• Zhu Li An
  • De 2005 à 2013, les aventures dans l'Empire du Milieux d'un Jeune Breton, amoureux de la plus belle ville de Chine: Suzhou
  • De 2005 à 2013, les aventures dans l'Empire du Milieux d'un Jeune Breton, amoureux de la plus belle ville de Chine: Suzhou

Recherche

2 septembre 2008 2 02 /09 /septembre /2008 02:32

Bien que de très nombreux plats chinois soient excellents, cela n’empêche pas pour de nombreux visiteurs d’avoir à tort ou à raison de nombreux préjugés sur la gastronomie chinoise:

viande de chiens, de chats, de rats, serpents, tortues, insectes et j’en passe… Il faut à priori avoir l’estomac et le cœur bien accroché.

 

Sans compter la qualité des aliments eux-mêmes, quand on connaît le niveau de pollution des sols, de l’air et des nappes phréatiques dans de nombreuses provinces chinoises, ce n’est guère rassurant…

 

De plus dans de nombreux restaurants, l’état d’hygiène des cuisines causerait une attaque cardiaque à la majorité des inspecteurs des services vétérinaires…

 

Le mieux étant bien sur d’éviter de trop penser à tout ça et simplement se contenter de manger ce qui se présente à nous sans trop se poser de questions, genre qu’est ce que c’est, d’où ça vient, comment c’est préparé… sinon il est clair qu’on ne mangerait pas grand-chose.

C’est ainsi que j’ai mangé sans le savoir du serpent, de la tortue et puis peut-être du chien aussi?

 

Concernant l’hygiène et le respect de la chaine du froid, ils sont inexistants le plus souvent et certaines scènes de rue me rappellent pourquoi je suis malade de temps à autres à cause de la bouffe…

 

Voici le genre de spectacle qu’on peut voir en se levant très tôt le matin ou bien comme moi de temps en temps le weekend, en se couchant très tard:


Le livreur Express de viande!!

BON APPETIT BIEN SUR!!!

commentaires