lounge très cozy avec sa petite piste de danse est idéale pour les débuts de soirées. Le Dj résident (un de mes meilleurs amis chinois) originaire de Pékin mixe la meilleure musique House de la ville. L’équipe est très sympathique, les animations et soirées à thème fréquentes. Ambiance conviviale, festive et chaleureuse!

 



VIPclub:
Une des plus grandes boites de la ville au niveau de la superficie, avec un décor futuriste épuré somptueux et une hauteur de plafond imposante, clientèle et ambiance chinoise, avec quelques expatriés. La chinoise en charge du micro sait s’y prendre pour faire monter l’ambiance, à noté également la présence de jolies gogo danseuses. Quelques Djs étrangers font escale de temps à autres, beaucoup de soirées à thème en semaine, pour essayer d’attirer d’avantage de personnes car il y a peu de monde en dehors du weekend ou elle est pleine à craquer, d’ailleurs pour obtenir une table ou une loge, vaut mieux réserver en avance.

Il y a régulièrement des offres avantageuses au niveau des boissons.

 


TANK Club:
Boite chinoise classique, mais avec des animations pyrotechnique et un spectacle de gogo danseuses qui vaut vraiment le déplacement!  D’ailleurs les danseuses auront fini par être débauchées par le VIPclub.

 

Scarlett: La boite à expatriés de Suzhou, avec donc une clientèle mixte, entrée payante sauf pour les filles, vestiaires également payant, les prix des boissons sont très abordables.

Ambiance Techno jusqu’à 1h, puis hiphop et R’n B, on dirait que le Dj joue toujours le même CD, la majorité des étrangers arrive vers 1h du matin vu que l’entrée devient gratuite si il y a suffisamment de monde à l’intérieur, en provenance des nombreux bars situés dans la même rue. La clientèle chinoise est plutôt jeune est étudiante, beaucoup de jeunes et jolies chinoises « faciles » ou préférant les occidentaux aux chinois… Bref l’idéal pour celui qui veut rentrer accompagné. Mais mis à part avec quelques chinois et japonais habitués de la boite, il est très difficile d’y établir des liens avec le reste des chinois, ceux-ci ont sûrement marre de se faire piquer leur copines par des étrangers. Bref Scarlett est idéal pour les fins de soirées, vu que la plus parts des boites chinoises se vident à partir d’1h, à l’exception du Boiling Club.

<< Suzhou Clubbing Tour 2006

10 août 2005 3 10 /08 /août /2005 22:00

Cette fois si, j’ai envie de faire simple et d’aller directement aux faits sans passer pas les details.

 

La soiree a commence par un resto, puis un apero chez un des hollandais et apres que toute la bande soit reuni, on decide de bouger a l’Armani mais a notre grande surprise la boite est ferme…Apres reflexion on decide de bouger et d’aller essayer l’Armani 2 situe un peu plus loin sur la meme rue.

 

La boite est plus petite, mais sur 3 etages, la piste se situe au premier, et des petits salons karaoke occupent les 2 autres. La clientelle est uniquement chinoise, nous sommes les seuls etrangers, elle est assez jeune aussi, mais tres frique, apres discussion avec un taiwanais, (desole de le dire, mais les taiwanais sont nettement plus ouvert que les chinois, remarque, ils ont eu beaucoup plus de temps pour s’ouvrir aussi…) j’ai la certidude, que c’est une boite pour fils a papa de Shanghai, Taiwan et Hongkong. Je suis etonne par la taille de la majorite de ces jeunes chinois, beaucoup sont plus grand que moi, cette boite serait telle aussi le repere d’une equipe de basket? Mais en tout cas, ils trainent tous avec des filles superbes. Des chinois m’invitent a l’etage dans leur petit salon prive, ils m’offrent un verre et veulent me brancher avec une de leurs copines celibataire, mais celle ci n’a pas l’air reellement interessee, ils veulent limite la forcer, mais je decide de calmer le jeux, je ne vais pas la violer pour leur faire plaisir quand meme!

 

Aucun d'eux ne parlent reellement anglais, mais avec l’alcool la communication passe mieux…

Ils sont tout de meme curieux et me posent plein de questions, je fais le maximum pour comprendre et tenter de repondre; certaines sont vraiment osees, ils veulent notamment savoir si c’est vrai que les occidentaux en ont une plus grosse que les chinois…Une chinoise assise a cote de moi, ne semble pas vouloir attendre ma reponse et tente d’aller verifier par elle meme en commencant a deboutonner mon pantalon…Je calme le jeux une fois de plus, l’ambiance commence a devenir malsaine et aux regards de certains chinois, je comprend qu’il est temps pour moi de m’en aller, je les remercies puis prends conge… Je m’aprete a redescendre pour rejoindre les autres lorsque qu’un detail m’intrigue, normalement les portes de ces petits salons prives sont plus ou moins transparentes ce qui permet de voir plus ou moins ce qui s’y passe, mais une est recouverte par un drap noir, je profite du fait qu’elle soit tres legerement entre-ouverte pour jeter discretement un coup d’oeil, un seul mot suffira pour decrire ce que j’y ai vu: orgie!

 

Je continus la soiree en bas avec les autres…Une chinoise vraiment sublime, grande et fine juste comme je les aime, m’invite a danser, mais au bout de quelques minutes, elle fond en excuse et semble absolument vouloir s’en aller, un chinois au coin de la piste, la fusille du regard. Je lui demande si c’est son copain, elle me repond que non, je lui demande ou le probleme alors. Elle baisse la tete et hesite 1 ou 2 minutes avant de me repondre, ne comprenant ce qu’elle a voulu m’expliquer, j’utilise le dictionnaire chinois-anglais de mon nouveau portable, puis la laisse finalement partir; je suis un peu assome par ce qu’elle vient de me dire. Elle m’a avoue venir d’une province tres pauvre et avoir ete achete a sa famille par le chinois au bout de la piste…Je la voie repartir tete basse, presqu’en pleurant, j’ai du lui faire perdre sa face…C’est vrai qu’il est loin d’etre un playboy aussi, mais tout de meme, ca me sidere, il y un tel ecart entre les riches et les pauvres dans ce pays, que ceux-ci peuvent vraiment tout ce permettre, meme de s’acheter une esclave sexuelle! J’avais entendu vaguement parler de traffique de femmes chinoises avant de venir, mais je ne m’attendais pas a tomber directement dessus. Il est vrai qu’un des effets pervers de la loi de l’enfant unique a ete que les familles ont souvent prefere avoir un fils et du coup cela a cree un deficit concernant les naissances de filles. D’apres ce que j’ai entendu, environ 100 millions de chinois ne pourront pas trouver de femmes a cause de ce deficit…Ceci explique cela…

 

 

Le reste de la soiree n’est guere interessant, elle a degenere, et ca a failli se finir en bagarre dehors, la police est arrivee sur les lieux, les chinois present avec nous, leur ont dit de les laisse regler ca, et au bout de 10 minutes les tensions sont retombe d’un cote comme de l’autre et chacun rentre chez soi…

 

 

Cette soiree restera un peu a part, l’ambiance dans cette boite y etait plus ou moins malsaine, cela m’aura quand meme permis de voir de mes propres yeux, un des tres nombreux defauts de la Chine d’aujourd’hui, malgres le fait qu’elle possede egalement de nombreuses qualites et atouts…

 

 

Le samedi soir, apres un debut de soiree chez Mika, on decide de retourner a l’Armani 2 malgres l’incident de la veille. On voudrait montrer ce qu’est une boite chinoise a un collegue a Mika, fraichement debarque en Chine, avant que ce genre de boite disparaissent totalement de Shanghai.

Cette fois ci, il y avait beaucoup moins de monde, l’atmosphere general meilleure, je repere au passage quelques chinois present hier soir, quelques uns de ceux qui m’avaient invite dans leur salon a l’etage, ils ont vraiment l’air nase, je devine que leur fin de nuit a du etre bien agitee…

Le reste de la soiree se deroula sans encombre, Mika qui est alle faire un tour a l’etage n’aura pas repere de rideau sur aucune des portes…

 

A la fermeture, nous decidons de poursuivre au Dragon Club, la boite qui ferme le plus tard a Shanghai, ils stopent la musique a 7h du matin…L’entree coute 100 yuans, on traverse d’abord une allee puis un petit jardin, l’interieur n’est pas tres grand, la musique assez sympa, forcement il y a plus d’expats…

Apres avoir passe un certain temps sur la piste de danse, Mika et Yoko decident de rentrer, le reste decide de rester…On va donc se poser au bar, je me pose a cote d’une jolie blonde avec qui je commence a discuter, j’apprend donc qu’elle est finlandaise, je decide de me faire passer pour un islandais et vois son visage s’illuminer, "hey the big scandinavian family!" Elle m’annonce qu’elle parle elle-meme islandais…Oups! J’espere que je ne me suis pas trop avance, tanpis je decide de relever le defi et engage la conversation en islandais, je m’apercois tres vite qu’en fait elle ne parle que quelques mots et on rebascule rapidement en anglais…

On discute de la difference entre la scandinavie et le reste de l’europe, le fait de parler avec elle me rappelle que meme si desormais d’un point de vu physique, je prefere une jolie chinoise a une jolie blonde scandinave, en ce qui concerne la mentalite, culture etc... Les scandinaves restent mes preferees... Ca me fait bizarre on semble s’entendre et être d’accord sur tout! Il est presque 7h et elle me propose d’aller finir la soirée chez elle... Houla chaud!!!

Mais tout de même très tentant, ça me permettrait de finir ma collection, la Finlande est le seul pays Scandinave qui me manque...

 

Seulement, 2 mecs sont venus chercher l’embrouille, je ne me souviens plus vraiment pourquoi, tout cela c’est passé très vite, la finlandaise, en bonne scandinave c’est très vite énervée, moi de même, les coups étaient prêt à partir lorsque les videurs sont intervenus, ils m’ont chopé le premier pour me ramener vers la sortie, une fois dehors l’un d’entre eux continue de me pousser vers le fond du parc, ou attendent les taxis, je commence à m’énerver encore plus, et lui dis que j’ai pigé et que je m’en vais mais que si il me touche encore une fois je le cogne... Il s’arrête aussitôt mais reste vérifier que je suis bien entrain de quitter les lieux... J’aurais retenu la leçon de la soirée d’hier, en cas de problèmes, ne pas insister, mais quitter les lieux au plus vite...