• Zhu Li An
  • De 2005 à 2013, les aventures dans l'Empire du Milieux d'un Jeune Breton, amoureux de la plus belle ville de Chine: Suzhou
  • De 2005 à 2013, les aventures dans l'Empire du Milieux d'un Jeune Breton, amoureux de la plus belle ville de Chine: Suzhou

Recherche

25 mai 2008 7 25 /05 /mai /2008 01:10
En ce dimanche matin, le relais de la flamme Olympique passait par Suzhou,
j'ai été réveillé à 6h45 par des cris, des sifflets et ces espèces de cornes de brume pour supporters...

Je n'ai pas souvenir de m'être réveillé un dimanche matin de si bonne heure depuis... en fait je m'en souviens même pas.

Bref j'ouvre mes rideaux et constate un fort dispositif policier déjà en place et quelques chinois déjà là à attendre le passage de la flamme...


Vers 7h30, ayant aperçu une blonde depuis ma fenêtre, je décide moi aussi d'aller me risquer dehors... Il n'y a pas encore foule, je me pose donc contre une barrière, face à des policiers chinois plus grands et bien plus baraqués que moi... Il y en a tous les 1,5 mètre, faut vraiment être très optimiste pour aller oser attaquer la flamme...La réaction des chinois déjà présent fut plutôt positive, il faut dire qu'avec mon t-shirt "Torch relay Beijing 2008" acheté moins de 2 euros pour l'occasion, je fais sensation. Beaucoup m'ont demandé de poser en photos avec eux...

Plus le temps passe, plus il y a du monde à arriver et plus je dois batailler ferme pour garder ma place aux premières loges... Les pressions sont énormes, des gamins un peu crasseux tentent de se glisser entre mes jambes pour m'éjecter au second rang, tandis que leur grand-mère essaye quand à elle de s'essuyer le visage avec mon t-shirt, avec sans doute l'espoir de me faire dégager aussi... Un peu plus tard, j'entends dans mon dos "hey l'étranger pousse toi un peu!", je me retourne regarde le mec méchamment et lui répond en Mandarin "ça fait plus d'une demi-heure que je patiente ici, alors donne moi une seule bonne raison pourquoi je devrais te laisser ma place à toi qui vient juste d'arriver!"
Pan dans les dents, ça l'a calmé net, il repart penaud chercher un autre endroit ou s'incruster...

Malgré l'heure matinale, le soleil tape déjà bien fort et je commence à regretter de ne pas être resté regarder tout ça depuis mon appartement avec la clim, comme je comptais le faire au départ.

Certains policiers doivent quand même assez bien gagner leur vie, vu que celui en face de moi avait un Iphone, à moins que ça soit un fake bien sur.

Vers 8h15, sachant que le départ a du être donné 15 minutes plutôt au bout de ma rue, il commence enfin à avoir de l'animation, le bus coca cola; lenovo et samsung, les sponsors quoi, passent pour chauffer la foule...

Puis un peu plus tard, un autre bus passe déposer un relayeur tous les 100m, ils n'auront pas à courir beaucoup, ça s'est sur.

Vers 8h20, ça y est la flamme arrive enfin, j'ai les timpants défoncés aux cris de "中国加油!", passage du relais et ça repart et voila c'est déjà terminé, c'est magnifique, un tel bordel et une telle organisation logistique pour presque rien...

Un autre bus vient ramasser les relayeurs, suit ensuite un défilé de bus rempli de policiers et militaires et enfin un défilé de voiture noire avec vitre teintées...tandis que le gros de la foule commence déjà à marcher en direction de la flamme qui est déjà loin, le salon de massage en bas de chez moi profite de l'occasion pour faire de la pub...

Quand à moi, il ne me reste plus qu'à rentrer charger les photos sur mon pc et taper ces quelques lignes.



Published by Julien - dans Suzhou life
commenter cet article

commentaires