• Zhu Li An
  • De 2005 à 2013, les aventures dans l'Empire du Milieux d'un Jeune Breton, amoureux de la plus belle ville de Chine: Suzhou
  • De 2005 à 2013, les aventures dans l'Empire du Milieux d'un Jeune Breton, amoureux de la plus belle ville de Chine: Suzhou

Recherche

27 septembre 2008 6 27 /09 /septembre /2008 18:54

Hommage à mon déjà regretté E-Bike avec qui j'aurais vadrouillé d'un bout à l'autre de la ville durant ces 6 derniers mois. Je l'ai revendu pour 105 euros à un ancien collègue débauché par la concurrence, il compte l'offrir à sa femme. J'aurais aimé en tirer d'avantage, mais les offres précédentes était de 500, 700 et 800RMB et lui me payait directement en Euros, donc voilà...

Pour tous ceux qui voudront en acheter un, je recommande la célèbre marque taiwanaise GIANT, niveau fiabilité c'est top! En 6 mois, j'aurais fait qu'une seule maintenance dessus, juste regonfler les pneus et resserrer les freins, coup de l'opération 2 yuans chez le papi du coin. Bien que les vélos de cette marque soient bridé par mesure de sécurité et soient donc moins rapide par rapport à leurs homologues chinois qui foncent aisément à 45km/h; rien n'empêche les amateurs de vitesses de les faire débrider. Mais bon vu la circulation ici, je le déconseille, à moins d'avoir des tendances suicidaires, car même à 30km/h on se fait parfois de sacrées frayeurs!

J'ai acheté ce modèle d'abord parce que j'aime pas faire comme tout le monde et que tous les expats achètent les gros scooters, ensuite parce qu'il a de la gueule mais surtout parce que lorsqu'on a plus de batterie on peut encore avancer plus vite quand marchant et poussant son gros scooter.

Les réactions des chinois quand ils me voyaient circuler avec, furent plutôt étonnantes. Ça allait du simple sourire amusé, à la crise de fou rire, tout passant par ceux qui me regardaient bouche bé avec de grands yeux... Oui forcement, en 6 mois je n'ai pas croisé un seul autre étranger circulant avec ce type de vélo.
Je me souviens d'un soir ou j'allais faire des courses, je roulais tranquilement sur la piste cyclable, au bord de laquelle se trouvaient un chinois en mode pose chinois au bord du trottoir ( tous ceux qui ont été en Chine verront de quoi je parle, "le mode accroupi à la chinoise"). Il était au téléphone, il reste d'abord me regarder avec de grands yeux, puis explose de rire. J'entends même le commentaire qu'il fait à son interlocuteur "trop drôle je viens de voir un laowai passer en vélo électrique, trop cool...".
Autre fois, j'étais à un feu rouge dans la ville médiévale, 2 jolies nanas de 25-30 ans, arrivent à coté à bord d'un cabriolet New Beetle; elles restent me regarder amusées, la passagère me lance en chinois "cool ton vélo", je répond simplement "merci" avec un petit sourire. Celle-ci surprise me répond "oh tu parles chinois", "oui un peu"... La conductrice saisie son sac à main, prend une de ses cartes de visite et me la tend en me faisant signe de lui téléphoner, le tout accompagné d'un clin d'oeil et d'un petit sourire coquin...

Bref le vélo électrique, c'est pas mal pour la drague non plus!

Published by Julien - dans Suzhou life
commenter cet article
27 septembre 2008 6 27 /09 /septembre /2008 03:39




Et m’y voila, dernier jour de stage, déjà 6 mois qui ont passé. J’ai quasiment fini de faire mon sourcing, il ne me reste plus qu’à terminer de mettre les prix dans un fichier excel. Du coup aujourd’hui c’est ambiance plutôt relax, ce midi mon patron m’offre le repas au resto du New City Garden Hotel, ou bossent 2 de mes potes… 13 personnes sont invitées, la plus part des gens avec qui j’ai travaillé durant mon stage et quelques autres qui ont réussi à taper l’incruste. Mais il y aura un grand absent, oui le patron en personne…

 

Repas excellent, buffet à volonté, mélange de cuisine japonaise, chinoise et occidentale, surtout que le prix n’est pas cher quand on compare aux buffets des autres hôtels de la ville.

(non non, je ne dis pas ça pour faire de la pub aux copains)

 

En théorie je devrais bosser dimanche aussi, mais ils m’ont donné ma matinée pour que je puisse enfin commencer à faire ma valise, oui il est temps je pars dans 2 jours!!

Published by Julien - dans Suzhou life
commenter cet article
26 septembre 2008 5 26 /09 /septembre /2008 16:20
Aujourd'hui en allant au boulot, j'ai failli entrer à plusieurs reprises en collision avec d'autres vélos, vu que je ne pouvais m'empêcher de regarder le ciel, qui malgré quelques nuages est incroyablement bleu... Bref un ciel aussi bleu en Chine ça n'arrive vraiment pas tous les jours, au point que ça en devient marquant et donc ça vaut le coup de le signaler!
Published by Julien - dans Suzhou life
commenter cet article
25 septembre 2008 4 25 /09 /septembre /2008 05:31

A l’occasion des J.O. de Pékin ou bien de l’Expo Universelle de Shanghai,

Les autorités chinoises de ces villes, qui doivent certainement avoir honte de certains comportements de leurs concitoyens, ont donc lancé de grandes campagnes d’éducation vis-à-vis des habitants; Pour tenter de leurs apprendre par exemple, la politesse, à ne plus cracher par terre, laisser sortir les gens du métro avant d’essayer de rentrer dedans, traverser uniquement quand le feu pour les piétons est vert, à être plus civiliser au volant, ne plus griller dans les files d’attentes, moins klaxonner…

 

C’est une source de création d’emploie en plus, c’est ainsi qu’à Shanghai, il a des personnes payées pour mettre en rang les chinois de chaque coté des portes du métro et les empêcher de rentrer dans les rames, avant que les passagers ne sortent… D’autres personnes à certains passages piétons sont payées pour bloquer le passage avec une chaine quand le feu est rouge et ainsi empêcher les chinois de traverser n’importe comment…

 

Ces chinois sont vraiment de grands enfants!

 

Cependant il faut admettre que ce genre de campagnes commence à porter ses fruits.

C’est ainsi que lors d’une viré d’une demi-journée à Shanghai au début du mois pour faire de la paperasserie au Consulat (oui je ne vais généralement qu’à Shanghai que quand j’y suis obligé), bref j’ai pu constater que même si le trafic est toujours abominable, les gens sont un peu moins nerveux au volant que dans le passé. Désormais je trouve que les automobilistes de Suzhou sont bien plus bourrins et irrespectueux que ceux de Shanghai.

 

Mais les choses pourraient s’améliorer à Suzhou aussi, vu que la ville a été nominée comme ville de la culture chinoise pour 2009, la municipalité a donc également lancé des campagnes d’éducation et de sensibilisation au code de la route. C’est ainsi qu’aux heures de pointe, à tous les principaux carrefours de la ville, des policiers, agents de circulations ainsi que des chinoises avec une casquette rouge et un ruban, sans doute les comités de quartier?  (voir photos), tentent de mettre un peu d’ordre et de leur inculquer certaines notions pourtant bien élémentaire et complètement logique chez nous.

Exemple de conversations que j’ai pu entendre:

Dame à la casquette rouge à une cycliste:

« Veuillez reculer votre vélo derrière la ligne de stop »

Cette dernière est complètement outré qu’on puisse lui demander une telle chose, comme si on bafouait ses droits élémentaires de cycliste…

Du coup la dame à la casquette rouge remet une couche:

« Oui madame, ceci est une ligne stop, ça veut dire que quand le feu est rouge vous devez arrêter votre vélo avant celle-ci! »

Autre exemple à un autre carrefour:

Toujours une dame à casquette rouge à un cycle

- non monsieur, vous ne pouvez pas passer le feu est rouge donc vous ne pouvez pas tourner, vous devez attendre que la flèche passe au vert.

- Feu rouge, flèche verte? Mais qu’est ce que sont ces animaux là?!?

De plus ils semblent avoir accordé plus de pouvoir aux agents de circulation, vu que jusqu’à présent ceux-ci étaient très peu respectés. J’ai pu voir que ceux de Guanqianjie étant supposé d’empêcher les véhicules de circuler dans la rue piétonne,  ont été équipé de talkie-walkie et on vu leurs effectifs doublés. Je les ai vu à l’œuvre le weekend dernier, un scooter s’est engagé sur la voie piétonne en dépit des coups de sifflets des agents de circulations qui lui couraient après, l’un a pris son talkie et prévenu ses collègues, ils sont tombés violemment à 6 sur le scooters au croisement suivant et résultat le chauffard s’est vu confisquer son engin, malgré ses vives protestions… Bien fait pour sa gueule!

Published by Julien - dans Suzhou life
commenter cet article
24 septembre 2008 3 24 /09 /septembre /2008 02:31
La preuve que ce n'est pas vrai en image:

PS: Je précise quand même que je fais 1m83
Published by Julien
commenter cet article
22 septembre 2008 1 22 /09 /septembre /2008 03:34
Voici à mon gout, une des plus grosses plaies de la Chine urbaine moderne, surtout pour les piétons et cylistes:


En Chine, la majorité des bus et camions (made in China) n'est jamais entretenue mais simplement réparée (bricolée), voir repeint de temps en temps, du coup tous ces véhicules polluent un maximum, le nuage de fumée dégagé par ce bus est un spectacle réccurant visible quasiment à chaque feux rouges...

Pour les J.O. les autorités chinoises avaient annoncé le retrait de 200.000 véhicules les plus polluants, vous y croyez vous?

Moi pas! Ils ont peut-être été rétiré de la capitale, mais il y a fort à parier qu'ils soient allé polluer d'autres villes de province, vu qu'ils étaient encore en état de rouler...


Published by Julien - dans Coup de gueule!
commenter cet article
19 septembre 2008 5 19 /09 /septembre /2008 13:28

Dans 10 jours je rentre en France, du coup je suis pas mal débordé ces temps-ci, beaucoup de choses à faire, de gens à voir et en plus il faut que ma dernière semaine de stage soit la plus chargée des 6 mois Le pire est que comme la semaine prochaine c'est les vacances à l'occasion de la fête nationale, il va falloir que je bosse samedi et dimanche, je ne pourrais même pas profiter de mon dernier weekend…

 

Il a fallu que je fasse une nouvelle demande de visa, vu que celui que j’avais, expirait 8 jours avant mon départ… C’est devenu plus facile depuis la fin des J.O. mais ça reste quand même beaucoup à la tête du client, je me suis fait interroger par un officier de police qui ne croyait pas que je sois toujours étudiant et que j’avais un visa business pour travailler illégalement en Chine (normalement il faut un permis de travail, très compliqué à obtenir). J’ai également vu avec mon propriétaire pour prolonger de quelques jours mon contrat de location, m’évitant ainsi l’hôtel, celui-ci a accepté sans problème et gratuitement en plus!

J’ai également trouvé un acheteur pour mon vélo électrique, un ancien collègue débauché par la concurrence, il me le reprend pour 105 Euros et compte le donner à sa femme.

 

Par contre je n’ai pas encore commencer à faire mes valises…

 

Bien que je ne sois pas mécontent de rentrer, je sais déjà que beaucoup de choses vont me manquer et en fait me manquent déjà rien qu’en y pensant!

Published by Julien - dans Autres&divers
commenter cet article
17 septembre 2008 3 17 /09 /septembre /2008 22:02
Pour tous ceux qui ont été marqué/choqué/outré... par la façon de conduire des chinois et leur mauvaise habitude d'utiliser le klaxon n'importe quand et pour n'importe quelle raison... Oui j'ose le dire: la voiture équipée d'un klaxon est une invention qu'on aurait jamais du mettre entre les mains des chinois!

Les raison de klaxonner:

- Pour prévenir qu'on va griller la priorité
- Pour faire comprendre au con làbas qu'il a pas intérêt à griller ma priorité.
- Parce que le con est entrain de me griller la priorité!
- Pour prévenir qu'on va griller le feu rouge
- Pour prévenir que je vais traverser le carrefour à pleine vitesse et que mes freins sont en mauvais état (surtout valable pour les camions)
- Pour prévenir la voiture qui est à 100 mètres devant moi de mon intention de la dépasser.
- Pour prévenir que je suis entrain de dépasser
- Pour prévenir que j'ai fini de dépasser.
- Pour vérifier que mon klaxon fonctionne correctement!!
- Pour dire à cet enculé de piéton et ce connard de cycliste qu'ils n'ont pas intérêt à se mettre sur ma route.
- Pour dire à cet enculé de piéton et ce connard de cycliste qu'ils ont intérêt à dégager de ma route!
- Comme ça juste pour le plaisir...
- Parce que je me suis fait dépasser et que je ne suis pas content (à compléter par de nombreux appels de phares!)
- Parce que l'autre con devant moi roule au milieu de la route (également à compléter par de nombreux appels de phares!)
- Parce que l'autre abruti devant moi ne roule pas assez vite et m'oblige à user mes plaquettes de freins! (toujours à compléter par de nombreux appels de phares!)
- Comme ça juste au cas où...
- Pour prévenir que je vais m'engager dans le trafic en forçant le passage.
- Pour dire à tous ces abrutis de cyclistes de dégager de mon chemin alors que je remonte la piste cyclable à contre sens.
- Pour prévenir que je tourne à droite.
- Pour prévenir ce connard de piéton qui traverse sur le passage piéton alors que le feu pour piéton est vert, qu'il a intérêt à me laisser passer, sinon je l'écrase!
- Comme ça, heu... j'ai oublié pourquoi.
- Parce que le feu vient juste de passer au vert et l'autre n'a pas encore démarré.
- Pour faire avancer les choses quand je vois que je suis coincé dans un énorme embouteillage...
- Parce que j'ai une voiture devant moi
- Parce que j'ai une voiture sur la file à coté de moi
- Parce que je vois des gens marcher le long de la route (si je suis un taxi)
- Et j'en oublie surement bien d'autres...


Façons de klaxonner:

- le tout petit coup discret tut
- la serie de petit coup tut tut tut tut
- crescendo tut tuut tuuut tuuuuuuuuuuuuuuut
- decrescendo Tuuuuuuuuuuuuuuut tuuuut tuuut tuut
- version corne de brune, directement le TUUUUUUUUUUUUUUT (pour les bourrins)
- à intervalle régulier, genre toutes les 10 secondes


Modèles de klaxons:

En Chine, ça va du petit klaxon à la voix enroué d'un E-bike, jusqu'aux klaxons corne de brume monté sur les camions et bus made in China qu'on entend 5km à la ronde et qui déchirent les tympans lorsqu'on est a coté.

Le panneau de circulation le moins respecté de Chine!

17 septembre 2008 3 17 /09 /septembre /2008 07:05

Voici mon déjeuné quasi-quotidien de ces 6 derniers mois:

En plus je vous jure, en photo ça a l'air plus appetissant qu'en réalité!

Repas gracieusement offert par la société, que je partage avec collègues chinois.
D'après un sondage interne 70% du personnel ne serait pas satisfait de la qualité de la nourriture et ils auraient changé à 2 reprises de fournisseurs durant les 6 derniers mois... Nombreux de mes collègues, pourtant chinois, admettent ouvertement que la bouffe est dégueulasse, je vous laisse imaginer lorsqu'on est étranger...
Seul le personnel étranger de passage bénéficie d'un traitement de faveur et se fait livrer des plateaux repas de meilleure qualité; je devine qu'il en va de même pour le patron chinois vu qu'en 6 mois je ne l'ai jamais vu déjeuné avec ses employés. Me voila bien loin de l'Islande ou la notion hiérarchique est très faible comparé à la Chine et ou le patron de la boite ou je travaillais, pourtant un grand groupe international, déjeunait très régulièrement avec ses ouvriers...


Mais cette année j'aurais quand même appris une chose, quand on a faim on mange!
Published by Julien - dans Suzhou life
commenter cet article
16 septembre 2008 2 16 /09 /septembre /2008 03:40

Dimanche dernier, c’était la célébration du "milieu de l’automne" selon le calendrier lunaire chinois, cette fête a généralement lieu vers la mi-septembre, cependant la date varie en fonction de la pleine lune. Malheureusement ce soir là à cause de la météo, la lune ne fut pas visible à Suzhou.

 

Le lendemain de cette fête traditionnelle étant habituellement férié, c’est l’occasion pour les chinois de se retrouver en Famille autours d’un repas, puis boire de l’alcool et manger des gâteaux lunes…

 

Pour cette occasion, Lina, une amie chinoise de longue date, m’a invité à passer la soirée dans sa famille, privilège rare pour un étranger, surtout dans cette partie de la Chine. Ce fut sans doute, sa façon de marquer 2ans d’amitié, car ce fut bien la première fois qu’elle m’invite dans sa famille. Encore une différence culturelle entre la Chine du nord et la Chine du sud…

Les amis que j’ai à Pékin m’ont tous rapidement invité à venir manger dans leur famille.

Tandis qu’ici, cela ne se produit que très rarement; les gens préfèrent recevoir au restaurant plutôt  que chez  eux.

Bref, après m’être arrêté acheter une grosse quantité de gâteaux lune (d’ailleurs ça a bien fait rigoler les vendeuses qu’un étranger en achète autant…) je me rends à l’entrée du "quartier populaire" (pour ne pas dire ghetto malgré les apparences extérieur) de la famille de Lina, ou je retrouve celle-ci. Malgré l’apparence extérieure miteuse des immeubles datant probablement des années 70, soit avant l’ouverture de la Chine; l’intérieur de l’appartement semble plutôt récent et bien entretenu. C’est un problème récurant en Chine, hérité de l’époque communiste; ce qui explique qu’aujourd’hui les parties communes de nombreux immeubles soient plus ou moins à l’abandon alors que l’intérieurs des appartements soient généralement bien entretenus.

 

L’accueil est assez chaleureux, je retrouve Jenny la fille de Lina que je connais déjà, elle a encore un peu grandi, Lina me présente à ses parents, sa sœur et son beau-frère et leur fille un peu plus âgée que Jenny.

La soirée commence par un repas, puis une série de jeux à boire (environ une demi-bouteille de vin rouge par adulte) tout en dégustant les gâteaux lune (que bizarrement beaucoup de chinois n'aiment pas manger car ils les trouvent trop sucré)… Malgré l’insistance de Lina à plusieurs reprises pour que sa famille parle en Mandarin, ils auront passé quasiment toute la soirée à parler en dialecte de Suzhou, que je ne comprends pas en dehors de quelques mots et quelques expressions… Du coup je n’ai pas vraiment pu participer à la conversation, mais j’aurais néanmoins profité de la soirée soit-disant traditionnelle pour enrichir un peu mon vocabulaire.