• Zhu Li An
  • De 2005 à 2013, les aventures dans l'Empire du Milieux d'un Jeune Breton, amoureux de la plus belle ville de Chine: Suzhou
  • De 2005 à 2013, les aventures dans l'Empire du Milieux d'un Jeune Breton, amoureux de la plus belle ville de Chine: Suzhou

Recherche

23 août 2010 1 23 /08 /août /2010 14:33

DES-POKER-thumb-300x367-3038.jpgArticle spécialement dédicacé à Benjamin, futur connard veinard d'expatrié à Suzhou, qui voulait en savoir plus sur le jeu de dès auquel jouent les chinois en boite, chose promis chose du...

491906b220795.jpg

Alors chaque joueur à un gobelet et 5 dés, le but du jeu est deviner la somme globale de dès, en faisant monter petit à petit soit le nombre de dés, soit la valeur des dés (par exemple 5 dés affichant le chiffre 6).

 

Pour commencer, après avoir secouer son gobelet il faut au moins avoir 2 dés de la même valeur (par exemple de 2 dés indiquant 4), le 1 est nombre joker, il peut remplacer n'importe quelle valeur, sauf si le premier joueur l'utilise en disant par exemple: "3 dés de 1" dans ce cas, pour cette partie, le 1 ne pourra que être 1.

 

Ensuite on commence par le nombre de joueurs, si il n'y a que 2 joueurs, le premier à joueur dira: "2 dés de valeur x" si il y a 3 joueurs "3 dés de valeur x"... Mais cependant, rien empêche de démarrer à un nombre plus important.

 

Ensuite le second joueur doit obligatoirement enchérir soit le nombre de dés de premier joueur soit la valeur, par exemple si le premier joueur a dit "3 dés de 3", le second joueur peut dire "3 dés de 4 (ou 5 ou 6)" ou alors 4 dés de la valeur qu'il veut...

 

Le premier joueur a avoir un doute, soulève son gobelet pour indiquer qu'il ne croit pas ce que l'autre joueur vient d'annoncer, par exemple si l'autre joueur annonce "6 dés de 5" et que vous en avez qu'un seul dé de 5, il y a une forte probabilité qu'il n'a pas 5 dés de 5 (même en incluant les dés de 1). L'autre joueur soulève alors son gobelet et admettons qu'il a 3 dés de 5 et 1 dé de 1 et 1 dé de 3; avec votre dé de 5 cela fait au total 5 dés de 5, il a donc perdu et doit boire...

2380_1256558174rxH8.jpg

Rien empêche ensuite de bluffer, vous pouvez débuter par exemple une partie en annonçant 3 dés de 4 même si vous n'en avez pas un seul...

 

Par contre comme la musique est souvent très forte, les gens jouent en comptant avec les mains, mais attention les chinois ne comptent pas comme nous:

Capture-d-ecran-2010-09-13-a-18.18.10.png

Et pour le 10, suffit de montrer son poing ou bien de faire un X avec ses index.

 

j'espère avoir été assez clair, mais rien ne remplace la pratique, c'est en forgeant qu'on devient forgeron, mais au moins vous avez les bases et avez ainsi moins de chance de sortir de boite à 4 pattes.

dede

Published by Zhu Li An - dans un peu de Culture
commenter cet article

commentaires

Benjamin 14/09/2010 12:05



Bonjour Julien,


 


Merci pour l'article (ainsi que la dédicace).


Après une vingtaine de lectures, un peu mal à la tête en essayant de comprendre les règles. Bon, je pense quand même en avoir saisi les grandes lignes, aussi vais-je brancher mon commercial
chinois là-dessus dès que je débarquerai.


Attention à toi si tu repasses dans le coin, je vais être un joueur redoutable (peut-être)!


 


Benjamin



Julien 15/09/2010 16:10



écoute, c'est avec plaisir, je serais de retour dans le coin à partir du mois d'aout, le temps de bien m'installer... disons qu'à partir du mois de septembre c'est quand tu veux pour une
partie!