• Zhu Li An
  • De 2005 à 2013, les aventures dans l'Empire du Milieux d'un Jeune Breton, amoureux de la plus belle ville de Chine: Suzhou
  • De 2005 à 2013, les aventures dans l'Empire du Milieux d'un Jeune Breton, amoureux de la plus belle ville de Chine: Suzhou

Recherche

8 août 2005 1 08 /08 /août /2005 22:00

(article écrit avec un clavier qwerty, désolé...)

Lundi 4 juillet

pudong20.jpgLa Jin Mao, avec ses 88 etages, est actuellement le plus haut building de Shanghai et la 4 eme plus haute tour du monde. Son architecture est ultra futuriste et son interieur tres luxueux.

L’allemand et son assitante ont decide de m’inviter au restaurant pour me remercier, meme si de mon point de vu c’etait plus a moi de les remercier. Bref on s’est fixer rendez vous a 20h30 au pied de la Jin Mao. Habitant a cote je suis arrive le premier, j’en profite pour le tour et je suis impressione par la taille de la base, elle me parait minuscule pour une tour d’une telle hauteur. Les autres n’arrivant toujours pas je decide de rentrer a l’interieur, jeter un coup d’oeil. Il y a une banque, un partie gardee ou je ne pourrais pas acceder, surement l’acces aux bureaux, un acces vers un centre commercial souterrain, et les guichets vendant l’acces au 88eme etage…Je retourne attendre les autres a l’exterieur qui finiront par arriver quelques minutes plus tard.

On se dirige vers les acsenceurs. Ils deservent uniquement a partir du 50eme etage, la ou se touvent les restaurants. On decide d’aller au 55eme, le plus haut restaurant de la tour. La vitesse ascentionelle est impressionnante. Et une fois arrive a destination, la vue est simplement magnifique, la deco tres chic, marbre, boisure a profusion… Le menu a l’air apetissant, mais quand je vois les personnes presentes dans la restaurant je me doute que le prix doit etre a l’image de l’endroit…

La nourriture est vraiment excellente, c’est un regal, peut-etre le meilleurs repas depuis mon arrivee. On nous sert quelques plas en attendant l’arrive du canard laque. Au cour du repas nous discutons travail, politique europeenne, vie sur place…Le canard etait vraiment excellent, bien meilleur que celui que j’avais mange la derniere fois avec Yueyue, mais il etait un peu gras cependant.

Le repas se termine il est temps de passer a l’addition, je ne verrais pas le prix du repas, mais je verrais l’allemand sortir 700yuans. Environ 65 euros pour 3 personnes, pour la Chine, ca fait plutot cher… Pour cloturer la soiree on decide d’aller faire un tour au dernier etage, manque de bol, il est deja ferme, on devra donc se contenter d’aller boire un verre dans le bar le plus du monde, puisqu’il est situe au 87eme etage.
D’ailleur l’endroit, sans parler de la vue, est vraiment genial, la deco tres futuriste, la musique excellente…Je trouve juste que la clientelle est un peu trop snob a mon gout en plus du fait quelle soit majoritairement occidentale.

Et voila il est deja 23h, le temps de se separer, je les remercie une derniere fois et commence a marcher, car je vais devoir rentrer a pied vu que j’ai rate le dernier metro. Je m’arrete sur le chantier du Shanghai World Financial Center, “la future plus haute tour du monde” (mais qui ne le sera probablement pas ou pas longtemps car sera dépassée par une autre tour à Dubaï) qui devrait etre innauguree en 2008, ils ont interet a bosser dure car les premieres poutres metaliques sortent a peine du sol. Je jette un coup d’oeil au croquis et plans et autres dessins 3d alignes le long du mur entourant le chantier, elle n’est pas specialement belle, mais je vois qu’ils ont retenu les lecons du 11 septembre vu qu’ils ont prevu un trou pour laisser passer les avions. Non je deconne, l’explication officielle pretend que “ca soit pour laisser passer dragon”. En Chine c’est un peu comme en Islande, la mythologie est encore tres presente dans l’esprit des gens…Et ce building vu sa hauteur, “empiete sur l’espace aerien du dragon”, il faut donc laisser un trou pour le laisser passer, si on ne veut pas qu’il detruise la tour…Mais une explication plus technique est aussi disponible, ce trou permettrait de diminuer les efforts causes par le vent sur la structure…

Je continue de longer La Century Avenue, de nombreuses personnes dorment sur les bancs, sans qu’ils aient l’air forcement de mendiants, comme cette jeune chinoise qui s’est endormie assise et la tete pose sur le dossier du banc, avec son velo a cote…De nombreux couples restent aussi regarder les voitures passer.

A peine 20 minutes apres avoir quitte la Jin Mao me voici chez moi, je m’apprete a aller me coucher.

Published by Julien - dans Shanghai life
commenter cet article

commentaires