• Zhu Li An
  • De 2005 à 2013, les aventures dans l'Empire du Milieux d'un Jeune Breton, amoureux de la plus belle ville de Chine: Suzhou
  • De 2005 à 2013, les aventures dans l'Empire du Milieux d'un Jeune Breton, amoureux de la plus belle ville de Chine: Suzhou

Recherche

12 juillet 2009 7 12 /07 /juillet /2009 06:28
Après avoir essayé un E-bike l'année dernière, j'en suis devenu totalement accro! Du coup je remets ça cette année...

Petit rappel des faits, l'année dernière j'ai acheté mon premier E-bike dans un super-marché du vélo, imaginez, des scooters électriques, des vélo électriques ou classiques sur 4 étages!!!

J'avais franchement du mal à me décider, lorsque je me suis mis à penser avec nostalgie  à ma petite lionne restée en France...
Du coup j'ai flashé et on se demande bien pourquoi^^ sur ce modèle de la célèbre marque taiwanaise:
Et comme on ne change pas une équipe qui gagne, j'ai repris quasiment le même modèle.
dessus j'ai fait monté quelques accessoires, comme un porte-Chinoise avec de jolie bandes rose fluo et un coffre-range-bordel très pratique pour transporter mes 2 cadenas, ma combinaison anti-pluie et le chargeur de la batterie...

206T, oui T comme TURBO!!! L'année dernière j'avais un modèle à traction, cette année c'est une propulsion, la plus grande différence réside dans le moteur, bien plus puissant, qui permet de passer les rares cotes de Suzhou avec plus d'aisance que son prédécesseur... Bien qu'il soit limité également à 25 km/H, une fois débridé, c'est une véritable bête de course!!! avec de puissantes accélérations qui laissent tous les gros scooters sur place et surtout 40Km/h en vitesse de pointe!!! Ce qui fait que je mets en moyenne 25 minutes pour aller au bureau et les puissantes accélérations sont très pratiques pour passer un carrefour lorsque le compteur indique 4 secondes avant que le feux passe au rouge... L'inconvénient de ce nouveau modèle par rapport à l'ancien, c'est un moins bon affichage de la charge de la batterie, avant j'avais 5 LED, je savais que peut importe là je me trouvais en ville, quand je n'avais plus que 2 LED d'affichée, il était temps de rentrer; là je n'ai que 3 LED, du coup l'estimation de mon autonomie restante devient beaucoup plus compliqué, car ça dépend de si je suis en mode bridé ou débridé, de la manière dont j'accélère, sachant que c'est les accélérations qui consomment le plus d'éléctricité, vu que le moteur est bien plus puissant... Bref je ne connais pas encore trop bien ses limites. Autre inconvénient, l'ancien modèle avait un mode qui permettait de se caler à une vitesse constante et de garder cette vitesse en mémoire, permettant ainsi de ralacher la poignée d'accélération... il avait une meilleure gestion du mode mixte, ainsi quand il ne restait plus beaucoup de batterie, je pouvais le lancer uniquement en pédalant, puis garder la vitesse avec la poigné... le nouveau modèle n'a rien de tout ça...


Mais Vous allez bien sur me demander comment on débride un vélo électrique... et bien c'est tout con: suffit de chercher un câble spécifique sous le vélo, d'envelever un petite fiche, bien remettre le cable à sa place et voila c'est fait!
Bridé
 Débridé

L'inconvénient majeur est que très logiquement, l'autonomie de la batterie prend une sacré claque, ce qui veut dire qu'il faut la recharger bien plus fréquemment. L'autre inconvénient est que mon vélo est soumis à un rythme utilisation très élevé, il demande donc beaucoup plus de maintenance que son prédecesseur, je l'ai amené chez des réparateurs 5 fois déjà, mais bon ça a du me coûté que 7 yuans au total, vu qu'à chaque fois c'était pour resserrer des vis ou régler les freins... Mais j'ai trouvé la combine! Il y a un concessionnaire Giant dans la rue de mes bureaux et comme il est garanti 1 an, lui me fait la maintenance et réparation gratuitement!! Sauf que là, j'ai une pédale à changer, j'ai eu mon premier accrochage alors que je traversais un carrefour, j'ai du éviter un connard d'enfoiré de taxi qui coupait ma trajectoire et je me suis fait percuter par un abrutit de chinois à vélo qui roulait en contre sens... plus de peur que de mal mais le choc a légèrement plié la pédale!

Mais honnêtement, malgré les risques liés à la circulation,  pour rouler les cheveux au vent dans Suzhou, c'est vraiment le pied! ( à condition d'éviter les grosses artères avec plein de bus qui polluent au maximum) Et voir un blanc circuler sur ce genre d'engin fait toujours autant rigoler les chinois, sauf que je commence à être copier, samedi dernier dans SIP j'ai vu un autre occidental avec le même modèle en noir, ça devient dur de rester original!!
Published by Julien - dans Autres&divers
commenter cet article

commentaires

christel 18/12/2009 23:29


Sans vouloir te casser la baraque, il y a pas mal de blancs sur SIP qui circulent sur ce genre d'engins. Perso, j'avais opté pour le scooter, car mon but était, entre autres, de faire une bonne
partie de mes courses avec. J'ai d'ailleurs une page sur mon site avec les photos du scooter hyper chargé au retour des courses.
Mon mari ne me trouvait pas très raisonnable sur ce coup-là, mais vraiment trop marre des taxis.
Je vais essayer de faire la même chose en France avec ledit engin, en espérant ne pas trop me faire embêter par la maréchaussée...


Julien 19/12/2009 05:42


oui dans le SIP d'accord, mais après combien vont s'aventurer dans les ruelles de la vieille ville (en excluant Shi quan Jie) avec??? J'avoue que j'en ai pas croisé beaucoup. Fait gaffe en France,
normalement c'est interdit, ou alors il faut le faire immatriculer.