• Zhu Li An
  • De 2005 à 2013, les aventures dans l'Empire du Milieux d'un Jeune Breton, amoureux de la plus belle ville de Chine: Suzhou
  • De 2005 à 2013, les aventures dans l'Empire du Milieux d'un Jeune Breton, amoureux de la plus belle ville de Chine: Suzhou

Recherche

29 avril 2007 7 29 /04 /avril /2007 11:22

mr-zhang.jpgQui ne s'est pas déjà fait avoir une fois par un chauffeur de Taxi? Quasiment tout le monde, surtout quand on vient en Chine pour la première fois... car le laowai fraichement débarqué est une proie de choix pour les chauffeurs peu scrupuleux...

On trouve toutes sortes de chauffeurs, le roublard, celui qui ne dit pas un mot; celui qui écoute de la techno chinoise à fond tout en klaxonnant et dépassant les autres véhicules à tout allure, en montant même sur les trottoirs si nécessaire, tout en insultant les autres conducteurs; celui qui ne sait pas vraiment conduire et qui ne sait pas trop s'orienter non plus puisqu'il est obligé de s'arrêter demander sa direction aux passants; le business man qui va essayer de vous emmenez dans les boutiques, restos ou bars à hôtesses de ses potes; et enfin le sympa et bon vivant, qui vous fera volontiers la causette et vous chambrera un peu dès qu'il réalise que vous pouvez parler un peu Chinois, de plus il vous parlera de Zidane, Chirac, et du "romantisme" dès qu'il saura que vous êtes français; et j'en passe...

Mais de temps en temps c'est bon de leur rappeler que les laowai ne sont pas tous des abrutis qu'ils peuvent entuber facilement et c'est encore mieux si on peut le faire avec "un peu d'humour".

La première "blague" que j'aime beaucoup faire, surtout le weekend quand on va en soirée; je l'ai emprunté à un ancien d'ISUGA. Elle consiste à monter dans le taxi et lorsque le chauffeur vous demande "去哪里?" (ou est ce que vous allez?) vous répondez avec un air sérieux "去北京!" ( à Pékin!). Je précise qu'il faut au minimum 12h de route pour se rendre à Pékin depuis Suzhou...

La plus part du temps le chauffeur va faire un bon sur son siège et se retourner pour vous regardez d'un air incrédule... On peut le faire marcher encore un petit moment avant de lui dire: "
哈哈我不要去北京,我在开玩笑哈哈,我要去
..." (mais non je déconne, je veux aller à...)

C'est poilant, les réactions des chauffeurs me font toujours autant marrer, je m'en lasse pas. D'une manière générale, ils le prennent assez bien car ce n'est pas tous les jours qu'un laowai se fout un peu de leurs gueules...

La 2ème "blague" que j'aime bien faire c'est dicter la direction au chauffeur non pas en Mandarin mais en
苏州话 (dialecte local de Suzhou) dont j'ai appris quelques phrases avec mes potes locaux... Le chauffeur va tout d'abord vous demandez de répéter car il ne s'attend pas à ce qu'un étranger lui adresse la parole dans ce dialecte, ensuite il va rester vous regarder comme un extraterrestre, il n'osera presque plus dire un mot, surtout au téléphone (oui beaucoup de chauffeurs sont au téléphone en conduisant...) et le top du top c'est que vous êtes certains qu'il va prendre le chemin le plus court et le plus rapide pour vous emmenez à destination...

 

Published by Julien - dans Suzhou life
commenter cet article

commentaires