• Zhu Li An
  • De 2005 à 2013, les aventures dans l'Empire du Milieux d'un Jeune Breton, amoureux de la plus belle ville de Chine: Suzhou
  • De 2005 à 2013, les aventures dans l'Empire du Milieux d'un Jeune Breton, amoureux de la plus belle ville de Chine: Suzhou

Recherche

20 mai 2007 7 20 /05 /mai /2007 02:48


Vendredi 6 avril 2007


Récit du weekend:

Ce weekend, avec la venue de Didi et compagnie en provenance de Shanghai, nous avons décidé d'effectuer notre habituelle tournée des clubs de Suzhou... (que le reste d'entre nous qui restons sur Suzhou continuons d'arpenter les autres weekends)

Nous avons débuté vendredi soir au Kbar ou nous avons passé une excellente soirée et au final n'avons pas bougé de la soirée...

 

Kbar

王牌

 

 

Le samedi soir, on redevient sérieux et on décide d'attaquer par le SOS...

 




L'intérieur à un peu évolué depuis la dernière fois, une nouvelle porte a été crée pour permettre d'entrer dans la grande salle directement devant la cabine DJ, un des 2 bars a été démoli pour créer un petit espace VIP et l'autre bar a été agrandi, ils ont supprimé le podium fixe au milieu ainsi que la barre verticale sur laquelle les gogo danseuses grimpaient... c'est bien dommage... Ils y ont mis un podium hydraulique à la place, qui rentre dans le sol après chaque passage de gogo danseuse... Qui sont toujours aussi belles, il faut le dire!

 

 

On s'est pausé au bar juste à coté d'un groupe d'expatriés coréens de SamSung chaud bouillant et en très bonne compagnie... Echange traditionnel de cartes puis la conversation s'engage, ils nous parlent de foot et de Zidane, on leur parle de cinéma coréen et la beauté de leurs actrices coréennes...

 

 


Etape numéro 2, CLUB TWO héhé, pas grand-chose de nouveau depuis la dernière fois, on y passe toujours de bonne soirée, même si ils ont toujours du mal à remplir complètement la boite, il faut dire qu'elle est grande et qu'il y a de la place...

 

 


On leur pardonnera leur mauvais poisson d'avril assez osé, qui a dégoûté plus d'un clubber, mais c'était vraiment trop beau pour être vrai... Et oui, ce n'est pas encore tout de suite que Deep Dish ou autres meilleurs DJ du monde passeront à Suzhou. Même si certains s'arrêtent à Hangzhou.

Pour les profanes qui ne connaissent pas Deep Dish, voici une petite vidéo lors de leur avant dernier passage à Shanghai:

 

 

   En sortant nous sommes tombé sur une partie de l'équipe locale Areva, également en bonne compagnie...

 

Direction ensuite le centre ville, pour une grande première en ce qui me concerne, nous avons testé LAS-VEGAS, il n'a pas de mot pour décrire cette boite, elle mérite qu'on y aille au moins une fois, car c'est vraiment quelque chose à voir et que l'on ne pourra trouver très difficilement hors de Chine... Plus de Détails dans le classement final.

 

 

A deux pas de Lasvegas se trouve MAYA, qui malgré sa volonté de marquer sa différence par rapport aux autres boites, a toujours du mal à percer... même si elle commence à être pleine en début de soirée le weekend, passé minuit, il n'y a presque plus personne...

 

 

Etape suivante le BAIDU (Boiling club), rien de spécial à dire, mis à part qu'ils ont mis les serveuses et serveur en costume traditionnel, un peu comme au VIPCLUB, à part ça c'est toujours autant la folie... Parfois un peu trop même!

 

 

Nous avons fini la soirée au Scarlett, la boite est en déperdition totale, je me souviens encore en 2005 ou à 4H du matin il y avait encore pas mal de monde à danser sur la piste, là à 3h30 du matin la boite était quasiment vide, ils semblent avoir voulu faire machine arrière et replonger dans l'ambiance rap, hiphop, rnb... Malheureusement, la boite a perdu la faveur de la majorité des expatriés, ils n'ont toujours pas réussi à régler le problème de la racaille locale, on devrait peut être leur envoyer Mister Sark et son karcher? Quelques français de l'équipe d'Areva, ont dit s'être également fait tapé dessus par des chinois à l'intérieur... Bref le Scarlett est sur le déclin... la Plus part des expats se sont réfugiés au Whiskey Bar et au PulpeFiction juste à coté. et malheureusement de plus en plus commencent à s'aventurer dans les boites chinoises...

 

 

Classement général 2007: 

 

- 1er Boiling Club 百度 =
- 2ème Kbar 王牌 =
- 3ème CLUB2 -1
- 4ème MAYA et SOS New
- 5ème VIPCLUB -2
- 6ème SCARLETT 乱世佳人 -2

 

Spéciale sélection coup de coeur du jury pour le LasVegas

 

Les autres boites genre KissBar, Casablanca ou encore Starclub... n'auront pas retenu notre attention.

 

 

Commentaires pour 2007:

 

Le BaiDu reste toujours en tête, mais la boite est victime de son succès et est donc plus pleine à craquer en début de soirée, on se marche vraiment les uns sur les autres, ça gache un peu le plaisir. Pour avoir une table, il vaut mieux réserver longtemps en avance et ils ont même mis un nouveau système de réservation en place, il faut désormais passer le soir à 18h confirmer votre réservation et prendre un ticket indiquant votre numéro de table ou de loge VIP... Il reste toujours la possibilité de se poser au bar à la condition d'arriver pour 21h (même avant lors des soirée à thème le weekend), après c'est trop tard!

Le mieux reste d'arriver après minuit, il y a déjà un peu moins de monde et l'ambiance y est chaude et bouillante... A noter également qu'ils ont recruté de nouvelles gogo danseuses, dont certaines sont parmi les plus belles chinoises que j'ai pu voir jusqu'à présent! Les soirées à thème sont toujours également nombreuses... Le projet d'ouverture d'un second Baidu à Suzhou est tombé à l'eau pour une raison que j'ignore...


Kbar
, en seconde position juste à cause de sa dimension moins chic que le BaiDu,  mais il se distingue par une ambiance très explosive en partie à cause du DJ et à la musique plus intensive niveau rythme que dans le reste des boites... Souvent pleine craquer aussi mais sans se marcher les uns sur les autres pour autant... Bref c'est devenu un des meilleurs endroits pour s'éclater! Les tarifs également un peu moins cher que le Baidu... Présence de gogo danseuses également...

Le contact est très facile et plutôt bon avec les chinois, bien qu'on nous ait dit de nous méfier, Kbar serait fréquenté par la mafia locale... Il parait que les bagarres y sont fréquentes, d'après quelques amis chinois habitués du Baidu, mais jusqu'à présent nous avons vu uniquement des bagarres au Baidu et aucune au Kbar... le weekend ça danse encore passé 4H00 du matin...

 

 


 

SOS et CLUB TWO, les 2 clubs voisins, Club2 se distingue avec un

léger avantage, pour les tarifs et l'ambiance et le fait qu'on ait un peu

plus d'espace... Mais également parce que, malgré les nombreuses soirées à thème et autres animation SOS se vide assez
rapidement passé une heure du matin... mais aussi à cause du sound sytem et de la musique beaucoup trop forte.



 

  

 

MAYA, ils ont  un peu changer d'ambiance en laissant tomber le tout hiphop rnb, pour de la musique un peu plus varié, ils ont également augmenté les animations, avec de temps à autre en cour de soirée, l'appariation de chanteuses et d'une superbe violoniste, un vrai régal pour les yeux comme pour les oreilles! Stratégie payante, puisqu'elle arrive à être pleine à craquer le weekend pour jusqu'à minuit / 1h...

  

 

 

Rien à dire de nouveau concernant le VIPClub.

 

 

Le Scarlett est comme je disais plus haut, sur le déclin, pour quand la fermeture? Plus personne à danser à 3h30 du matin alors qu'avant ça dansait toujours une heure plus tard! les agressions d'étrangers à l'intérieur se multiplient... Prudence donc, voir même éviter la boite!

 

 

LASVEGAS, comment dire? c'est la boite la plus ahurissante que j'ai pu faire en Chine, imaginez une boite énorme en taille, avec une décoration presque aussi chic que le célèbre Bar ROUGE de Shanghai, imaginez maintenant qu'elle soit archi pleine à craquer de petits chinois et chinoises super jeunes et dont la taille moyenne est en dessous d'1m60, imaginé un jeune DJ chinois complètement fou, mixant de la Techno chinoise à parfois plus de 150bpm!!! Vous aurez déjà un bon aperçu du LasVegas...

 

 

Il y a le plus gros dance floor de Suzhou, monté sur ressort en plus, mais il est tellement plein à craquer et donc quasiment inaccessible... Il y a même une cage pour les amateurs ou amatrices...

 

 

Le speaker et le DJ sont complètement déjantés, c'est un truc de malade! Il ne peut s'empêcher de parler et le DJ abuse un peu beaucoup trop des effets de sa table de mixage... En gros ça donne à peu près ça:

 

 

Blablabla en Chinois Hao Bu Hao?, YI, AR, SAN, SI (1 2 3 4 en chinois), psiiiiiiiiifiuuuuuuuuuuu (effet du DJ), tout le monde les bras en l'air Youhouhouuuuuuuuu dans la boite, BOUM BOUM BOUM BOUM à 150bpm; de nouveau blablabla en chinois Dui Bu Dui?, LIU, QI, BA, JIU (6 7 8 9) jiuuuuuuuuuuuuuuuuuuuu (nouvel effet du DJ) tout le monde les bras en l'air dans la boite Youhouhouuuuuuu, BOUM, BOUM BOUM BOUM à 150bpm...

 

 

Et de temps en temps ils coupent le son, évacuent tout le monde de la piste, pour mettre en place des animations aussi farfelus les unes que les autres... Genre ils ont topé une superbe chinoise très très légèrement vêtue, une gogo danseuse, stripteaseuse, prostitué ou autre... et la font danser, se frotter de façon torride avec un tout petit chinois boutonneux à lunettes, ultra timide, qu'ils auront sélectionner dans le public, et lui feront même simuler un rapport sexuel en position levrette devant le public en délire comptant le nombre que coup de reins que notre petit timide chinois devenu rouge pourpre, donne à la stripteaseuse ; tout en se mettant une main sur les yeux et en tournant la tête...

 

 

Autre exemple d'animation, un chinois déguisé en africain réalise une pseudo danse africaine, avant de dévorer un poulet cru non déplumé devant un public  complètement indifférent...

 

 

Bref qu'on aime ou qu'on aime pas, c'est une boite plus chinoises qu'une boite chinoise classique, qu'il faut au moins essayer une fois car cela reste une expérience hors norme! En particulier pour ceux qui n'en peuvent plus des boites à expats...

 

 

 

 

News: à noter aussi la réouverture du SEVEN CLUB, non pas à Shan Tan Jie, mais au sud de JinJi Hu, dans l'espèce de "village" ultra chicos construit dans un style pseudo traditionnel et inauguré en décembre dernier, qui malgré tout peut faire une ballade très sympa le soir, notemment à cause des éclairages... Mais le succès ne risque pas d'être pour tout de suite... toute la nouvelle ville situé sur la partie Est de JinJi Hu est encore inhabitée, puisque pas encore terminée...

 

 

 

+Update 20/05/2007:

Le Rojam, célèbre club à Shanghai vient d'inaugurer son "petit frère" à Suzhou, situé juste en face du Maya, puisqu'on parle du Maya, ils viennent de mettre toutes les serveuses en tenue d'écolières japonaises, avec une mini-juper, c'est sympa à voir...

 

 

+Update 28/05/2007:

Ce samedi nous avons testé le Rojam, bien qu'elle ne ressemble en rien à celle de Shanghai ,c'est plutôt positif pour le moment...

L'intérieur de la boite reprend la configuration de l'ancien 7club: petite piste de dance entre la cabine du DJ et le bar; et des loges partout autour...

Déco sympa, sans plus, beaucoup de granite à l'intérieur, avec des marches et des angles pas arrondis, si vous buvez trop, le chemin jusqu'aux toilettes devient périlleux...

 

On sent qu'ils ont massivement investi, 3 platines Pioneer DJV-X1 (et les écrans qui vont avec), plus une table de mixage DJM-800 à disposition du DJ, (déjà 15000euros de matos dans ce que je viens de cité) bref matériel haut de gamme et dernier cris... plusieurs grands écrans pour le mixe vidéo, des lasers dernière génération, des cages pour gogo danseuses qui sortent du plafond; on se croirait presque à Ibiza...

 

Malgré ça la boite n'a rien d'innovante, ils sont même limite en retard niveau marketing...

Comme ils viennent d'ouvrir, il n'y a pas encore grand monde, malgré ça, il y a de l'ambiance et ça danse sur la piste... La musique avec un DJ muté de Shanghai, c'est du bon, un poil trop forte cependant...

 

Le gros défaut est qu'avec toutes ces loges bien séparés et isolés, ça ne facilite pas le contact.

 

endroit à surveiller dans les prochains mois, il ne leur reste plus qu'à se faire une réputation...

 

+Update 22/06/2007:

SCARLETT IS BACK! Il semble qu'ils ont enfin réussi à résoudre le problème de violence à l'intérieur, le nombre de videurs a été triplé et des caméras ont été installé... niveau musique ils sont revenus à l'époque ou ça marchait fort pour eux, c'est à dire techno avant 1h/2h du matin puis hip rnb, mais assez dansant quand même... les étrangers y sont de retour aussi et la boite a retrouvé les faveurs des étudiants en échange de l'université, au prix de grosses opérations de séduction, (conso gratos...). Mais bon restez prudent quand même, avant d'aller aborder une chinoise, vérifiez bien qu'elle n'a pas un copain... car même si certaines viennent vous chauffer, ça ne veut pas dire qu'elles sont libres pour autant!

 

Attribution du "PRIX  ROFLMAO-ZEDONG" au ROJAM, qui malgrés son ouverture récente vient déjà de fermer... C'est à se demander comment les chinois font leur "business plan" (si ils en font un...) car comment investir tant d'argent dans une boite et ne pas penser à prévoir des réserves pour la faire tourner le temps qu'elle se batisse une réputation?

 

commentaires