• Zhu Li An
  • De 2005 à 2013, les aventures dans l'Empire du Milieux d'un Jeune Breton, amoureux de la plus belle ville de Chine: Suzhou
  • De 2005 à 2013, les aventures dans l'Empire du Milieux d'un Jeune Breton, amoureux de la plus belle ville de Chine: Suzhou

Recherche

23 février 2010 2 23 /02 /février /2010 03:21

Nongmin农民, en chinois cela signifie paysans, le dire à un chinois est très insultant, spécialement pour les citadins.

00221910dbda0ced6c420d.jpg
Dans les villes chinoises développées, on les appelle aussi les travailleurs migrants, qui ont quitté leur campagne pour gagner un peu plus d'argent, vivent souvent dans des baraquements à coté de chantiers ou usines, bref ont des conditions de vie très précaires. Durant le nouvel an chinois, ils rentrent tous chez eux.

Et c'est l'un des cotés plaisants du nouvel an chinois, Suzhou se vide, les rues sont plus désertes et plus calmes... Maintenant que le nouvel an chinois est terminé, ils reviennent et je ne peux m'empêcher de faire la différence, surtout sur la route, car les mecs qui conduisent les minivans chinois comme des burnes ce sont eux, les mecs qui conduisent les camions tout pourris qui polluent un max, sans aucun respect pour le code de la routes, c'est encore eux et les mecs qui conduisent des E-bikes surchargés, sans regarder ce qui se passe autour d'eux, comme si ils étaient tous seuls sur la route, et dont les crachats à un feu rouge (après un bon raclement de gorge comme ils on le savoir et l'art de le faire) manquent souvent d'attérir sur vos chaussures, c'est toujours eux!
road--50-.jpgroad--38-.jpg
Bref le nongmin est un chinois encore moins civilisé que le chinois des villes. 

commentaires