• Zhu Li An
  • De 2005 à 2013, les aventures dans l'Empire du Milieux d'un Jeune Breton, amoureux de la plus belle ville de Chine: Suzhou
  • De 2005 à 2013, les aventures dans l'Empire du Milieux d'un Jeune Breton, amoureux de la plus belle ville de Chine: Suzhou

Recherche

8 février 2013 5 08 /02 /février /2013 23:00

12798782-happy-new-year-2013--les-morsures-de-serpent-dans-.jpg

Au premier jour de l'année du serpent, ce début d'année 2013 a déjà un goût très amère pour ne pas dire venimeux!

Après 2 ans de galères et de sacrifices pour enfin réussir à construire un début de vie stable professionnellement et émotionnellement... Un simple coup de téléphone peut réduire tout ces efforts à néant et vous renvoyez directement à la case départ sans toucher vos 20.000 euros!

Exactement comme vendredi dernier ou l'on m'annonce que dans une perspective de marché en baisse, malgré mon excellent travail, ils n'ont pas malheureusement pas le budget pour créer un poste à la fin de mon V.I.E., oui forcement il faut verser des dividendes aux actionnaires à la fin de l'année et payer certains managers incompétents dont le seul mérite est d'avoir eu un CDI avant la crise... Et puis reprendre un autre V.I.E. sponsorisé par l'état et l'impôt des contribuables coûte également beaucoup moins cher...


Une fois de plus, c'est en cette période de nouvel an chinois que je me retrouve encore sans job, et vu que les mauvaises n'arrivent jamais seules, loi de Morphy oblige; sans copine, car rupture 3 jours plus tard et en bonus tous mes projets d'avenir court et moyen termes, brisés...


Crise, crise, crise, je commence à en avoir assez d'entendre ce mot, surtout quand on est arrivé sur le marché du travail un certains mois d'octobre 2008, au plus fort de la crise des sub-primes... Et pourtant le secteur d'activité dans lequel je travail principalement, la construction navale, est bien en crise, avec une chute de -60% de nouveaux navires construits sur un an... Et encore une fois, les coupables sont les mêmes! Financiers, banquiers, traders... ils ont spéculé sur le tonnage marchant comme sur les sub-primes et dettes européennes avant, il en resulte une sur-capacité de transport et avec l'Europe qui s'enfonce à cause de son endettement, le taux de fret maritime en provenance d'Asie est également en baisse, du coup de nombreux navires font des rotations à perte... 

 

Que fait-on dans ces cas là? Et bien on encaisse le coup, puis on relève la tête et on recommence à chercher un job et à se batir un nouveau projet de vie... Comme les fois précendentes je ne suis pas prêt à rester ici à n'importe quel prix (j'entends par là que je ne suis pas prêt à accepter d'être payé au tarif et conditions chinoises, vu qu'on me l'a déjà proposé), du coup c'est bien vers un retour en France que je me dirige. Et qui sait, peut-être revenir en Chine un jour... Même si une voyante taiwanaise m'a prédit en lisant les paumes de mes mains, que si je quittais la Chine avant mes 30 ans, je n'y reviendrais plus jamais y vivre...

Published by Zhu Li An - dans Coup de gueule!
commenter cet article
30 novembre 2011 3 30 /11 /novembre /2011 23:00

Bon oui je sais, ça fait un mois que j'ai rien écrit, mais bon en même temps je n'ai rien à raconter... car ces temps-ci ma vie c'est:

à part ça, je hais toujours autant Shanghai...

 

M'entasser dans un métro plein à craquer aux heures de pointe, ne me cause plus vraiment de problème vu que ça serait pareil dans n'importe quelle grande ville dans le monde. En revanche, il y un truc qui me saoule vraiment plus que tout, c'est une fois arrivé en bas de la tour dans laquelle je bosse, devoir faire la queue, parfois 20 minutes, pour être entassé de nouveau dans un ascenseur mais en version encore plus serré que le metro... Surtout quand il a beaucoup de connards de chinois trop feignant pour grimper quelques marches à pied qui arrêtent l'ascenseur par exemple au 11ème étage pour aller au 12ème... Les matins ou vous avez de la chance, vous tombez sur 3 ou 4 connards de ce genre et résultat des courses, vous aurez passez plus de temps dans l'ascenseur que dans le métro... non mais je vous jure!!!

 

Il y a un matin ou un des 6 ascenseurs du building était en panne, ce fut armagedon! Au bout de 25 minutes dans une queue qui n'avance pas, j'en eu assez et décida d'aller prendre une café au starbucks de l'autre coté de la rue en attendant que ça se calme, manque de bol, je ne fus pas le seul à avoir eu la même idée, la queue au starbucks était encore pire et débordait largement dans la rue >_<

 

Bref l'inconvénient majeur de vivre dans une ville de 28 millions d'habitants, c'est qu'il faut faire la queue absolument pour tout, bouger, manger, boire, sortir... absolument tout.

 

Heureusement niveau boulot tout va bien, j'adore mon taff et ne regrette pas le choix de l'entreprise que j'ai du faire quelques mois plus tôt, d'ailleurs il n'y a plus que ça qui me motive encore... Bon aller, j'avoue, après tout il n'a pas de honte à ça, certains jours j'y prends vraiment mon pied.

 

Même si dernièrement je suis aussi fortement impacté par la crise de l'Euro, et oui ça donne "travailler plus pour gagner moins!". Comme je suis en V.I.E. je suis payé en Euro et l'Euro s'est pris une grosse claque depuis le mois d'Aout, résultat avec le taux de change, j'ai quasiment perdu l'équivalent de mon loyer par mois, soit plus de 350 euros de perte de pouvoir d'achat par mois. Oui ça fait mal au cul et encore plus quand après 2 mois de chute du cours de l'Euro, Ubifrance qui normalement réajuste les indemnités des V.I.E. à la hausse comme à la baisse en fonction du taux de change et de l'inflation locale, décide de baisser encore les indemnités de 50 euros. Franchement je n'ai pas compris leur logique, taux de change qui s'écroule + inflation de malade = baisse des indemnités??? je voudrais bien qu'on m'explique...

 

Donc le budget que j'avais tablé à la base fut à jeter à la poubelle, moi ça retarde fortement un projet qui me tient à coeur et qui en plus me permettrait de me faire un confortable petit complément de revenus en Yuan, mais bon comme je suis impuissant face à la loi des financiers/banquiers/spéculateurs/voleurs qui font la pluie et le beau temps sur l'économie mondiale et qui misent sur l'explosion de l'Europe pour s'en mettre encore et toujours plus plein les fouilles... Bref, en attendant que ça s'améliore, je me sers la ceinture et fais passer le budget loisirs, sorties et soirées à la trappe. Ce qui explique aussi le Métro, boulot, dodo...

Et au final, je suis entrain de réaliser qu'avec le même salaire net en France dans une ville moyenne de province, j'aurais un plus grand pouvoir d'achat et certainement une meilleure qualité de vie... ça craint... Donc faites passer le message, V.I.E. à shanghai, ce n'est plus du tout l'orgie (dans les villes secondaires de Chine par contre ça l'est encore pour le moment), mais ça reste valable comme tremplin pour une carrière en Chine ou ailleurs.

Published by Zhu Li An - dans Coup de gueule!
commenter cet article
3 décembre 2009 4 03 /12 /décembre /2009 10:03
Je veux bien sur parler du mariage et des rapports hommes-femmes, vu que j'en ai fait la mauvaise expérience dernièrement. Lundi dernier, après 3 semaines de tension et de prises de tête avec Jintian, ça a clashé méchamment pour la dernière fois, j'ai décidé d'arrêter les frais et surtout d'arrêter de me faire du mal... Le ciel n'est plus d'or mais bien plus sombre désormais. j'en ai d'autant plus les boules car à la base si je suis revenu à Suzhou en 2006 c'était en grosse partie pour elle!

Tout a commencé un dimanche après-midi, étant sorti la veille, on faisait une petite sieste l'un a coté de l'autre, lorsque je lui demande ce qu'elle a prévu pour la soirée... Elle me répond qu'elle doit dîner avec sa famille...
Je lui demande, "mais au fait, ils sont au courant tes parents?"
- "au courant de quoi?"
- "qu'on sort ensemble!"
- "bien sur que non, ça ne va pas la tête!"
- "bah pourquoi? de toute façon il faudra bien les mettre au courant tôt ou tard..."
Elle réfléchie 2 minutes avant de me répondre "t'as raison, je vais leur dire ce soir."

Si j'avais su... j'aurais fermé ma gueule à cette occasion, car cela a marqué le début de la fin...

La semaine suivante, elle fut beaucoup plus distante, j'ai eu droit à des remarques, genre: "c'est dommage que tu n'es pas 35 ans, ça aurait été parfait..." ou encore "Julien, on casse, on redevient amis, je me marie et on devient amant...".

Et moi qui croyais qu'elle ne faisait que plaisanter, j'avais là les signes avant coureurs du séisme et je n'ai rien vu venir.

Le dimanche, tout bascule, elle me sort les mots qui font mal, genre faut qu'on casse, qu'elle doit se marier... de mon coté c'est l'incompréhension... La semaine suivante j'ai passé une grosse partie de mon temps à essayer de comprendre...

En gros, sa soeur aînée est mariée, toutes ses cousines et la majorité de ses copines, sont mariées et enceintes ou avec un gamin et elle est la dernière...et subi donc une très forte pression de son entourage.

Quand elle a avoué notre relation à sa famille, ceux-ci lui auraient répondu quelque chose du genre: "Jintian, t'as 26 ans (chinois, donc 25 ans de chez nous), c'est fini le temps de jouer, il faut que tu songes sérieusement à te marier!"

Bah oui vous ne saviez pas?!? l'âge de péremption d'une chinoise avant mariage est de 25 ans!!! Au-delà elle est considérée comme périmée...(comprendre par là qu'elle sera trop vieille pour épouser un bon parti, vu que les riches pervers préfèrent de jeunes pucelles...)

Le pire dans l'histoire je sais qu'elle est autant amoureuse de moi que je le suis d'elle, j'ai su entre autres via une copine qui était passée la voir pour en savoir un peu plus qu'elle en pleurait presque tous les soirs... Plus d'autres détails plus personnels que je garde pour moi.

Après plusieurs tentatives d'explications et d'engueulades, le ton change, elle me sort que le seul moyen qu'on reste ensemble, c'est que je l'épouse le plus tôt possible, en gros avant la fin de l'année...

Mais bon, je suis en Chine depuis un moment déjà, j'ai beaucoup entendu parler de ce genre d'histoires, bref les chinoises qui font un caprice à leur copain étranger ou même chinois genre "épouse moi maintenant sinon je te largue et j'épouse le mec choisi par ma famille...".  De plus me marier par force et non par choix...hum rien que l'idée me dégoûte.

S'installe ensuite un dialogue de sourd entre nous: "si tu m'aimes pourquoi tu ne veux pas m'épouser!" VS "Si tu m'aimes pourquoi tu ne peux pas m'attendre un an le temps que j'assure d'abord mon avenir en Chine!"

Et sa réponse fut sans appel: "si je t'attends et que l'on casse entre temps, je serais trop vieille et personne ne voudra de moi!!" Et moi de mon coté "si je t'épouse qu'ensuite dans 6 mois je perds mon job et que je dois rentrer en France, on fait quoi? on divorce!?" (oui parce que la France, elle était d'accord pour y aller en vacances mais pas pour y vivre...)

Elle commence ensuite à me parler d'un japonais de 10 ans de plus qu'elle qui travaille dans sa boite et qui aurait demandé sa main à ses parents, ceux-ci lui aurait dit oui car il aurait de l'argent et ça faciliterait l'obtention de son visa pour le Japon... Je n'ai jamais réussi à savoir si c'était vrai ou non, car j'ai perdu confiance en elle, je n'arrivais plus à savoir quel était le % de vérité dans tout ce qu'elle me racontait.

Malgré tout, elle est très hésitante, elle demande à nos amis commun comment je vais, elle passe voir mon profil QQ tous les jours... Je sais bien que si sa famille était dans une autre ville, la donne ne serait plus du tout la même. Elle a craqué à plusieurs reprises, il y a eu quelques petites réconciliations; Mais sa famille a du le sentir, car bien qu'ayant son propre appart, ils l'ont fait revenir vivre avec ses parents...

Plus les jours passent et plus j'ai le droit à de nouvelles explications, on est trop différent, pas fait l'un pour l'autre, je suis pas assez stable, elle a besoin d'un mec qui lui apporte tout le confort matériel et la stabilité qui va avec...

De mon coté, je lui écris des lettres, lui envoie des bouquets de fleurs; j'essaye de la rassurer et surtout de briser les idées qu'on lui a rentré de force dans son crâne.

Et L'amour et les sentiments dans tout ça?!? Elle me répond qu'il vaut mieux se marier avec un homme qui a de l'argent et qui peut apporter une stabilité matérielle c'est mieux, qu'ensuite avec le temps on peut apprendre à l'apprécier et à la fin pourquoi l'aimer et être heureuse... Le pire est que j'ai regardé ses yeux quand elle m'a sorti ça et elle y croit! Moi ça me dépasse et me ruine le moral! De toutes les chinoises que j'ai rencontré c'était certainement l'une des moins intéressé par l'argent, elle n'hésitait jamais à payer le resto ou autre de sa poche, même si dans les faits on partageait très souvent nos frais et que j'aimais beaucoup l'inviter aussi... Elle m'a même dépanné à un moment ou j'ai eu une fin de mois difficile...

Si j'ai pu me planter à ce point sur elle alors que je la connais depuis 4 ans, je crois que je ne pourrais plus jamais faire confiance à une chinoise.

Je demande conseil à mes amis chinois et commence même à réfléchir à l'idée de l'épouser tellement la simple pensée de la perdre m'est insupportable... Certains me conseillent de laisser tomber, je me bats contre le poids de toute sa famille et s'est perdu d'avance; d'autres me disent que si je l'aime, je l'épouse tout simplement et ça ne changera pas grand chose, elle sera juste ma femme au lieu d'être ma copine... hum oui théorie intéressante...

On en arrive à lundi dernier, ou je passe la voir, histoire d'essayer de profiter de ses quelques moments de faiblesses pour essayer lui faire entendre raison une dernière fois... Sauf que là, elle n'était pas d'humeur, la discussion tourne court, le ton monte rapidement et elle me sort que de toute façon je réagis comme un gamin et qu'elle a besoin d'un homme et donc que ça renforce son idée qu'on doit rompre...

Ouch, elle a appuyé là ou ça fait mal! Très énervé sur le coup, je lui réponds qu'au fond elle est pire qu'une pute, parce qu'elle s'apprête à vendre sa vie, sa liberté et son corps à n'importe quel homme du moment qu'il a de l'argent et en échange d'un confort matériel... bref qu'elle me répugne!

A voir sa tête et les larmes qui commencent à couler sur ses joues, j'ai également appuyé là ou ça fait très mal, mais je n'ai pas attendu sa réplique, je suis parti en claquant la porte...

Elle a essayé de me téléphoner à plusieurs reprises, je lui ai simplement envoyé un message lui disant de ne plus chercher à me contacter et d'effacer mon numéro... Moi je n'en peux plus, ça fait trop mal, il est temps d'arrêter les dégâts car je fais face à d'autres défis et que j'ai besoin de garder le moral et mon énergie. Le moment pour rompre et se déchirer de la sorte est vraiment mal choisi.

Depuis silence radio et pour moi il est temps de commencer à tourner la page et laisser au temps le soin de panser les blessures du coeur...

Mais sur le fond on est d'accord, ce genre de mariage c'est plus ou moins une forme de prostitution, non? J'ose même pas imaginer le nombre de couples du genre en Chine.
je vais prendre l'exemple d'un amis chinois, il a maintenant 30 ans, General manager d'une société de packaging, propriétaire d'un immense duplex dans l'une des résidences les plus huppées de S.I.P., marié et papa d'un petit garçon...

En apparence, c'est le plus heureux et harmonieux des couples...

Sauf que ça fait 3 ans que je le connais et que j'ai rencontré sa maîtresse avant de rencontrer sa femme... Et sur le coup quand j'ai rencontré sa femme, directrice financière d'une grosse société, je n'ai vraiment pas compris tellement elle était ravissante, brillante, bien éduquée et pleine de charme par rapport à sa maîtresse qui a part être jolie ne sait pas faire grand chose... J'ai même engueulé mon ami par la suite; avant d'avoir sa version des faits.

Sa maîtresse est la fille dont il est amoureux depuis le lycée, seulement elle est issue d'une famille modeste et donc pas assez bien aux yeux de sa famille... Ses parents lui ont donc plus ou moins forcé à épouser sa femme actuelle...

Et ce n'est qu'un exemple parmi tant d'autres.

Bien sur, ça serait facile pour moi de tomber dans les gros clichés occidentaux: "les chinoises sont toutes des putes matérialistes, il n'y que l'argent qui les intéressent, elles sont prêtes à écarter les jambes pour quelques billets, des sacs louis vuitton ou chanel ou encore Iphones ou tout autre gadget faisant fantasmer leur esprit materialiste... ". Après tout  je ne suis qu'un de plus parmi un grand nombre d'occidentaux s'étant fait avoir de la sorte par une chinoise...
Alors que vous croyez vivre l'amour parfait, voici très probablement la vision qu'à votre copine chinoise de vous après un instant câlin au lit:

Bien sur, il ne faut pas généraliser non plus, j'ose espérer que dans les grandes villes développées comme Shanghai, Beijing ou Guangzhou, certaines chinoises ont la chance de se marier par amour, mais personnellement je connais qu'une seule amie chinoise à qui s'est arrivé jusqu'à présent et ça n'a rien à voir avec le niveau social. J'en connais une issue d'une famille très riche et pourtant mariée de force à un mec qu'elle n'aime pas, aujourd'hui enceinte et vivant chez ses beaux-parents qui le l'autorise pas de sortir quand elle en a envie et encore moins de voir qui elle souhaite...

Mais je vaux mieux que ça, je me suis donc mis à chercher les raisons du pourquoi d'une telle emprise des familles sur le choix des époux de leurs enfants...

Mon assistante m'a dit qu'à un moment elle sortait avec un garçon de la même province mais d'une autre ville et que son père lui avait dit qu'elle pouvait l'épouser si elle le voulait, mais qu'elle ne serait plus sa fille... problème avec les origines géographiques??? peut-être pour certaines familles, mais pas pour la majorité des cas.

En fait, il n'y a pas besoin de creuser beaucoup pour avoir une explication logique;
comme vous le savez en Chine, il n'y a toujours pas de sécurité sociale et pas de retraite digne de ce nom (hormis pour les hauts fonctionnaires chinois), en cas de problème pour un chinois il ne peut compter qu'uniquement sur la solidarité de son clan familial. Ce qui explique  que les parents soient très regardant sur les origines de la famille avec qui ils vont "s'associer"; et sachant cela, on comprend aussi beaucoup mieux pourquoi il est difficile à un chinois de résister à la pression de sa famille...

Si les garçons ont un peu plus de liberté, les filles quand à elles sont les assurances vie sur pattes de leurs parents... Dans les campagnes la dotte est encore très fréquentes et dans les villes, l'homme doit être au minimum propriétaire d'un appart pour avoir l'autorisation de la belle-famille d'épouser leur fille, pour être certains qu'elle ne se retrouvera pas à la rue, la bagnole est un plus. Mais le gendre est quand même très fortement invité a donner une petite partie de ses revenus à ses beaux-parents pour leur assurer une retraite descente, sachant qu'en plus il doit assurer les vieux jours de ses propres parents...

bref l'amour en Chine, aucun problème du moment que vous avez de l'argent, des millions de chinoises en ont à en revendre! Si vous en avez un peu moins, les choses se compliquent dès qu'on arrive au mariage...

Quand à moi, ma maintenant ex-copine va sûrement épouser un pervers japonais de 10 ans de plus qu'elle... est-ce que ça veut dire qu'il faut que j'aille chercher ma future copine sur les bancs du lycée!?!?

Et avec de telles mentalités et de tels exemples sur l'égalité des sexes et le respect de la femme, beaucoup de chinois s'étonnent encore que malgré leur réussite économique, les occidentaux les regardent de haut...

Published by Julien - dans Coup de gueule!
commenter cet article
13 août 2009 4 13 /08 /août /2009 09:56
Cette fois, je crois que j'ai ma dose, j'en peux plus, voila 3 mois que je bataille pour avoir mon permis de travail et de séjour et on vient une fois de plus de me le refuser...

Tout ça, parcque un des partenaires français m'a mit la pression pour que je vienne en Chine au plus vite sans tenir compte des démarches administratives, parce que la fille des RH en charge du dossier s'est mal renseignée et a fait de grosses boulettes dès le départ, parce que la fille du gouvernement local est la pire salope que j'ai rencontré dans ma vie et m'a pris en grippe, parce qu'elle n'aime pas ma gueule ou autre... et trouve à chaque fois une nouvelle raison de me refuser ce foutu papier... Et j'en passe...

Résultat des courses, je perds beaucoup de temps et d'énergie là dessus alors que je devrais me concentrer sur mon boulot et rendre cette société rentable...

J'en ai tellement marre que pour la première fois en 3 mois, jeter l'éponge et rentrer pointer au chomage en France me parait presque être la meilleure solution!
Published by Julien - dans Coup de gueule!
commenter cet article
22 septembre 2008 1 22 /09 /septembre /2008 03:34
Voici à mon gout, une des plus grosses plaies de la Chine urbaine moderne, surtout pour les piétons et cylistes:


En Chine, la majorité des bus et camions (made in China) n'est jamais entretenue mais simplement réparée (bricolée), voir repeint de temps en temps, du coup tous ces véhicules polluent un maximum, le nuage de fumée dégagé par ce bus est un spectacle réccurant visible quasiment à chaque feux rouges...

Pour les J.O. les autorités chinoises avaient annoncé le retrait de 200.000 véhicules les plus polluants, vous y croyez vous?

Moi pas! Ils ont peut-être été rétiré de la capitale, mais il y a fort à parier qu'ils soient allé polluer d'autres villes de province, vu qu'ils étaient encore en état de rouler...


Published by Julien - dans Coup de gueule!
commenter cet article
9 septembre 2008 2 09 /09 /septembre /2008 02:17
A l'heure ou la Chine est devenu le premier pays au nombre d'internautes et qu'internet apparait plus que jamais comme une menace pour les autoritées Chinoises, vu que recemment plusieurs cadres locaux du parti communiste sont tombés après des dénonciations publiques sur la toile; les censeurs chinois travaillent avec acharnement pour tenter de maintenir les internautes sous contrôle.
Ils semblent être désormais en guerre contre les proxy, car ceux que j'utilise pour passer à travers "the Great Firewall of China" et regarder les sites dont on n'a théoriquement pas accès, tombent les uns après les autres... Une véritable écatombe! Tout d'abord le fameux "Anonymouse", pourtant réputé imblocable a finalement été muselé par les autorités chinoises et depuis peu c'est le tour de "youhide" d'avoir été neutralisé. Bien que le site soit toujours accessible contrairement à Anonymouse, ses proxy sont désormais inutilisables.

Concernant le navigateur Torpak dérivé de Firefox, j'ai beau essayé toutes les configurations possibles, mais ça ne fonctionne plus également.

Il ne me reste aujourd'hui qu'un seul outil qui fonctionne assez bien avec firefox, mais celui-là, je ne lui ferais pas de pub, je ne voudrais pas qu'il soit le prochain à tomber...

Ce qui m'inquiète le plus c'est qu'il sembleraient qu'ils aient bloqué ma boite hotmail, je reçois toujours mes emails mais j'ai l'impressions que les gens ne reçoivent pas les miens et le plus étrange c'est que je n'ai aucun message d'erreur...comme si ils étaient interceptés en cours de route.

Du coup ces jours-ci, la navigation internet en Chine en dehors des sites chinois contrôllés ressemble beaucoup à cela:
Published by Julien - dans Coup de gueule!
commenter cet article
12 mai 2008 1 12 /05 /mai /2008 01:10

Comment sait-on qu'une journée va être mauvaise?

Il y a des signes qui ne trompent pas dès le matin...

Comme ce matin, je suis réveillé par le concert de klaxons dès 7heure au lieu de mon réveil et en particulier par la machine qui nettoie les rues avec en guise d'avertissement sonore pour les autres véhicules, la musique de joyeux anniversaire (version bougie musicale) à fond et qui s'entend des kilomètres à la ronde.

Maintenant je sais que le choix de mon appart fut un mauvais choix stratégique, car en fait je ne peux pas être dedans de 7h à 20h peu importe le jour de la semaine, sans avoir de boules Kies ou passer de la musique, à cause du concert permanent de klaxons... et encore quand la machine joyeux anniversaire passe nettoyer la rue (4 fois par jour quand même) les boules Kies ne suffisent pas tellement sa "musique" est forte!!!

Bon ensuite, dans l'ascenseur pour descendre au sous-sol avec mon vélo alors que je suis légèrement à la bourre, (je précise que je suis au 13ème étage) et bien il faudra qu'une grosse pouffe chinoise arrête l'ascenseur au 3ème étage alors qu'elle n'a que 2 étages à descendre avec l'escalier et qu'un peu d'exercice ne lui aurait pas fait de mal, puis qu'un mec en costard l'arrête au 2ème étage, encore plus lamentable vu que lui n'avait qu'un étage à descendre, pour ensuite qu'ils s'arrêtent tous les deux au 1er (oui je précise quand Chine le premier étage est le rez-de-chaussée, oui je sais c'est étrange mais c'est comme ça, c'est comme l'âge, quand les chinois naissent, ils ont déjà 1 an, donc quand un chinois vous donne son âge, il faut lui retirer un an).

Bon bref, en plus comme le temps de freinage de cet ascenseur est particulièrement long, ils m'ont bien fait perdre au moins 3 minutes facile!

Ensuite en sortant de mon immeuble, la route est bloquée par une voiture qui essaye de sortir et par une autre qui essaye de rentrer et que l'une et l'autre se livre à une bataille de klaxon pour savoir qui cédera en premier.
Oh et j'oubliais de préciser qu'ils bloquent également la piste cyclable et donc que tous les vélos électriques coincées par ces 2 voitures utilisent également leur petit klaxon pour "faire accélérer les choses", tandis que le flow de vélo déborde peu à peu sur la route pour contourner l'obstacle, provoquant l'hire des automobilistes, furieux de voir des vélos s'aventurer sur leur domaine réservé à leur statut privilégié de conducteur et donc ne peuvent s'empêcher de leur klaxonner dessus pour qu'ils dégagent de leur chemin...

Quand à moi, je fus obligé de descendre du mon vélo, le soulever pour le passer sur le trottoir alors qu'il pèse quand même un certain poids à cause de la batterie, avant de pouvoir redescendre un peu plus loin sur la piste cyclable...

Toujours un peu plus loin, au feu rouge, c'est toujours agréable de bon matin de se manger en pleine gueule l'énorme nuage de fumé noire toxique dégagé par le pot d'échappement d'un vieux bus lorsque celui-ci redémarre...

Puis devoir encore et toujours éviter d'autres cyclistes qui arrivent en face car ils n'ont toujours pas compris qu'il faut rouler à droite, c'est à dire qu'ils devraient être sur la piste cyclable de l'autre coté de la route. Ou alors est-ce moi qui n'ai pas compris qu'en Chine on peut rouler à gauche? J'en suis rendu à me poser ce genre de question, c’est grave... Après tout probablement, ils roulent tellement n’importe comment aussi.

Et encore au feu rouge du carrefour suivant, comme les chinois n'ont pas compris à quoi servent les lignes stop sur la route, ils arrêtent leur vélo toujours au milieu du passage piéton, ce qui donne une raison supplémentaire valable aux automobilistes coupant sur la droite d'utiliser leur klaxon...

Au final, je suis arrivé au bureau avec à peine 2 minutes de retard, ce qui me rassure c'est de voir que tous mes collègues ne sont pas encore arrivés.

Puis lorsqu'en milieu de matinée, alors que plusieurs de mes collègues hurlent au téléphone (oui les chinois ne parlent jamais au téléphone, ils hurlent), je m'accorde une petite pause de 5 minutes pour me changer un peu les idées et que j'essaye de me connecter sur un de mes sites préférés, un site communautaire qui me permet de savoir un peu ce qui se passe en France, quelles sont les dernières tendances, de quoi les gens discutent… de façon à ne pas être largué d'avantage quand je vais rentrer... bref lorsque j'essaye de charger le site, on me dit qu'il n'est pas accessible, je réessaye plusieurs fois et m'apprête à laisser tomber, après tout il est peut-être en maintenance ou le serveur a planté, ça ne serait pas la première fois; mais aller savoir pourquoi je tente le coup en passant par un proxy comme je fais pour accéder aux sites censurés en Chine... Et là ça marche, ce qui veut dire qu'une chose, ces batards ont censuré ce site également!!! Je suis dégouté, c'est qu'un simple petit site communautaire francophone et je pouvais encore y accéder sans problème samedi dernier!

Le problème du proxy que j'utilise est que même si je peux voir le site, le proxy ne permet pas de me connecter sur celui-ci!

Putain il y a des jours comme ça ou je me demande vraiment ce que je fais ici!!! Gniiiiiiiiiiiiiiiiii >_<

Published by Julien - dans Coup de gueule!
commenter cet article