• Zhu Li An
  • De 2005 à 2013, les aventures dans l'Empire du Milieux d'un Jeune Breton, amoureux de la plus belle ville de Chine: Suzhou
  • De 2005 à 2013, les aventures dans l'Empire du Milieux d'un Jeune Breton, amoureux de la plus belle ville de Chine: Suzhou

Recherche

8 mai 2008 4 08 /05 /mai /2008 08:51
La période de la mousson a débuté ici, ce matin en allant ou boulot à vélo, je me suis pris la plus grosse saucé de ma vie et je suis arrivé plus qu'archi trempé au bureau... Je termine dans 5 minutes et certains de mes vêtements n'ont pas encore finis de sécher!!!

J'ai compris la leçon, je vais aller m'acheter une combinaison anti-pluie, même si on a l'air ridicule dedans...
Published by Julien - dans Suzhou life
commenter cet article
3 mai 2008 6 03 /05 /mai /2008 13:22

Les manifestions anti-français ont rassemblé plus de 2000 personnes à Suzhou le 1er mai devant Carrefour, majoritairement des étudiants... Bien évidemment j'ai respecté les conseils qu'on m'avait donnés et je suis allé faire mes courses la veille et j'ai évité de m'approcher des 2 centres commerciaux Carrefour de Suzhou. D'ailleurs j'ai appris l'existence du second Carrefour de Suzhou situé dans le S.I.P. que cette semaine; surement parce que il a ouvert après que je sois parti l'année dernière.


Je n'ai pas entendu parler d'incidents ici, mais dans d'autres villes certaines manifestations auraient dégénéré, des rumeurs circulent au sujet d'un américain et d'un canadien qui auraient été lynché ou du moins très violemment chahuté par les manifestants après que ceux-ci les aient pris pour des français. Leur slogans font quand même peur, "kill the French" ou encore "kill the foreigners" lors d'une manifestation à Pékin devant une école enseignant le français.

Le gouvernement chinois laisse faire pour le moment, mais semble réagir malgré tout, j'ai vérifié par moi même, le nom chinois de Carrefour
家乐福 est maintenant censuré sur Baidu.com, le principal moteur de recherche chinois, on ne trouve que 3 résultats dont le site officiel du groupe et l'agence d'information chinoise. Ils veulent surement tenter de compliquer l'organisation de futures manifestations. Par ailleurs, vu que les mouvements sont principalement étudiants, j'ai vu en traversant un des campus de l'université locale qu'ils ont mis des militaires aux entrées pour contrôler qui rentre et qui sort.

 

Et puisqu'on parle de censure, youtube est de nouveau censuré ici après la diffusion en ligne de certaines vidéos montrant les manifestations et la sanglante répression des autorités chinoises qui les ont suivis à Lhassa. http://www.pcinpact.com/actu/news/42457-tibet-chine-video-youtube-censure.htm


 

Mais la connerie et le ridicule prend encore plus d'ampleur car l'athlète handicapée Jin Jing dont l'agression à Paris par des manifestants pro-Tibet est en grande parti à l'origine du mouvement anti-français, est passée d'héroïne nationale au rang de traitresse au près des mouvements nationalistes chinois; après ses déclarations plein de bon sens disant que le boycott de Carrefour n'était pas une bonne idée vu que les premiers qui souffriront de ces manifestations seront les employés chinois travaillant pour le groupe de grande distribution...


J'ai pris le triste réflexe de mentir sur ma nationalité dès qu'un chinois me demande de manière un peu trop spontané d'ou je viens... je réponds évidemment que je suis islandais, comme beaucoup ne savent même pas ou c'est et certains ignorent même l'existence de ce pays et que ceux qui connaissent un peu plus, savent juste que c'est un beau pays, ça m'évite tout problème... De toute façon beaucoup de chinois ne savent pas faire la différence entre américains, un anglais, un allemand, un français ou même un italien...

Par ailleurs, il parait que c'est devenu quasiment impossible ou du moins extrêmement difficile d'obtenir un visa pour la Chine, 2 de mes connaissances devant venir sur Suzhou pour leur stage commencent à perdre espoir, une copine en est à son 4ème refus...

 



PS: je précise que les photos ne sont pas de Suzhou et le taxi est un taxi de Qingdao. Sait-on jamais, que quelques fanatiques chinois n'aillent pas m'accuser de manipuler l'information... Oh et si quelqu'un pouvait me faire parvenir les vidéos en question qui sont à l'origine du blocage de youtube, ça serait sympa... Car je trouve frustrant de ne pas pouvoir les voir!

25 avril 2008 5 25 /04 /avril /2008 01:26

Fox Mulder avait peut-être raison après tout...
Published by Julien
commenter cet article
24 avril 2008 4 24 /04 /avril /2008 11:14

Je suis allé faire mes courses au Carrefour hier et je n'ai pu que constater par moi même la triste réalité: l'appel au boycott semble fonctionner.

Il y avait entre 2 à 3 fois moins de monde qu'habituellement, quasiment pas de queue en caisse... Bon il faut voir le bon coté des choses, mais si ce n'est pas bon pour les affaires du groupe Carrefour, ça devient presque un plaisir de faire ses courses et c'est tellement plus agréable. Avant il fallait se battre pour se frayer un passage dans la foule, poireauter parfois une demi heure avant de pouvoir passer en caisse...

Par contre Auchan, qui pourtant est aussi Français, n'est pas du tout boycotté, il y a toujours autant de monde...

Aller savoir, vu que Carrefour est numéro 1 en Chine, peut-être que le conard qui lancé l'appel au boycott a des actions chez Wal-Mart actuellement numéro 2?!?

 

Par ailleurs, suite à des protestations, les Carrefour de Hefei, Qingdao et Shenyang ont été fermé...


20 avril 2008 7 20 /04 /avril /2008 12:39

C'est trop sûr, p*tain!

Réalité, c'est toi?

(non non ce n'est pas un pétage de plomb, juste un hommage à un de mes films préférés "Human Traffic", après ce dimanche particulièrement mouvementé et difficile)
18 avril 2008 5 18 /04 /avril /2008 02:51

Ici la situation empire de jour en jour, la fièvre nationaliste chinoise ambiante a encore frappé, elle touche désormais même Msn (Windows Live Messenger), le célèbre logiciel de messagerie instantané de Microsoft.
Tous ceux qui ont des contacts chinois l'auront surement remarqué:


Je joins cet article de l'AFP pour plus d'explication:

"I love China": MSN Chine appelle ses usagers à soutenir les JO

AFP - Jeudi 17 avril, 11h16

 

PEKIN (AFP) - MSN Chine, version chinoise du célèbre portail du groupe Microsoft, est également touché par le nationalisme ambiant en Chine: le portail a invité les usagers chinois à mettre un coeur rouge suivi de "China" devant leur pseudonyme pour exprimer leur soutien aux jeux.

En page d'accueil de son site chinois (http://cn.msn.com), MSN appelle "les Chinois du monde à inscrire des coeurs rouges pour exprimer leur amour de la Chine et soutenir les jeux Olympiques de Pékin". Sur la messagerie "Messenger", les coeurs rouges ont fleuri.

Selon MSN Chine, mercredi après-midi, plus de deux millions de personnes s'étaient laissées convaincre.

Depuis la crise tibétaine et les incidents ayant émaillé les étapes européennes de la flamme olympique, en particulier à Paris, les commentaires nationalistes se font virulents sur l'internet chinois. Certains internautes ont même appelé au boycott de marques françaises, comme Carrefour, le géant de la distribution très présent en Chine.

16 avril 2008 3 16 /04 /avril /2008 03:56
Voici les liens pour que vous puissiez aller voir par vous même la stupidité, le manque d'analyse et d'objectivité ainsi que le manque de recul certains d'une partie de la jeunesse chinoise qui est à l'origine de la campagne anti-occident qui a actuellement lieu en Chine:

 - http://anti-cnn.com   

campagne contre les medias occidentaux, la plus lamentable étant donné qu'ils sont partis du simple fait que les médias occidentaux se soient servi des images des manifestations en Inde et au Nepal pour illustrer ce qui se passait au Tibet pour les accuser de mentir et manipuler l'information... Alors qu'en réalité il est assez courant que les médias se servent de d'autres images pour illustrer un fait dont ils ne peuvent pas avoir d'images réelles du fait en lui même mais dont ils peuvent avoir des images proches ou similaires du fait en question.

http://anti-jialefu.cn (anti-carrefour)

Campagne de boycott des magasins Carrefour et des produits français. Ce qui est complétement con quand on sait que plus de 8O% des produits vendu dans les supermarchés Carrefour en Chine sont des produits Chinois. Donc en gros ils se boycottent eux-même!

Pour finir j'ai trouvé un excellent article du New-york Times qui analyse et résume parfaitement la situation et explique le comportement de ces jeunes

China’s Loyal Youth

MANY sympathetic Westerners view Chinese society along the lines of what they saw in the waning days of the Soviet Union: a repressive government backed by old hard-liners losing its grip to a new generation of well-educated, liberal-leaning sophisticates. As pleasant as this outlook may be, it’s naïve. Educated young Chinese, far from being embarrassed or upset by their government’s human-rights record, rank among the most patriotic, establishment-supporting people you’ll meet.


As is clear to anyone who lives here, most young ethnic Chinese strongly support their government’s suppression of the recent Tibetan uprising. One Chinese friend who has a degree from a European university described the conflict to me as “a clash between the commercial world and an old aboriginal society.” She even praised her government for treating Tibetans better than New World settlers treated Native Americans.


It’s a rare person in China who considers the desires of the Tibetans themselves. “Young Chinese have no sympathy for Tibet,” a Beijing human-rights lawyer named Teng Biao told me. Mr. Teng — a Han Chinese who has offered to defend Tibetan monks caught up in police dragnets — feels very alone these days. Most people in their 20s, he says, “believe the Dalai Lama is trying to split China.”


Educated young people are usually the best positioned in society to bridge cultures, so it’s important to examine the thinking of those in China. The most striking thing is that, almost without exception, they feel rightfully proud of their country’s accomplishments in the three decades since economic reforms began. And their pride and patriotism often find expression in an unquestioning support of their government, especially regarding Tibet.


The most obvious explanation for this is the education system, which can accurately be described as indoctrination. Textbooks dwell on China’s humiliations at the hands of foreign powers in the 19th century as if they took place yesterday, yet skim over the Cultural Revolution of the 1960s and ’70s as if it were ancient history. Students learn the neat calculation that Chairman Mao’s tyranny was “30 percent wrong,” then the subject is declared closed. The uprising in Tibet in the late 1950s, and the invasion that quashed it, are discussed just long enough to lay blame on the “Dalai clique,” a pejorative reference to the circle of advisers around Tibet’s spiritual leader, the Dalai Lama.


Then there’s life experience — or the lack of it — that might otherwise help young Chinese to gain a perspective outside the government’s viewpoint. Young urban Chinese study hard and that’s pretty much it. Volunteer work, sports, church groups, debate teams, musical skills and other extracurricular activities don’t factor into college admission, so few participate. And the government’s control of society means there aren’t many non-state-run groups to join anyway. Even the most basic American introduction to real life — the summer job — rarely exists for urban students in China.


Recent Chinese college graduates are an optimistic group. And why not? The economy has grown at a double-digit rate for as long as they can remember. Those who speak English are guaranteed good jobs. Their families own homes. They’ll soon own one themselves, and probably a car too. A cellphone, an iPod, holidays — no problem. Small wonder the Pew Research Center in Washington described the Chinese in 2005 as “world leaders in optimism.”


As for political repression, few young Chinese experience it. Most are too young to remember the Tiananmen massacre of 1989 and probably nobody has told them stories. China doesn’t feel like a police state, and the people young Chinese read about who do suffer injustices tend to be poor — those who lost homes to government-linked property developers without fair compensation or whose crops failed when state-supported factories polluted their fields.


Educated young Chinese are therefore the biggest beneficiaries of policies that have brought China more peace and prosperity than at any time in the past thousand years. They can’t imagine why Tibetans would turn up their noses at rising incomes and the promise of a more prosperous future. The loss of a homeland just doesn’t compute as a valid concern.


Of course, the nationalism of young Chinese may soften over time. As college graduates enter the work force and experience their country’s corruption and inefficiency, they often grow more critical. It is received wisdom in China that people in their 40s are the most willing to challenge their government, and the Tibet crisis bears out that observation. Of the 29 ethnic-Chinese intellectuals who last month signed a widely publicized petition urging the government to show restraint in the crackdown, not one was under 30.


Barring major changes in China’s education system or economy, Westerners are not going to find allies among the vast majority of Chinese on key issues like Tibet, Darfur and the environment for some time. If the debate over Tibet turns this summer’s contests in Beijing into the Human Rights Games, as seems inevitable, Western ticket-holders expecting to find Chinese angry at their government will instead find Chinese angry at them.


Matthew Forney, a former Beijing bureau chief for Time

15 avril 2008 2 15 /04 /avril /2008 07:24

Certains chinois appellent au boycott de Carrefour et Louis Vuitton en réponse aux manifestations de Paris lors du passage de la Flamme.

Hier en allant faire mes courses au Carrefour, des jeunes chinois distribuaient des tracs aux alentours du magasin, j'ai refusé de le prendre pensant que ça devait être de la pub...Mais peut-être aurais-je du vérifier de quoi il s'agissait.

Un peu plus tard une copine chinoise de Pékin m'a passé sur msn ce texte qu'elle a elle même reçu:

大家谁也不要去家乐福购物, 家乐福是法国最大的超市连锁集团, 路易威登曾经给达-赖捐过不少钱, 加上这次巴黎圣火传递过程中看见满街的法国 支持ZD, 51日集体不去家乐福,

叫他们看看中国人的力量

Bon mon Mandarin est encore très approximatif, surtout à l'écrit mais voila un peu ce que cela raconte: "Ils disent que Carrefour est la chaine de distribution française la plus populaire en Chine et qu'en réponse l'insulte française lors du passage de la flamme olympique à Paris et que soit disant la France soutient l'indépendance du Tibet, Ils appellent à un Boycott généralisé des magasins Carrefour à partir du 1er Mai, comme ça la France pourra voir la force du peuple chinois"...

C'est de pire en pire...

12 avril 2008 6 12 /04 /avril /2008 10:02

et encore je regrette que la batterie de mon appareil photos a laché, car dans la slave suivante, certaines fusées ont carrement hurté ma fenêtre!!! Comme dirait Obélix, "Ils sont fous ces chinois"...

Published by Julien - dans Suzhou life
commenter cet article
8 avril 2008 2 08 /04 /avril /2008 02:14

Mouhahaha qu’est qu’on se marre ici, l’actualité récente rend la vie particulièrement intéressante et intense de ce coté du globe…

 

Tout à bord à ma grande surprise le chaos généré à Paris par le passage de la flamme olympique est passé aux infos locaux, alors qu’ils n’avaient pas dit un mot sur les incidents à Londres et donc ça n’a pas été censuré comme je l’aurais cru au départ, à un détail près, mais pas le moindre.

Le porte parole du gouvernement chinois a réfuté que la flamme Olympique fut éteinte et a accusé une fois de plus les médias étrangers et ce coup-ci les médias Français en particulier de mentir et manipuler l’information… Mais bien sur! Ils sont trop drôles…

D’un autre coté, on pourrait croire que la pression de la communauté internationale commence à porter ses fruits, la censure internet a été partiellement levée sur de nombreux sites d’informations étrangers et notamment sur Wikipedia… Sauf qu’il ne faut pas rêver, tout ce qui touche, les sujets sensibles comme le massacre de Tian an men en 1989, le Tibet libre, l’indépendance de Taiwan, les droits de l’homme… restent encore inaccessible…

 

D’ailleurs les censeurs font vraiment bien leur boulot, j’ai réussi à voir les images de la flamme olympique éteinte hier soir et aujourd’hui il n’y a plus moyen d’y accéder, malgré le fait que ça soit sur un site français.

 

Cependant il ne faut absolument pas se réjouir de cette fausse baisse de la censure, elle est du essentiellement à la violente campagne de discréditation de la presse étrangère qui a actuellement lieu en Chine et qui marche assez bien d’après ce que je constate. Le gouvernement Chinois incite donc ses compatriotes à aller voir "les mensonges" de la presse étrangère par leurs propres yeux…